calme

Un arc-en-ciel en perles – diy

Publié le

Il est assez rare que je fasse une activité manuelle seule avec Petit O’ (3ans) car en général, si l’activité est à sa portée, c’est qu’elle est aussi à celle de Colombe (5 ans). Et pourtant, lorsque l’activité prévue est trop compliquée pour lui, je la fais seule avec Colombe. Alors pour une fois, je me suis dit que j’allais faire une activité manuelle seule avec mon petit garçon ! Depuis un moment j’avais envie de fabriquer un arc-en-ciel avec des perles et du fil chenille que j’avais vu sur Pinterest. Comme l’idée lui a plu, nous nous sommes lancés !

 

Le matériel nécessaire pour fabriquer un arc-en-ciel

Matériel nécessaire à la fabrication de l'arc-en-ciel

  • Des morceaux de fil chenille aux couleurs de l’arc-en-ciel
  • De grosses perles aux couleurs de l’arc-en-ciel également
  • Une plaque de carton
  • Une paire de ciseaux
  • Un pistolet à colle
  • Quelques boules de coton
  • De la colle liquide

La fabrication de l’arc-en-ciel

Tout d’abord, j’ai coupé les morceaux de fil chenille pour que chaque fil soit de plus en plus petit, et en respectant l’ordre des couleurs dans l’arc-en-ciel.

fil chenille arc-en-ciel

Puis j’ai collé les morceaux de fil chenille sur le carton à l’aide du pistolet à colle. Comme la base des fils sera recouverte de coton, il n’est pas nécessaire de les coller joliment. Le principal est que les fils tiennent bien car l’enfant va les manipuler pendant un moment.

coller les fils chenilles sur la planche de carton

Vient maintenant la première partie de l’activité réalisée par l’enfant : j’ai demandé à Petit O’ d’enfiler des perles de la couleur correspondante sur chacun des fils chenilles. Je lui ai conseillé de commencé par le centre (le fil rose), ainsi les fils sont de plus en plus long à remplir et l’enfant ne se décourage pas dès le premier fil.

enfiler des perles

Une fois toutes les perles mise, on recourbe les fils chenilles et on les colle sur la planche de carton.

L’enfant intervient de nouveau et colle les boules de coton sur la planche de carton, cachant ainsi la colle à la base des fils.

 

Après séchage, l’arc-en-ciel est prêt à être exposé pour embellir la chambre de nos petits !

Arc-en-ciel en perles et fil chenille

Et Petit O’ est tellement fier de son arc-en-ciel qu’il a choisi d’en faire le sujet de sa photo pour le rendez-vous A Travers leurs yeux d’enfants…

Arc-en-ciel en perles et fil chenille

L’arc-en-ciel trône maintenant fièrement dans la chambre de mes deux petits, et mon garçon est tellement heureux de nous rappeler à chaque fois qu’il l’a fait seul que je réalise à quel point j’ai bien fait de prendre ce temps seule avec lui ! Et vous, prenez-vous du temps pour créer avec chacun de vos enfants indépendamment ? Quelles sont leurs activités préférées ?

100% Yoga des petits

Publié le

En choisissant d’instruire mes enfants à la maison, je savais qu’il allait falloir que j’organise bien notre temps et surtout que je leur apprenne à se concentrer et à respecter les temps de travail. Pour le moment, ces temps de travail formel sont limités et ont lieu à la demande des enfants puisque nous pratiquons ce qu’on appelle le unschooling. Mais lorsque nous décidons de travailler, je veux que cela se fasse dans le calme et la concentration. Il n’est pas toujours facile d’avoir la double casquette de maman et d’enseignante, alors je compte généralement sur des moments de transition pour que Colombe (5 ans) et Petit O’ (3 ans) entre dans le travail calmement. Et jusque-là, la meilleure transition que j’ai trouvé, c’est le yoga. Et pour m’aider, j’ai une arme secrète, un joli livre de yoga pour les enfants : 100% Yoga des Petits des éditions Bayard Jeunesse !

