Noël

Idées pour calendrier de l’Avent immatériel

Publié le

Chaque année, je prends plaisir à réaliser seule, ou avec les enfants, les calendriers de l’Avent qui nous mèneront jusqu’à Noël. Je n’y glisse jamais de petits jouets (qui finissent toujours cassés ou qui encombrent la chambre) mais j’y mets généralement un chocolat ou une sucrerie. Cette année, pour éviter de gaver mes enfants de cochonneries (parce que quelqu’un leur en donnera de toute façon alors ça n’est pas la peine que j’en rajoute) j’ai décidé de leur préparer un calendrier de l’Avent immatériel rempli d’activités à faire en famille. Mon calendrier n’est pas encore prêt, mais j’ai regroupé toute une liste d’idées d’activités dans laquelle je vais piocher, et je me suis dit que cela pouvait vous intéresser !

 

Décorations de Noël

 

Les activités culturelles pour l’Avent

  • Aller à la bibliothèque pour choisir des livres de Noël.
  • Regarder un film de Noël.
  • Écouter et apprendre des chants de Noël.
  • Aller voir un spectacle.
  • Découvrir les origines et l’histoire du calendrier de l’Avent.
  • Apprendre un tour de magie.

Les activités pour être ensemble

  • Faire une belle photo de famille.
  • Faire une soirée pyjama en famille (dormir tous dans le salon par exemple).
  • Fabriquer une cabane dans le salon et y passer la journée (ou la nuit) ensemble.
  • Inviter chacun un ami à la maison.
  • Faire une journée jeux de société en famille.
  • Faire une grande partie de cache-cache en famille.
  • Organiser une soirée où les enfants reçoivent leurs parents à dîner.
  • Passer une soirée aux chandelles.
  • Écrire un poème sur notre famille.
  • Planter un arbre en famille (ou pourquoi pas acheter un sapin en pot et le replanter après Noël !).

Les activités pour donner un air de fête à notre foyer

  • Installer le sapin.
  • Fabriquer une décoration de Noël (avec la date pour la garder ensuite en souvenir !).
  • Fabriquer des pommes d’ambre.
  • Décorer les vitres au blanc de Meudon.
  • Fabriquer des bougeoirs en pâte à sel.
  • Fabriquer un pot pourri.
  • Accrocher un grand coloriage de Noël au mur et le réaliser tous ensemble.

Les sorties en famille

  • Aller à la patinoire.
  • Aller au bowling.
  • Aller à la piscine extérieure alors qu’on est en plein hiver (le bassin fume, c’est impressionnant pour les enfants).
  • Visiter le marché de Noël.
  • Faire un tour dans le quartier pour admirer les décorations.
  • Faire une promenade en forêt (ou à la plage) pour ramasser des décorations naturelles.

Les activités culinaires

  • Fabriquer/décorer une maison en pain d’épices.
  • Faire des sablés de Noël.
  • Faire une bûche de Noël.
  • Faire ses propres chocolats.
  • Préparer son gâteau/plat préféré !

Les activités pour prendre soin des autres

  • Aller apporter les jouets avec lesquels on ne joue plus à une association.
  • Aller apporter de la nourriture aux sans abris.
  • Faire un compliment qui vient du cœur à chacun des membres de la famille.

Les activités pour prendre soin de soi

  • Faire un bain dans le noir (en utilisant des jouets fluorescents par exemple).
  • Prendre un bain moussant.
  • Mettre une bombe de bain dans la baignoire.
  • Se faire des tatouages.
  • Faire une séance de spa à la maison (soin du visage, manucure…).

Les activités religieuses

  • Faire pousser du blé à la St Barbe (4 décembre).
  • Découvrir et fêter l’histoire de Saint Nicolas (6 décembre).
  • Faire la crèche.
  • Lire/ étudier l’histoire de Jésus.
  • Allumer les bougies de l’Avent.

Les activités pour attendre le Père Noël

  • Aller voir le Père Noël.
  • Écrire sa lettre au Père Noël (en France, quelle que soit l’adresse indiquée sur l’enveloppe, si elle est adressée au Père Noël, la Poste saura où la livrer et si vous indiquez votre adresse, vous recevrez une réponse du Père Noël).
  • Recevoir une vidéo du Père Noël.
  • Faire une vidéo de lutins qui dansent.
  • Préparer un en-cas pour le Père Noël.

