The Elf on the Shelf – la tradition du lutin du Père Noël

Publié le

L’année dernière, à l’approche de Noël, nous avions accueilli Séraphin, un lutin du Père Noël à notre maison. Fatigué d’avoir préparé les cadeaux tout au long de l’année, ce lutin venait prendre un peu de repos à la maison. S’il restait bien sage toute la journée et ne bougeait pas du tout, la nuit, alors que nous dormions tous, il ne pouvait pas s’empêcher de faire des bêtises ! C’est ainsi qu’un matin nous l’avons retrouvé au milieu des guirlandes de Noël, une autre fois il s’était caché dans des rouleaux de papier toilette, et un jour après l’avoir cherché dans toute la maison, nous l’avons découvert perché dans le lustre du salon ! Bref, ce lutin nous a apporté humour et magie de Noël à la maison ! J’ai donc décidé d’ouvrir ma porte à un lutin du Père Noël cette année encore.

lutin-cache-papier-toilette

lutin-betise-guirlande

lutin-betise-lustre

Si l’année dernière j’avais bricolé moi-même notre petit lutin Séraphin, cette année, je me suis laissée tenter par une version plus “commerciale”. Peut-être avez-vous déjà vu ces petits lutins aux habits rouges mis en scène en train de faire les bêtises les plus inavouables et dont les photos fleurissent sur internet. C’est ce lutin que j’ai choisi cette année, et comme un livre lui est associé, je vais vous le présenter !

The Elf on the Shelf, le livre

coffret : The Elf on the Shelf

The Elf on the Shelf est un coffret qui contient le livre expliquant la “tradition” du lutin du Père Noël, et un petit lutin en feutrine et à la tête en plastique. Si le livre est toujours le même, il semble qu’on peut choisir la couleur des cheveux et des yeux du lutin ou de la lutine que l’on va recevoir. Ses auteures, une mère et sa fille, présentent cette histoire comme une tradition qu’elles avaient mise en place dans leur propre famille. C’est pourquoi le livre sous-titré “une tradition de Noël” : il s’agit bien d’une tradition familiale, et non une tradition américaine ! Et pour cause, le livre n’est sorti qu’en 2005 et même si le phénomène a pris beaucoup d’ampleur (taper #theelfontheshelf sur n’importe quel réseau social, vous verrez !) il demeure très récent.

Livre et lutin : The Elf on the Shelf

Le livre explique donc cette tradition mise en place par une famille américaine, sous forme d’une petite histoire racontée par le lutin lui-même. Le lutin vient chez les enfants quelques temps avant Noël dans le but de les observer et s’assurer qu’ils sont bien sages, mais d’écouter la liste des cadeaux qu’ils désirent. Chaque nuit, il retourne au Pôle Nord faire un compte-rendu au Père Noël, et chaque matin, il revient comme par magie dans la maison des enfants. Mais chaque matin, le lutin réapparaîtra dans un endroit différent et les enfants devront le chercher (eh non, dans le livre, le lutin ne fait pas de bêtise !). Le lutin doit respecter deux règles : ne pas bouger devant les enfants, et ne pas parler. De leur côté, les enfants sont encouragés à parler au lutin afin de lui dire ce qu’ils veulent, mais ils n’ont pas le droit de le toucher.

Mon avis sur le livre

Très honnêtement je m’attendais à mieux… L’histoire est jolie, mais elle manque un peu de magie… L’histoire est proprette : les enfants doivent être bien sages, ils doivent être gentil et ne pas oublier de faire leur prière. Bref, ce livre a un côté moralisateur un peu agaçant pour des Français. En revanche, le livre est pratique pour expliquer la “tradition” du lutin du Père Noël aux enfants. Nous n’accueillerons notre lutin qu’à partir du 1er décembre mais je souhaite expliquer les règles aux enfants avant qu’il n’arrive, et comme mes enfants sont jeunes, un livre illustré est un bon support. Je change toujours quelques détails lorsque je lis cette histoire aux enfants. Et lorsqu’il sera là, notre lutin fera sans doute quelques bêtises. Pour nous parents, c’est l’occasion de sortir un peu de nos responsabilités, de faire preuve d’imagination et de transgresser les règles ! Pour les enfants, observer les bêtises du lutin tout en ayant l’assurance de ne pas se faire gronder est un plaisir plus que délectable !

Coffret : The Elf on the Shelf

The Elf on the Shelf, un vrai business

Derrière ce livre, se trouve un site internet sur lequel on peut enregistrer son lutin et recevoir un certificat d’adoption. On y trouve également des idées de mises en scène du lutin (non, pas de bêtises sur ce site qui est tout aussi “propret” que le livre, le lutin est généralement assis sagement devant un bon chocolat chaud, et quand il fait le fou-fou, il y ajoute quelques guimauves). Il y a bien-sûr des jeux, des coloriages, et pour les parents, une boutique bien fournie en accessoires divers pour le lutin (qui a absolument besoin d’un uniforme de Pompom girl !). Enfin, pour les familles pour qui un lutin ne suffit pas, on peut également adopter un renne (je suppose qu’il vient prendre des forces avant sa grande course de la nuit de Noël), ou un Saint-Bernard (Comment ?! Vous ne saviez pas que le Saint-Bernard suivait le Père Noël pour lui redonner des forces pendant sa tournée ? !). Bref, si The Elf on the Shelf était une tradition familiale, elle est devenue un vrai business (mais toujours en famille) !