 

100% Yoga des petits

100% Yoga des petits

Le livre 100% Yoga des petits proposent 45 postures de yoga expliquées et illustrées de manière à ce que les enfants puissent utiliser le livre seuls. Le livre s’adresse aux 3-7 ans, donc les visuels sont très explicites et la maîtrise de la lecture n’est clairement pas nécessaire. Les postures sont réparties en 7 chapitres ayant tous un but particulier :

  • Rituels du matin
  • Réveiller ses sens
  • S’assouplir et se muscler
  • Fortifier son dos
  • Équilibre, seul ou à deux
  • Calme et concentration
  • Au moment du coucher

On trouve en début de livre quelques mots à destination des adultes, pour bien accompagner son enfant dans cette activité, et en fin de livre quatre textes pour accompagner la relaxation de son petit.

 

100% Yoga des petits : Réveiller ses sens

100% Yoga des petits : Calme et concentration

Enfin, le livre est accompagné d’un DVD dans lequel des élèves d’une école présentent quelques postures de yoga, guidés par leur professeur.

100% Yoga des petits se présente sous la forme d’un chevalet et peu ainsi être posé face à l’enfant qui pourra étudier les dessins pendant qu’il réalisera chaque étape de la position choisie.

 

100% Yoga des petits : étudier une position de yoga

100% Yoga des petits : reproduire une position de yoga

Comment nous utilisons 100% Yoga des petits

J’aime utiliser ce livre afin d’apaiser l’ambiance avant nos temps de travail formel, mais finalement le livre nous accompagne parfois tout au long de la journée. Il m’arrive de proposer aux enfants un petit exercice des chapitres “Rituels du matin” ou “Réveiller ses sens” quand la préparation du matin est un peu trop agitée. J’utilise aussi des exercices des chapitres “S’assouplir et se muscler” ou “Fortifier son dos” en complément des exercices que les enfants ont appris en cours de gymnastique. Et bien-sûr, les exercices “Au moment du coucher” sont une bonne entrée dans la soirée.

100% Yoga des petits : Le flamand rose
Pa toujours facile de trouver l’équilibre, mais c’est un super entraînement !

Colombe et Petit O’ commencent à bien connaître le livre maintenant, et ils ont leurs préférences quant au choix des exercices. Ils prennent maintenant le livre spontanément et s’improvisent parfois de petites séances de Yoga seul ou tous les deux. Certains exercices leurs paraissent comme des jeux, tel que le “tableau magique” qu’ils aiment beaucoup. D’autres leur apportent l’apaisement dont ils ont parfois besoin.

100% Yoga des petits : le tableau magique
Le tableau magique : faire deviner des formes en les traçant dans le dos de l’autre. Un exercice de concentration que mes enfants adorent !

 

Mon avis sur 100% Yoga des Petits

Je trouve ce livre très bien fait. Les postures sont bien expliquées et surtout très bien illustrées. Ainsi les enfants comprennent vite ce qu’ils doivent faire, même s’il n’y a pas d’adulte pour les guider.

J’aime particulièrement le format en chevalet qui laisse les mains libres.

Les postures sont simples d’exécution et motivantes pour les enfants. Le livre est donc devenu mon allier pour le retour au calme, et par période, nous nous en servons quotidiennement. J’aime aussi l’utiliser comme support pour nos activités motrices. Cet été, alors que la chaleur de Dubaï nous empêchait de mettre le nez dehors, il m’a permis quelques séances de sport doux pour faire redescendre la tension de mes petits fauves en cage !

C’est donc un très beau cadeau à faire (et à se faire, car soyons honnête, le retour au calme, on en profite aussi !) et un beau livre pour accompagner son enfant dans la connaissance de son corps.

Enfin, et ça n’est pas négligeable, j’ai apprécié son prix. Moins de 17€ pour un joli livre, aussi complet et bien fait, je trouve cela très raisonnable. En tous cas chez nous, il a été largement rentabilisé !

100% Yoga des Petits
Elisabeth Jouanne, Ilya Green
16,90€

Le Petit Chaperon Rouge, jeu de société pour les 4-7 ans

Publié le

Si vous me connaissez un peu, vous savez sans doute que j’ai une passion pour les jeux de société ! Mon mari et moi pouvons passer des week-end entiers à jouer avec des amis ou à arpenter les allées des plus grands festivals de jeux (et ici). Et cette passion, bien évidemment, nous voulons la transmettre à nos enfants ! Ces derniers mois, nous n’avons pas découvert beaucoup de nouveautés car la gamme de jeux de société pour enfant n’est pas très riche à Dubaï (et les jeux présents sont souvent sans intérêt…). Mais lors de notre récent séjour en France, nous avons acheté plusieurs boîtes de jeux qui s’annoncent vraiment sympas (Eh non ! nous n’avons pas encore eu le temps de jouer à tout ce que nous avons acheté !) et dont je vous parlerai régulièrement ! Je vais donc de nouveau pouvoir participer au rendez-vous 1.2.3 jouez ! organisé par ma copine du blog Maman et Pipelette et je commence avec un jeu qui me faisait envie depuis des mois : Le Petit Chaperon Rouge des éditions Smart Games.