 

Voilà toutes les idées que j’ai réunies jusque-là ! Bien sûr on peut en trouver beaucoup d’autres, alors je vous propose une chose : et si à votre tour vous me donniez quelques idées d’activités pour un calendrier de l’Avent immatériel ? Ainsi ensemble on pourrait allonger cette liste !

Nos assiettes de Noël pour décorer les murs

Publié le

Comme je l’ai déjà expliqué ici, notre déménagement à Dubaï nous a contraint à faire beaucoup de tri parmi nos affaires, et les décorations saisonnières n’avaient pas leur place dans nos bagages (à l’exception de notre sapin en feutrine et de nos chaussettes de Noël !). Nous partons donc de zéro pour décorer l’appartement pour les fêtes de fin d’année, et plutôt que d’acheter des décorations toutes prêtes, j’ai décidé de mettre les enfants à contribution ! Notre première mission a donc été de décorer les murs avec de jolies assiettes de Noël !

Nos assiettes de Noël qui décorent le mur

Le matériel nécessaire

  • des assiettes en carton
  • du fil chenille vert
  • des pompons
  • de la colle

La réalisation

J’ai préalablement tracé un triangle au crayon à papier dans le centre de l’assiette. Ce triangle sert de modèle pour que l’enfant sache où placer le sapin qui va décorer l’assiette. Ensuite, j’ai coupé des fils chenilles de différentes longueurs de manière à ce qu’ils forment un pyramide lorsqu’on les dispose en ordre de grandeur.

classer par ordre de grandeur

J’ai alors demandé aux enfants de classer les fils chenille par ordre de grandeur. Colombe (4 ans 1/2) a accompli cette tâche seule et Petit O’ (3 ans) a été aidé de Papa À Dada !

Classer les morceaux de fil chenille par taille n’a pas été facile, mais cela nous a permis de revoir les ordres de grandeur et le classement en ordre croissant et décroissant. Une fois les morceaux en place, les enfants les ont collés sur l’assiette.

Enfin, ils ont décoré leur sapin avec de petits pompons qu’ils ont collés comme ils voulaient.

Assiette de Noël faite par les enfants

Assiette de Noël faite par les enfants

On voit clairement la différence entre les deux sapins : celui du dessous a été fait par Colombe (4 ans 1/2) en toute autonomie, et alors que celui du dessus a été fait par Petit O’ (3 ans) qui a reçu l’aide de Papa À Dada ! (grand perfectionniste !).

Finalement, quelques morceaux de scotch et nos assiettes étaient en place pour égayer notre salle à manger !

Nos assiettes de noël pour décorer les murs

Nos assiettes de noël pour décorer les murs

Alors, ça vous plaît ? Vous avez hâte que je vous montre le reste de nos décos faites maison ? Et chez vous, les décos sont achetées ou ce sont plutôt les enfants qui les font ?

Notre sapin minimaliste

Publié le

Chaque année, je prends plaisir à décorer le sapin. Entre décoration traditionnelle il y 3 ans et des décorations fabriquées par les enfants ces deux dernières années (ici, ici et ici), j’aime inventer une nouvelle ambiance à chaque fois. Mais cette année est un peu particulière. Nous avons déménagé il y a six mois, et comme je vous l’expliquait dans cet article, nous avons dû faire un tri drastique dans nos affaires. Le sapin artificiel ne faisait pas partie de nos indispensables à notre nouvelle vie, et pour des questions d’impact écologique, je n’ai pas vraiment envie d’en racheter un.  Quant à la possibilité d’un sapin naturel, vivant au milieu du désert, je ne l’envisage même pas ! (mais j’aurais pu décorer un palmier à la place !) Ayant maintenant un mode de vie très épuré, j’ai décidé cet année que notre sapin serait minimaliste !

Pour cela j’ai simplement acheté une guirlande lumineuse que j’ai accrochée au mur en dessinant les branches d’un sapin. Pour que ce sapin soit plus chaleureux, j’ai choisi une guirlande aux couleurs de Noël. Et pour qu’il soit joli même lorsque la guirlande est éteinte, j’ai demandé à mon petit assistant d’accrocher de petit carreau de scotch d’électricien vert, bleu et rouge entre les branche du sapin !