 

Le Petit Chaperon Rouge : boîte de jeu

 

Le Petit Chaperon Rouge

Les Petit Chaperon Rouge est un jeu de réflexion et de logique qui s’adresse aux enfants de 4 à 7 ans.

Dans la boîte de jeu on trouve :

  • une plateau de jeu
  • 5 tuiles avec un segment de chemin
  • 2 figurines (le Petit Chaperon Rouge et le loup)
  • 3 sapins
  • 1 maison
  • 1 livret avec 48 défis
  • une bande dessinée

Contenu de la boîte

 

Comme dans l’histoire, le petit Chaperon Rouge doit rejoindre la maison de sa mère-grand. Le but du jeu est donc de déterminer le chemin qu’il prendra pour arriver. Il existe 2 modes de jeu :

  • un plus facile où le Petit Chaperon Rouge est seul
  • un plus difficile où l’on doit également trouver le chemin que prend le loup (qui doit être plus court que celui du Petit Chaperon Rouge)

C’est un jeu solitaire et une fois que l’enfant connaît bien les règles, il peut jouer en toute autonomie. Il découvre les niveaux sur le livret défis et ne peut accéder à la solution que s’il tourne la page.

Le Petit Chaperon Rouge : le livret défis

Notre avis sur le jeu

Le Petit Chaperon Rouge n’est pas le premier jeu Smart Games que nous avons puisque nous possédons également le magnifique “Jour et Nuit” que je vous ai présenté et dont nous ne nous sommes jamais lassés. Mais les défis de “Jour et Nuit” sont devenus un peu simple pour Colombe (5 ans) et je voulais lui proposer un nouveau jeu auquel elle pourrait jouer en autonomie.

 

Le Petit Chaperon Rouge et le loup !

Colombe prend plaisir à placer les pièces sur le plateau (en respectant bien la position de la cheminée de la maison, afin que toutes les portes soient au bon endroit !). Une fois les pièces en place, les défis lui donne matière à réfléchir, analyser, se projeter, afin de trouver la solution. Comme il n’existe qu’une seule solution par défi (donc aucune confusion possible), le jeu est auto-correctif.

J’apprécie cette possibilité d’autonomie. Comme vous le savez sans doute, j’instruis mes enfants à la maison, ce qui me demande beaucoup d’attention auprès de chaque enfant lorsqu’il aborde une toute nouvelle compétence. Et c’est généralement le moment où l’autre enfant vient me solliciter pour que je lui trouve une activité ! Alors ce genre de jeu de résolution de défi en autonomie me sauve la vie !

 

Petit O’ (3 ans) utilise aussi Le Petit Chaperon Rouge, bien qu’il n’ai pas encore les 4 ans conseillés sur la boîte. Pour le moment, il ne résout pas encore les défis, mais place les pièces sur le plateau en suivant le modèle. Cela développe déjà beaucoup de compétences visuelles et de repérage dans l’espace, et le prépare à jouer au jeu dans quelques mois.

 

Le petit plus dans la boîte de jeu

La boîte de jeu contient une bande dessinée du Petit Chaperon Rouge. Il s’agit d’une bande dessinée sans texte. Ainsi l’enfant découvre l’histoire au fil des images, il peut “lire” l’histoire seul et la réinventer en fonction des détails qu’il percevra différemment à chaque fois.

J’ai adoré ce petit plus ! En achetant le jeu, je n’avais pas pensé que nous n’avions pas l’histoire du Petit Chaperon Rouge à la maison, et que de ce fait je ne l’avais jamais vraiment racontée à mes enfants. Trouver cette bande dessinée m’a donc permis de palier à ce manque ! Et l’absence de texte permet une étude bien plus libre et enrichissante. Après avoir raconté (ma version de) l’histoire aux enfants,  je les laisse maintenant me raconter la leur. L’exercice est idéal pour l’imagination, le langage et l’organisation de la pensée !

 

Les autres participations au rendez-vous 1,2,3… Jouez ce mois-ci

 

Le Petit Chaperon Rouge aux éditions Smart Games
jeu de 4 à 7 ans
1 joueur
48 défis
prix : 24,99€

 

Connaissez-vous les jeux Smart Games ? Lequel est votre préféré ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire car cela me fait toujours plaisir de vous lire !

Nos mains tatouées au henné

Publié le

Je ne suis pas très régulière dans mes participations au rendez-vous Voyageons Ludique organisé par mes amis du blog Pa’man c’est une longue histoire, mais ce mois-ci, je suis très motivée ! À l’annonce du thème, “Le Maghreb“, j’ai eu plein d’idées, alors j’ai décidé d’en faire le thème d’étude général de notre mois. Et mon premier article concerne une petite activité proposée à Colombe (5 ans) et à Petit O’ (3 ans) afin de se familiariser avec une jolie tradition du Maghreb : le tatouage au henné. Nous avons déjà eu l’occasion de faire embellir nos mains, mais cette fois, j’ai proposé aux enfants de s’entraîner à reproduire des mains tatouées au henné sur une feuille de papier. L’activité est tellement simple que mes 2 enfants peuvent maintenant la préparer en toute autonomie !

Nos mains tatouées au henné : le matériel

Pour faire nos mains tatouées au henné il faut :

  • des feuilles blanche ou couleur chaire
  • un crayon ou feutre fin marron
  • une paire de ciseaux
  • des feuilles de couleurs (si vous voulez en faire une carte à offrir ou une affiche)
  • de la colle

La réalisation

Je vous l’ai dit, cette activité est tellement simple que les enfants peuvent la réaliser seuls (ou presque pour Petit O’ qui a encore besoin d’un peu d’aide). On commence par tracer le contours de sa main sur une feuille.

Tracer le contour de ses mains.

Puis on dessine des fleurs, des lignes, des petits points et autres jolis motifs qui composent traditionnellement les tatouages au henné. Cette partie est un bon exercice de graphisme, de concentration et de patience ! (d’ailleurs on voit bien au résultat final que la patience manque encore à Colombe pour ne pas bâcler son travail !)

 

graphisme tatouage henné

Une fois les motifs terminé, il suffit de découper l’empreinte de la main (encore un bon exercice de motricité fine !) et de la coller sur une feuille pour en faire une affiche ou une carte à offrir !

 

Nos mains tatouées au henné : le résultat

Collées sur une feuille de couleur, nos mains font une jolie carte ou une affiche à accrocher où à offrir.

Dessin de main tatouée au henné

Dessin de main tatouée au henné

Dessin de main tatouée au henné

Comme je l’ai dit plus tôt, l’activité est vraiment facile à faire, et une fois qu’on l’a présentée, les enfants peuvent la faire en toute autonomie. C’est donc une activité idéale pour occuper les enfants pendant les longs repas de famille, les mariages, anniversaires, ou tout simplement à la maison lorsqu’ils s’ennuient !

Et présentée avec quelques décors dorés et des verres de bons thé à la menthe, on se croirait presque au Maroc, non ?

Avez-vous aimé cette activité ? Est-ce qu’elle vous inspire ? Dites-le moi en commentaire, cela me fait toujours plaisir de vous lire ! Et si vous proposez cette activité à vos enfants, vous pouvez aussi m’envoyer des photos, ici ou sur mes réseaux sociaux Facebook et Instagram !

Nos assiettes de Noël pour décorer les murs

Publié le

Comme je l’ai déjà expliqué ici, notre déménagement à Dubaï nous a contraint à faire beaucoup de tri parmi nos affaires, et les décorations saisonnières n’avaient pas leur place dans nos bagages (à l’exception de notre sapin en feutrine et de nos chaussettes de Noël !). Nous partons donc de zéro pour décorer l’appartement pour les fêtes de fin d’année, et plutôt que d’acheter des décorations toutes prêtes, j’ai décidé de mettre les enfants à contribution ! Notre première mission a donc été de décorer les murs avec de jolies assiettes de Noël !