Sapin minimaliste

Ce sapin me ravit depuis que je l’ai posé ! Les enfants ne risquent pas de le faire tomber, et il ne mettra pas d’épines sur mon tapis ! Il ne prend pas de place, je n’ai donc rien eu à déplacer dans mon salon, et si dans quelques mois, je dois refaire mes valises, je pourrai même l’emporter avec moi !

Sapin minimaliste

Sapin minimaliste

Sapin minimaliste

Et vous, qu’en pensez-vous ? Chez vous la déco du sapin est traditionnelle, tendance ou plutôt faites par les enfants ? Vous changez chaque année ? Dites moi tout en commentaire ça me fait toujours plaisir de vous lire !

Calendrier de Noël fabriqué par ma 4 ans

Publié le

Voilà un peu plus de 6 mois que mes enfants sont instruits à la maison. Nous ne suivons pas vraiment de programme, mais j’aime leur proposer de fabriquer leurs propres jouets et objets utiles à leur quotidien et liés aux saisons. À chaque fois, les enfants sont très impliqués dans la réalisation, ils prennent soin des objets qu’ils ont fabriqué eux-même, et c’est souvent l’occasion d’apprendre ! C’est pourquoi cette année, j’ai voulu que Colombe fabrique elle-même le calendrier de l’Avent. Ici, le calendrier n’est qu’un décompte des jours car c’est l’elfe de Noël ou “lutin farceur” qui apporte des petites friandises chaque jour.

Le matériel nécessaire pour ce calendrier de l’Avent

Ce calendrier est très rapide à fabriquer et nécessite un matériel assez simple, de sorte que Colombe (4 ans 1/2) a pu le fabriquer en toute autonomie. Il faut donc :

  • un long ruban
  • 24 petites étiquettes de Noël autocollantes
  • une jolie étoile
  • un stylo

La réalisation du calendrier de l’Avent

Colombe a tout simplement collé les étiquettes sur le ruban en y inscrivant les chiffres un par un. Les premiers chiffres ont été plutôt facile à inscrire, puis la difficulté augmentant, je lui ai proposé un modèle. Le but étant qu’elle s’entraîne au graphisme et qu’elle revoit l’ordre croissant des chiffres, je ne voulais rien lui imposer de trop compliqué.

fabriquer son calendrier de l'avent

fabriquer son calendrier de l'Avent

Je pensais que l’activité serait un peu trop longue pour Colombe et qu’elle s’y reprendrait à 2 fois. Mais finalement, entre l’intérêt intellectuel et la satisfaction de fabriquer son calendrier entièrement seule, elle a tout fait d’une traite en une demi-heure. Et le résultat est vraiment sympa !

Calendrier de l'Avent fabriqué par Colombe (4 ans)

Calendrier de l'Avent fabriqué par Colombe (4 ans)

Calendrier de l'Avent fabriqué par Colombe (4 ans)

Les chiffres ne sont pas tous très bien réussis, mais l’important est que Colombe s’est appliqué et qu’elle a tout fait seule.

 

Calendrier de l'Avent fabriqué par Colombe (4 ans)

Nous avons accroché le calendrier sur le mur dès qu’il a été terminé et dès demain, il nous servira au décompte des jours jusqu’à Noël. Ce sera encore l’occasion d’apprendre et de travailler sur les chiffres !

Calendrier de l'Avent fabriqué par Colombe (4 ans)

Dites-moi tout, est-ce que le calendrier de l’Avent est prêt chez vous ? L’avez-vous fait vous-même, l’avez-vous acheté, ou est-ce que comme ici ce sont les enfants qui se sont chargé de sa réalisation ?

Des pommes de pin pour le sapin

Publié le

Nous continuons nos décorations de Noël maison et cette fois, c’est la nature qui m’a inspirée. Sur le chemin de l’école, nous croisons de nombreux pins et bien évidemment, nous ramassons souvent des pommes de pin ! Alors je me suis dit que cela pourrait être joli de décorer le sapin avec des pommes de pin ! J’ai donc sorti le matériel de peinture et nos plus jolies paillettes et Colombe (3ans 1/2) et moi (non, je ne vous dirai pas mon âge !) nous sommes mises au travail !