Nos assiettes de Noël qui décorent le mur

Le matériel nécessaire

  • des assiettes en carton
  • du fil chenille vert
  • des pompons
  • de la colle

La réalisation

J’ai préalablement tracé un triangle au crayon à papier dans le centre de l’assiette. Ce triangle sert de modèle pour que l’enfant sache où placer le sapin qui va décorer l’assiette. Ensuite, j’ai coupé des fils chenilles de différentes longueurs de manière à ce qu’ils forment un pyramide lorsqu’on les dispose en ordre de grandeur.

classer par ordre de grandeur

J’ai alors demandé aux enfants de classer les fils chenille par ordre de grandeur. Colombe (4 ans 1/2) a accompli cette tâche seule et Petit O’ (3 ans) a été aidé de Papa À Dada !

Classer les morceaux de fil chenille par taille n’a pas été facile, mais cela nous a permis de revoir les ordres de grandeur et le classement en ordre croissant et décroissant. Une fois les morceaux en place, les enfants les ont collés sur l’assiette.

Enfin, ils ont décoré leur sapin avec de petits pompons qu’ils ont collés comme ils voulaient.

Assiette de Noël faite par les enfants

Assiette de Noël faite par les enfants

On voit clairement la différence entre les deux sapins : celui du dessous a été fait par Colombe (4 ans 1/2) en toute autonomie, et alors que celui du dessus a été fait par Petit O’ (3 ans) qui a reçu l’aide de Papa À Dada ! (grand perfectionniste !).

Finalement, quelques morceaux de scotch et nos assiettes étaient en place pour égayer notre salle à manger !

Nos assiettes de noël pour décorer les murs

Nos assiettes de noël pour décorer les murs

Alors, ça vous plaît ? Vous avez hâte que je vous montre le reste de nos décos faites maison ? Et chez vous, les décos sont achetées ou ce sont plutôt les enfants qui les font ?

Reconnaître les lettres… les yeux fermés !

Publié le

Dans son apprentissage de la lecture, Colombe (4 ans 1/2) apprend évidemment à reconnaître les lettres sous leurs différentes formes (majuscules, minuscules). Cet apprentissage passe par le son, la vue, mais aussi par le toucher. Et c’est en m’inspirant d’une activité trouvée dans le livre Mes premières activités pour être calme et concentré que j’ai eu l’idée de ce nouveau petit jeu : reconnaître les lettres en les touchant !

Mes premières activités pour être calme et concentré

J’ai présenté ce livre ici il y a 2 ans. À l’époque il m’avait permis d’apaiser ma Colombe le soir après la crèche. Ce livre nous a suivi depuis car nous l’utilisons encore régulièrement. Colombe y trouvait parfois des activités calmes pour s’apaiser après l’école. Petit O’ l’a également utilisé rapidement car il aime les activités qui demandent de la concentration. Aujourd’hui, alors que mes enfants ne vont plus à la crèche ni à l’école depuis près de 5 mois, ils l’utilisent souvent pour se détendre avant de dormir.

Mes premières activités pour être calme et concentré

Mes premières activités pour être calme et concentré

Ce livre propose une activité qui consiste à placer de petits objets dans une chaussette et à demander à l’enfant de reconnaître ces objets uniquement en les touchant !

Le matériel nécessaire pour cette activité

Le jeu est très simple et nécessite peu de matériel. Il faudra une chaussette (ou un petit sac) et un puzzle de lettres (ou des petites lettres).

Puzzle de lettres

Nous avons utilisé le puzzle de lettres de la marque Melissa & Doug que j’ai acheté ici à Dubaï. Ça n’est sans doute pas le meilleur exemple qui existe car les lettres sont un peu stylisées, mais il présente les lettres majuscules et minuscules, et ça c’est plutôt sympa ! En revanche, je ne sais pas s’il existe un modèle francophone, mais celui que nous venons d’acheter est clairement destiné à des enfants anglophones : sous chaque lettre se trouve un mot qui illustre cette lettre en anglais. Ainsi on trouve une pomme (apple) sous le A, et une pieuvre (octopus) sous le O.

Puzzle de lettres Melissa & Doug

Reconnaître les lettres en les touchant

J’ai choisi quelques lettres en veillant de ne pas mélanger majuscules et minuscules. Je les ai montrées à Colombe et nous les avons nommées ensemble. Puis je les ai glissées dans une chaussette et ai demandé à Colombe de mettre sa main dans la chaussette. Je lui ai dit de toucher les lettres et de bien réfléchir aux formes qu’elle touchait, puis je lui ai demandé de sortir une lettre en particulier.