Peinture, paillettes et pommes de pin

Je n’ai donné aucune consigne précise à Colombe et l’ai laissée peindre les pommes de pin, les épines, et les branches comme elle le voulait. Je me suis installée près d’elle et nous avons commencé à peindre toutes les deux. J’ai choisi la peinture de chez IKEA pour ses couleurs vives, mais elle ne tiendra sûrement pas très longtemps sur nos pommes de pins et il est peu probable qu’on les conserve. J’ai commencé par des couleurs traditionnelles comme l’argent et le doré. Puis j’ai laissé parlé ma créativité et j’ai fait une pomme de pin arc-en-ciel (et rose sur l’envers) qui me plaît beaucoup. Colombe l’a trouvé “très jolie, mais tu fais toujours des arcs-en-ciel toi”.

Peindre une pomme de pin en doré

Pomme de pin arc-en-ciel

Pomme de pin rose

Colombe a préféré les paillettes à la peinture (parce que c’est bien connu, plus il y a de paillettes, plus c’est joli !). Elle a donc étalé des paillettes violettes et argentées sur ses pommes de pin.

Pommes de pin pailletées

Après une petite séance de peinture de 45 minutes (pour 6 pommes de pin), nous les avons laissé sécher 24h puis nous les avons mises dans notre sapin, et voilà le résultat !

Pomme de pin doré dans le sapin

Pomme de pin pailletée dans le sapin

Sapin décoré de pommes de pin et de rouleaux de papier toilette !

Alors, ça vous plaît ? J’avoue que j’adore ma pomme de pin arc-en-ciel !

Et si vous brûlez d’envie de découvrir le tuto pour réaliser des décorations de Noël en rouleaux de papier toilette, c’est ici !

Save

Save

Save

Nos suspensions de Noël en rouleau de papier toilette

Publié le

Quand on est blogueuse parentale option loisirs créatifs, il est un matériaux que l’on travaille tout particulièrement, et c’est le rouleau de papier toilette.  Il n’est pas cher, on en a toujours chez soi (en tout cas il y en a toujours un qui s’apprête à se vider), et on peut faire des choses sympa avec (si si !). Cette année, il m’a inspiré pour les décorations de Noël, puisque j’aime les fabriquer avec les enfants, et j’ai décidé d’orner mon sapin de petites suspensions de Noël en rouleau de papier toilette (dis comme ça, je sais, j’envoie du rêve !).

Suspensions de Noël en rouleau de papier toilette

Le Matériel

  • Des rouleaux de papier toilette vide.
  • Des perles de couleur.
  • Du fil (on essaye d’en prendre un joli, j’en ai choisi un doré).
  • Une aiguille (non il n’y a rien à coudre, c’est juste pour faire des trous)
  • Une paire de ciseaux ou un cutter.
  • De la peinture.

La réalisation

J’ai coupé chaque rouleau de papier toilette en 3 tubes de tailles à peu près égales, puis j’ai demandé à Colombe (3 ans 1/2) d’en peindre l’intérieur puis l’extérieur dans des couleurs choisies au préalables. Nous avons ensuite coupé des morceaux de fils d’une quinzaine de centimètres, nous y avons enfilé une perle sur chaque puis nous avons fait un nœud. Il doit y avoir un peu d’espace entre la perle et le noeud, mais la plus grande longueur doit être vers l’autre extrémité (je ne suis pas claire ? Heureusement, je mets des images !).

attacher la perle

Puis j’ai percé deux petits trous dans chaque tube à l’aide d’une aiguille, et j’ai enfilé un bout du fil dans chaque trou. J’ai fait un nœud au bout du fil pour former la boucle qui permettra d’accrocher ces suspensions. Colombe était un peu petite pour réaliser ces étapes minutieuses, mais un enfant plus âgé pour le faire sans problème !

percer un rouleau de papier toilette avec une aiguille

Suspension de Noël en rouleau de papier toilette

Et voilà nos suspensions de Noël en rouleau de papier toilette sur le sapin !