Lettres majuscules du puzzle Melissa & Doug

Si je n’ai pas mélangé majuscules et minuscules, c’est pour que Colombe ne fasse pas de confusion entre les deux. Mais nous avons joué plusieurs fois à ce jeu alors il m’est arrivée de le faire avec les deux types de lettres. Avant chaque partie je lui précisais toujours avec quel type de lettres nous nous apprêtions à jouer.

Lettres minuscules du puzzle Melissa & Doug

Colombe a beaucoup aimé ce jeu et il m’a permis de situer où elle se trouvait dans sa reconnaissance des lettres. Du côté des majuscules elle n’a pas de problème, mais elle connaît moins bien les minuscules. Comme ce jeu lui plaît, nous y jouons souvent car il la motive beaucoup (d’ailleurs on aperçoit son sourire lorsqu’elle me tend la lettre que je lui ai demandée! !).

Reconnaître les lettres les yeux fermés !

Ce jeu aide dans l’apprentissage des lettres, mais il est aussi un bon exercice pour développer le toucher. C’est un sens qu’on met souvent de côté, et si vous essayez ce jeu avec vos enfants, essayez avec eux de reconnaître les lettres sans les voir ! Vous verrez que ça n’est pas toujours si facile !

Petit-bleu et Petit-jaune : DIY avec la boîte lumineuse

Publié le

Nous connaissons tous Petit-Bleu et Petit-Jaune ! Il fait partie de ces trésors de la littérature enfantine que nous avons bien souvent découverts à l’école lorsque nous étions petits et que nous lisons souvent à nos enfants aujourd’hui. J’aime le lire très régulièrement à mes enfants alors j’ai voulu leur proposer une nouvelle activité autour du livre. Comme nous parlons beaucoup de mélange des couleurs en ce moment et qu’il me restait du matériel d’un de mes derniers bricolage, j’ai décidé de leur fabriquer un petit jeu pour notre boîte lumineuse.

Petit-bleu et Petit-jaune livre et jouet

Fabriquer les héros de son histoire préférée : Petit-bleu et Petit-jaune

Quoi de mieux pour profiter d’une histoire que de la rejouer avec ses personnages. Pour fabriquer Petit-bleu et Petit-jaune, rien de plus simple, il faut :

  • des feuilles de plastique coloré bleue et jaune (intercalaire ou pochette transparentes de couleur)
  • une paire de ciseaux

Et il ne reste plus qu’à découper les personnages dans les feuilles de plastique. Ici : Petit-bleu, Petit-Jaune et leurs parents. Mais pour coller à l’histoire et prolonger le jeu, j’ai également découper les copains d’école (Petit-Rouge, Petit-Vert, Petit-violet, j’ai fait avec les couleurs de feuilles que j’avais).

Petit-Jaune, Petit-Bleu, leurs papas et leurs mamans

Jouer et manipuler les personnages de l’histoire

Posés sur la boîte lumineuse, Petit-Bleu et Petit-Jaune redeviennent les personnages de l’histoire. Ils s’amusent tellement qu’ils se mélangent et deviennent Petit-Vert.

Petit-Jaune et Petit-Bleu deviennent Petit-Vert sur la table lumineuse

Les deux familles peuvent se réunir comme dans le livre.

Famille Bleu et Famille Jaune

Et comme dans le livre, Petit-Jaune et Petit-Bleu peuvent jouer avec leurs petits copains de toutes les couleurs.

Petit-Bleu, Petit-Jaune et leurs copains

Un beau livre sur l’amitié et la différence

Pour ceux qui ne connaissent pas ce livre, car je suis certaine qu’il y en a, voici l’histoire. Petit-Bleu et Petit-Jaune sont amis et ils s’aiment beaucoup. Un jour, ils sont si contents de se retrouver qu’ils s’embrassent, mélangent leurs couleurs et deviennent Petit-Vert ! Ils sont alors tout contents de ne faire plus qu’un, mais à l’heure de rentrer à la maison, personne de les reconnaît… Je vous laisse découvrir la suite !

Petit-Bleu et Petit-Jaune est un très beau livre ouvert sur de nombreux sujets. Il y a bien-sûr le mélange des couleurs sur lequel j’ai travaillé ici. Mais on peut également aborder la question de l’amitié, de la différence et du respect puisque tous les petits copains d’école ont une couleur différente.