Suspensions de Noël en rouleau de papier toilette

Suspensions de Noël en rouleau de papier toilette

Save

Calendrier de l’Avent pour les grands-parents

Publié le

Comme je l’ai dit il y a quelques jours, il n’y a pas de raison que seuls les enfants aient le droit à un calendrier de l’Avent ! Alors après le calendrier de Papa À Dada ! je vous présente aujourd’hui le calendrier destiné aux grands-parents de Colombe et Petit O’ ! J’ai eu l’idée de ce calendrier en parlant avec ma maman ces derniers jours. Elle me disait qu’ils n’avaient pas besoin de cadeaux pour Noël et qu’un dessin des enfants leur ferait bien plus plaisir que n’importe quel cadeau acheter ! Étant en pleine préparation de calendriers en ce moment (eh oui, le temps presse !) j’ai tout de suite fait l’association, et j’ai décidé faire fabriquer un calendrier de l’Avent par mes enfants, et notamment par Colombe (3 ans 1/2).

Le matériel nécessaire

Préparer le calendrier de l'Avent

  • Deux grandes feuilles rigides comme celles qu’on utilise pour le scrapbooking
  • un crayon à papier
  • des feutres, stylos ou crayons de couleur
  • un cutter
  • de la colle
  • un feutre doré ou argenté
  • une “grille*” pour aider à tracer les cases (facultatif)

*grille : lorsqu’on achète un jeu de société, les différentes pièces en carton sont souvent présenté sous forme de planche sur laquelle ces pièces sont prédécoupées. Je garde souvent les planches après avoir retiré les pièces du jeu.

Réaliser le calendrier de l’Avent

Tracer 25 cases sur la première feuille ou fixer la grille en laissant 25 cases apparentes (laisser la grille sur la feuille aidera l’enfant à contenir son dessin dans les cases). Demandez à l’enfant de faire un dessin dans chaque case. Si l’enfant est jeune, il aura peut être besoin qu’on l’aide à trouver l’inspiration. Mais si on le laisse libre, il aura sans doute des idées surprenantes. C’est ainsi que Colombe a repassé un coup de crayon sur le dessin figurant déjà sur la feuille, pour un résultat très sympa. Mais c’est un peu long de dessiner dans les 24 cases, alors il faudra peut être plusieurs séances. Si le temps presse, vous pouvez faire comme Colombe et terminer en mettant quelques autocollants, mais attention, veillez à choisir vos plus jolis autocollants (dans ce domaine, La Reine des Neiges est une valeur sûre !).

préparer les cases du calendrier de l'Avent

dessins d'enfants pour le calendrier de l'Avent

dessins d'enfants pour le calendrier de l'Avent

Reportez les cases sur la deuxième feuille en veillant à ce que leur emplacement corresponde à celui des cases de la première feuille. Puis découpez 3 côtés de chacune des cases. Collez la deuxième feuille sur la première (sans mettre de colle sur les cases). Puis numérotez les cases de 1 à 25.

découper les cases du calendrier de l'Avent

Calendrier de l'Avent en dessins d'enfant

case du calendrier : dessin de bonhomme

Case du 25 décembre : Joyeux Noël

Et voilà ! Je suis sûre que ce calendrier de l’Avent par les enfants ravira mes parents ! Et pourquoi 25 cases ? Eh bien pour souhaiter un joyeux Noël à Grand-Père et Grand-Mère le 25 décembre, puisque nous n’aurons pas la chance d’être avec eux !

Save

On prépare Noël avec Pomme d’Api (+concours)

Publié le

L’année dernière nous avons découvert le numéro de Pomme D’Api spécial Noël et nous l’avons adoré ! Composé de 24 histoires à lire en attendant Noël, il nous avait tellement plu que nous avions décidé d’en faire une tradition ! C’est donc avec impatience que nous attendions le Pomme d’Api spécial Noël 2016 ! Et c’est  Bayard Presse Jeunesse  qui nous l’ont offert et qui l’ont accompagné du numéro hors-série “Mon petit cahier de jeux de Noël” !