 

Leo Lionni, Petit-Bleu et Petit-Jaune, L’école des Loisirs

Disponible à partir de 5€

DIY : une palette de couleurs tranparente

Publié le

Ça n’est pas toujours facile pour nos enfants de comprendre comment sont composées les couleurs. Ils ont d’abord appris à les reconnaître, ce qui n’a pas toujours été facile : le souvenir de Petit O’ se braquant dès qu’on lui parlait de couleur me revient instantanément ! Mais je me rappelle aussi qu’il a su les nommer toutes quasiment du jour au lendemain ! Actuellement, Petit O’ (2 ans et demi) comme Colombe (4 ans) apprennent comment les couleurs se forment. Chacun en est à un stade différent, mais tous deux aiment faire leurs petites expériences pour comprendre les couleurs. Colombe s’était d’ailleurs bien amusée avec nos jeux de mélange des couleurs l’an dernier. Mais le déménagement arrivant (oui, mon DIY date d’il y a 5 mois, alors que nous étions encore à Cannes) je voulais proposer aux enfants une activité qu’ils pourraient faire et emporter partout ! Voilà d’où m’est venue l’idée de cette palette de couleurs transparente !

Palette de couleurs transparente

Matériel nécessaire

  • des intercalaires ou pochettes plastiques de couleurs et transparents.
  • une attache parienne ou
  • 2 boutons et du fil
  • une paire de ciseau
  • une perforatrice
  • un feutre
  • un morceau de feuille cartonnée

matériel nécessaire pour une palette de couleurs transparente

Réalisation

Dessinez et découpez un gabarit en forme de pétale dans la feuille cartonnée puis reproduisez le sur chacune des feuilles de plastique.

Découpez les pétales dans les feuilles de plastique et faite un trou dans chacun à l’extrémité la plus fine.

 

assembler la palette de couleurs transparente

Assemblez la palette en accrochant les pétales ensemble soit avec l’attache parisienne, soit en attachant 2 boutons ensemble de chaque coté du trou (cette deuxième solution est beaucoup plus solide !).

Et voilà ! La palette est prête !

Palette de couleurs transparente

Le jeu

Bien que j’ai fabriqué ce petit jouet il y a déjà 5 mois, les enfants jouent toujours avec !

Ils s’amusent à assembler les couleurs pour voire ce que produit chaque combinaison. Ils jouent également avec les formes car en espaçant plus ou moins les pétales, on obtient des formes très différentes allant de la fleur aux lunettes de soleil ! Enfin, ils se servent de leur fleur comme d’un attrape lumière avec la lumière du jours !

palette de couleurs transparente comme attrape soleil

Ce jouet facile à fabriquer à peu de frais est plutôt rentable ! Les enfants ont aimé y jouer à la maison, mais il a aussi l’avantage de pouvoir nous suivre partout. Il n’est pas lourd et prend très peu de place, ce qui le rend idéal pour les voyages ! D’ailleurs il a fait le déménagement avec nous jusqu’à Dubaï !

Alors, ça vous tente ?

Associer les couleurs : occuper son enfant avec 3 fois rien

Publié le

Il y a 4 mois, alors que nous étions en plein déménagement, je n’avais plus vraiment le temps de préparer des activités pour mes enfants. Pourtant ils avaient tout autant besoin d’être occupés ! Peut-être même plus que d’habitude puisqu’une partie de leurs affaires était déjà emballées et que tous les chamboulements autour d’eux était un peu perturbant. J’ai alors organisé une petite activité toute simple autour de l’association des couleurs pour mon Petit O’ (2 ans et quelques moi).

Une activité très simple à mettre en place

Pour cette activité j’ai tout simplement collé des feuilles de couleurs sur un mur à hauteur d’enfant, et j’ai mis à la disposition plusieurs planche d’autocollants colorés à la disposition de mes enfants.

Afin de ne pas abîmer les murs, j’ai collé les feuilles avec du washi tape, et j’ai choisi des autocollants repositionnables (trouvés chez mon marchand de journaux).

Une activité autonome

Bien évidemment, le but de cette activité était de me dégager du temps puisque j’avais encore beaucoup de cartons à faire ! J’ai donc expliqué à Petit O’ ce qu’il devait faire et je l’ai laissé aller faire ensuite. Je lui ai montré chaque feuille en lui demandant de quelle couleur elle était et s’il pouvait trouver un autocollant de la même couleur.

J’ai laissé les feuilles accrochées plusieurs jours (jusqu’à notre départ en fait) et les autocollants restaient à disposition des enfants. Colombe (4 ans) ne s’y est pas beaucoup intéressée, mais Petit O’ si. Il allait coller ses autocollants quand il avait un moment de libre et revenait régulièrement. Et l’activité a même occupé la fille de nos amis (de l’âge de Petit O’) venus nous aider à déménager !

 

Voilà comment avec 3 fois rien, j’ai pu me garantir quelques moments de calme réguliers pendant plusieurs jours d’affiler !

Mon temps calme avec Noah Le Panda

Publié le

Un de mes plus gros défi de maman de jeunes enfants, est de faire retomber l’excitation après une longue journée ou un moment ou l’on a joué à faire les “foufous” (oui, à la maison on aime bien cette expression !). Pas facile, de faire redescendre la tension quand l’énervement pointe le bout de son nez car généralement,  les enfants en redemande ! C’est donc avec beaucoup de curiosité (et d’espoir !!!) que j’ai découvert la collection Petit Zen des éditions Fleurus, et notamment Mon temps calme avec Noah le Panda !

Mon temps calme avec noah le panda

L’histoire de Noah

Noah est un petit dont on va suivre la journée. Son réveil et ses étirements tout en douceur, sa promenade au grand air et un bon moment de détente avec sa maman sont autant de moments partagés avec le petit panda. Tout au long de sa journée, Noah est très attentif à son environnement et aux sensations. Il inspire fort, écoute chaque bruit et même profite du silence…

Mon temps calme avec Noah

Le principe

Mon temps calme avec Noah est une invitation à s’initier à la sophrologie avec son enfant. À chaque scène, Noah pratique un petit exercice : inspirer très fort, se frotter différentes parties du coup, se concentrer  sur les bruits ambiants. L’enfant peut écouter l’histoire tout simplement, ou imiter Noah dans ses exercices et prendre conscience de son corps et de son environnement.

À La fin du livre, “le coin des parents” guide le parent  lecteur dans la démarche. On nous conseille de faire le calme avant la lecture, de choisir un moment propice  à l’attention de l’enfant, et on nous explique les bénéfices de la sophrologie ludique.

Ce que nous en avons pensé

Même s’il est conseillé de choisir un moment de calme pour débuter la lecture du livre, il m’arrive de l’utiliser pour apaiser les enfants. Colombe (4 ans) et Petit O’ (2 ans et demi) apprécient beaucoup le personnage de Noah et n’ont donc pas de mal à se concentrer sur l’histoire. Il faut dire que Noah est vraiment mignon et les illustrations sont toutes douces.

Jusque-là Petit O’ n’a jamais reproduit les exercice avec Noah, il se contente d’écouter l’histoire ou de la commenter. Colombe au contraire s’est très vite prise au jeu (avant même la fin de la première lecture si mes souvenir sont bons). Pour cette raison, j’aime surtout lui lire en tête à tête afin de l’aider à se concentrer et pour qu’elle ne soit pas perturbée par les commentaires de son petit frère.

Personnellement, ma curiosité a été récompensée car j’apprécie beaucoup ce livre. La raison en est simple, il parvient très rapidement à son but, soit l’apaisement de l’enfant. Le petit plus, sa lecture est un moment de partage et de complicité plus important encore que dans la lecture d’un simple livre.

La collection Petit Zen

La collection Petit Zen est toute nouvelle aux éditions Fleurus. Écrite par une psychologue, Louison Nielman, elle propose déjà 3 autres titres qui peuvent être bien utiles dans la vie de jeunes enfants : “J’ai pas sommeil” (au titre évocateur et dont je vous parle très bientôt), “Martin le lapin a trop de choses dans la tête”, et “Anémone l’oursonne est en colère”.

Mon temps Calme avec Noah le panda, éditions Fleurus
9,90 €

Merci aux éditions Fleurus pour l’envoi de ce livre qui se révèle être une très belle découverte !

Ce billet est ma participation à “Chut les enfants lisent“, le rendez-vous du blog Devine qui vient bloguer ?