Pomme d’Api : 24 histoires pour attendre Noël

pomme-api-noel-2016

Cette année, le calendrier de l’Avent raconte l’histoire d’une famille de géants, et plus particulièrement du petit garçon, Jean Géant. Je ne vous en dirait pas plus sur l’histoire (puisque de toutes façons, l’Avent n’a pas commencé alors je n’ai pas lu l’histoire ! Hihi, je me laisse la découvrir en même temps que mes enfants !), mais on nous promet une aventure extraordinaire ! Les dessins sont vraiment jolis et plein de douceur. Cela présage d’une belle histoire ! Comme l’an dernier, on peut fabriquer un calendrier de l’Avent en papier pour suivre l’histoire. Cette année, ce calendrier prend la forme d’une chaussette de géant ! Nous l’avons déjà préparée et elle est même accrochée parmi les première décorations de Noël de la maison.

La grande histoire Pomme d'Api : "Le plus beau cadeau du monde"

jean-geant-pomme-api-maman

Et toujours la nouvelle formule Pomme d’Api

Il y a quelques mois, Pomme d’Api paraissait sous une nouvelle formule, et je vous en ai d’ailleurs parlé ici. Ce numéro de Noël ne fait pas exception, et il s’articule sur le même plan. Il accorde toujours une grande importance à la stimulation visuelle avec des photos d’enfants (aux expressions très prononcées) et de jolis dessins. Les rubriques proposées favorisent l’acquisition de nouveaux savoirs :

  • Comment on fabrique le chocolat ? Qui a passionné notre grande gourmande !
  • Anim’oh ! Pour découvrir à chaque fois la vie d’un nouvel animal.
  • Le cahier destiné aux parents avec ce mois-ci des idées pour s’amuser en famille.
  • Les P’tits Philos
  • Les devinettes
  • Les petites histoires et les bandes dessinées de nos héros préférés
  • et bien sur les jeux !

Dis, Pomme d'Api... Comment on fabrique le chocolat ?

Anim'Oh ! Le manchot

Et dans ce numéro spécial Noël, en plus du calendrier de l’Avent, l’enfant est invité à fabriquer sa propre crèche en papier. Cette petite activité est précédée d’une explication de la signification de la crèche, de la naissance de Jésus et des symboles qui l’entourent. Colombe et moi nous sommes donc mise au travail, et elle orne maintenant notre salon !

creche-calendrier-pomme-api

Mon petit cahier de jeux de Noël

Mon petit cahier de jeux de Noël- Pomme d'Api 2016

Mon petit cahier de jeux de Noël est le numéro hors-série de Pomme d’Api pour préparer Noël. On y trouve :

  • Des bandes dessinées de nos héros préférés : Petit Ours Brun, SamSam (le nouveau héro favori de Petit O’), Mimi Cracra (alors là c’est moi qui retombe en enfance !)
  • Des jeux d’observation : compléter une suite logique, retrouver l’ordre de déroulement d’une histoire, trouver l’intrus…
  • Des coloriages
  • Et des autocollants pour recréer le Noël de Petit Ours Brun !

SamSam

Mimi Cracra

jeu d'observation Petit Ours Brun

Colombe (3 ans 1/2) s’est tout de suite appropriée ce cahier ! Nous avons fait certains jeux ensemble car elle avait besoin que je lui explique la consigne. Mais elle passe aussi de longs moments à colorier seule ses petits cadeaux, certainement en rêvant à ceux qui seront sous notre sapin le matin de Noël ! Quant aux histoires, elles réunissent toute la famille, puisque Petit O’ (22 mois) ne raterait pas une aventure de SamSam ou de Petit Ours Brun !

colorier-cadeaux

colorier-boules-noel

concours-pomme-api-noel-2016

Concours

Aujourd’hui, Bayard Presse Jeunesse me permettent de vous gâter vous faisant gagner Mon petit cahier de jeux de Noël et il n’y aura pas un mais 10 gagnants ! Pour tenter votre chance, il vous suffit de :

Ce concours débute aujourd’hui, samedi 26 novembre 2016 et se terminera samedi 3 Décembre 2016 à 23h59. Les résultats seront annoncés en édit de cet article dans les plus brefs délais (mais je suis maman avant tout donc je peux aussi avoir des imprévus) et les gagnants devront me transmettre leur coordonnées rapidement. Je ne suis pas responsable de l’envoi des lots, les cahiers gagnés seront envoyés par Bayard Presse Jeunesse. Concours réservé à la France Métropolitaine.

Les gagnants

Après tirage au sort le 5 décembre 2016, les 10 gagnants sont :

  • Julie-Anne Ragot Hantraye (N°37)
  • Maeva Michel (N°54)
  • Charly Win (N°8)
  • Couelle Christel (N°48)
  • roger emmanuelle (N°47)
  • Mélanie Chloé Hugo (N°25)
  • Vanesse (N°49)
  • Aurelie Hecquet (N°11)
  • Periot Virginie (N°21)
  • germaine yvette (N°32)

Contactez-moi avant jeudi 8 décembre pour me donner votre adresse et je la transmettrai à Bayard Presse pour qu’ils vous envoient votre lot.

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Calendrier de l’Avent en papier bulles

Publié le

Le mois de Décembre approche à grands pas, et il est temps de finir de préparer les calendriers de l’Avent ! Mais comme il n’y a pas que les enfants qui ont le droit à leur calendrier, j’ai préparé un petit calendrier ludique pour Papa À Dada ! et ce, en quelques minutes ! L’idée m’est venue de Pinterest et le principe est simple : qui n’aime pas éclater les bulles du papier bulles ? Avouez, on adore tous faire ça ! Alors j’ai confectionné un calendrier de l’Avent en papier bulles avec une bulle à éclater chaque jour !

Le matériel pour fabriquer un calendrier de l’Avent en papier bulles

  • une feuille de papier rigide (ici du Bristol)
  • un crayon
  • une gomme
  • des feutres
  • une règle
  • une feuille de papier bulles un peu plus grande que la feuille de papier
  • du scotch/ washi tape

Réalisation

Dessiner un sapin sur une feuille rigide

Il faut d’abord dessiner et colorier un sapin de Noël (avec quelques paillettes sur l’étoile c’est plus chouette !) sur la feuille de papier.

Coller le papier bulle sur la feuille

Puis on recouvre la feuille de papier avec la feuille de papier bulles que l’on fixe solidement avec du scotch. On peut ajouter un joli washi tape sur les bords pour former un joli cadre. Enfin, on numérote de 1 à 24 des bulles au hasard du le sapin. Et il n’y a plus qu’à accrocher le calendrier au mur ! Ici, il a trouvé sa place devant le bureau de Papa À Dada ! qui va pouvoir faire de petite pause quand il travaillera !

bureau-calendrier-papier-bulles

calendrier-avent-papier-bulles-sapin

Alors, ce calendrier vous plaît ! Ici je suis sûre qu’avec on va s’éclater ! (oui, il fallait que je fasse ce mauvais jeu de mot…) Et les bulles qui restent ? Eh bien le 25 décembre ça sera Noël, alors c’est cadeau !

Save

The Elf on the Shelf – la tradition du lutin du Père Noël

Publié le

L’année dernière, à l’approche de Noël, nous avions accueilli Séraphin, un lutin du Père Noël à notre maison. Fatigué d’avoir préparé les cadeaux tout au long de l’année, ce lutin venait prendre un peu de repos à la maison. S’il restait bien sage toute la journée et ne bougeait pas du tout, la nuit, alors que nous dormions tous, il ne pouvait pas s’empêcher de faire des bêtises ! C’est ainsi qu’un matin nous l’avons retrouvé au milieu des guirlandes de Noël, une autre fois il s’était caché dans des rouleaux de papier toilette, et un jour après l’avoir cherché dans toute la maison, nous l’avons découvert perché dans le lustre du salon ! Bref, ce lutin nous a apporté humour et magie de Noël à la maison ! J’ai donc décidé d’ouvrir ma porte à un lutin du Père Noël cette année encore.

lutin-cache-papier-toilette

lutin-betise-guirlande

lutin-betise-lustre

Si l’année dernière j’avais bricolé moi-même notre petit lutin Séraphin, cette année, je me suis laissée tenter par une version plus “commerciale”. Peut-être avez-vous déjà vu ces petits lutins aux habits rouges mis en scène en train de faire les bêtises les plus inavouables et dont les photos fleurissent sur internet. C’est ce lutin que j’ai choisi cette année, et comme un livre lui est associé, je vais vous le présenter !

The Elf on the Shelf, le livre

coffret : The Elf on the Shelf

The Elf on the Shelf est un coffret qui contient le livre expliquant la “tradition” du lutin du Père Noël, et un petit lutin en feutrine et à la tête en plastique. Si le livre est toujours le même, il semble qu’on peut choisir la couleur des cheveux et des yeux du lutin ou de la lutine que l’on va recevoir. Ses auteures, une mère et sa fille, présentent cette histoire comme une tradition qu’elles avaient mise en place dans leur propre famille. C’est pourquoi le livre sous-titré “une tradition de Noël” : il s’agit bien d’une tradition familiale, et non une tradition américaine ! Et pour cause, le livre n’est sorti qu’en 2005 et même si le phénomène a pris beaucoup d’ampleur (taper #theelfontheshelf sur n’importe quel réseau social, vous verrez !) il demeure très récent.

Livre et lutin : The Elf on the Shelf

Le livre explique donc cette tradition mise en place par une famille américaine, sous forme d’une petite histoire racontée par le lutin lui-même. Le lutin vient chez les enfants quelques temps avant Noël dans le but de les observer et s’assurer qu’ils sont bien sages, mais d’écouter la liste des cadeaux qu’ils désirent. Chaque nuit, il retourne au Pôle Nord faire un compte-rendu au Père Noël, et chaque matin, il revient comme par magie dans la maison des enfants. Mais chaque matin, le lutin réapparaîtra dans un endroit différent et les enfants devront le chercher (eh non, dans le livre, le lutin ne fait pas de bêtise !). Le lutin doit respecter deux règles : ne pas bouger devant les enfants, et ne pas parler. De leur côté, les enfants sont encouragés à parler au lutin afin de lui dire ce qu’ils veulent, mais ils n’ont pas le droit de le toucher.

Mon avis sur le livre

Très honnêtement je m’attendais à mieux… L’histoire est jolie, mais elle manque un peu de magie… L’histoire est proprette : les enfants doivent être bien sages, ils doivent être gentil et ne pas oublier de faire leur prière. Bref, ce livre a un côté moralisateur un peu agaçant pour des Français. En revanche, le livre est pratique pour expliquer la “tradition” du lutin du Père Noël aux enfants. Nous n’accueillerons notre lutin qu’à partir du 1er décembre mais je souhaite expliquer les règles aux enfants avant qu’il n’arrive, et comme mes enfants sont jeunes, un livre illustré est un bon support. Je change toujours quelques détails lorsque je lis cette histoire aux enfants. Et lorsqu’il sera là, notre lutin fera sans doute quelques bêtises. Pour nous parents, c’est l’occasion de sortir un peu de nos responsabilités, de faire preuve d’imagination et de transgresser les règles ! Pour les enfants, observer les bêtises du lutin tout en ayant l’assurance de ne pas se faire gronder est un plaisir plus que délectable !

Coffret : The Elf on the Shelf

The Elf on the Shelf, un vrai business

Derrière ce livre, se trouve un site internet sur lequel on peut enregistrer son lutin et recevoir un certificat d’adoption. On y trouve également des idées de mises en scène du lutin (non, pas de bêtises sur ce site qui est tout aussi “propret” que le livre, le lutin est généralement assis sagement devant un bon chocolat chaud, et quand il fait le fou-fou, il y ajoute quelques guimauves). Il y a bien-sûr des jeux, des coloriages, et pour les parents, une boutique bien fournie en accessoires divers pour le lutin (qui a absolument besoin d’un uniforme de Pompom girl !). Enfin, pour les familles pour qui un lutin ne suffit pas, on peut également adopter un renne (je suppose qu’il vient prendre des forces avant sa grande course de la nuit de Noël), ou un Saint-Bernard (Comment ?! Vous ne saviez pas que le Saint-Bernard suivait le Père Noël pour lui redonner des forces pendant sa tournée ? !). Bref, si The Elf on the Shelf était une tradition familiale, elle est devenue un vrai business (mais toujours en famille) !

Le livre n’est donc pas aussi bien que je l’espérais, mais je suis contente de notre petit lutin du Père Noël et je me réjouis d’avance des tours que je vais lui faire jouer ! Et vous, vous accueillez un lutin cette année ?

Cet article est ma participation au rendez-vous “Chut les enfants lisent” du blog Devine qui vient bloguer ?

Save

Save