Le livre n’est donc pas aussi bien que je l’espérais, mais je suis contente de notre petit lutin du Père Noël et je me réjouis d’avance des tours que je vais lui faire jouer ! Et vous, vous accueillez un lutin cette année ?

Cet article est ma participation au rendez-vous “Chut les enfants lisent” du blog Devine qui vient bloguer ?

Save

Save

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à partager :Share on FacebookPin on PinterestShare on Google+

22 commentaires sur “The Elf on the Shelf – la tradition du lutin du Père Noël

    […] pour une couronne de Noël très girly. Et nous raconte comment cette année encore ils vont accueillir un lutin farceur chez eux durant la période de l’avent. (N’oublie pas de cliquer sur les liens […]

    Cendrilène a dit :
    16/11/2016 à 13:33

    Je suis complètement fan de cette tradition. Il y a des photos à mourir de rire sur Pinterest. Je pense que je le ferais une année, le côté fun de faire faire des bêtises au lutin m’attire beaucoup 😀 . Par contre je n’ai pas lu le livre,

      mamanadada a répondu :
      16/11/2016 à 17:04

      Le livre n’a pas grand intérêt selon moi. Je pensais y trouver plus d’humour. Je vais donc continuer à regarder les photos que je trouve aussi à mourir de rire sur Pinterest c’est tellement plus drôle que de se servir du lutin comme d’un moyen de pression pour que les enfants soient sages !

    Monjolipetitbureau a dit :
    16/11/2016 à 13:36

    Je préfère la version “avec bêtises” moi aussi! Nous aurons 2 lutins, ceux de l’année dernière, Elfie et Farfelu, ils ont trouvé le coin sympa!

      mamanadada a répondu :
      16/11/2016 à 17:06

      Oui, moi aussi la version avec les bêtises me séduit plus !
      J’aurais bien fait revenir notre lutin de l’année dernière, mais je n ‘ai aucune idée de l’endroit où il est allé se cacher !

    elo a dit :
    16/11/2016 à 15:01

    Merci de nous présenter ce livre !! Je me demandais fortement ce qu’il contenait comme j’avais acheté un elf on the Shelf sans livre. Du coup, je ne regrette pas.
    Cette année, je vais aussi essayer de proposer à mes filles cet elf, qui bien sûre, fera des blagues !! ;-D 😉

      mamanadada a répondu :
      16/11/2016 à 17:07

      Je pense que tu as bien fait d’acheter le lutin séparément. Si j’avais su c’est ce que j’aurais fait aussi !
      Chez nous aussi le lutin sera farceur, rien de bien méchant, mais de quoi nous faire rire !

    justine lecomte a dit :
    16/11/2016 à 16:14

    Hihi j’adore ça ! Même sans enfants on peut en avoir un ??!!! 🙂

      mamanadada a répondu :
      16/11/2016 à 17:09

      Bien-sûr qu’on peut en avoir un même sans enfant ! Et si tu veux tu pourras suivre les aventures de notre lutin sur Instagram ! 😉

    Sarah a dit :
    16/11/2016 à 21:06

    Merci je ne connaissais pas ! C est très amusant!

      mamanadada a répondu :
      17/11/2016 à 08:49

      Oui, le principe est vraiment drôle, et c’est un succès garanti auprès des enfants !

    sorryso a dit :
    16/11/2016 à 22:58

    Je découvre cette tradition du lutin, et j’adore ! Je file sur Pinterest du coup… MERCI ,!

      mamanadada a répondu :
      17/11/2016 à 08:50

      Tu trouveras plein d’idées sur Pinterest, même certaines qu’on n’oserait pas réaliser chez soit !

    Johanna a dit :
    17/11/2016 à 07:12

    Whaou ! Je ne connaissais pas et j’adore l’idée !

      mamanadada a répondu :
      17/11/2016 à 08:51

      Hihi ! Je crois que ce concept de lutin plaît autant aux parents qu’aux enfants !

    Mathy a dit :
    17/11/2016 à 16:32

    J’ai dû apercevoir ce lutin l’année dernière sans me rendre compte de l’ampleur de cette “tradition” c’est assez chouette et je trouve le lutin très mignon, après je pense que j’aurais dû mal avec le livre même si les illustrations sont mignonnes.

      mamanadada a répondu :
      17/11/2016 à 17:15

      Oui, les textes du livres ne sont pas géniaux (et de toute manière je crois qu’il n’a jamais été traduit en français, je pense que ça ne conviendrait pas à notre culture). Maintenant que je l’ai je me sers des illustrations pour expliquer à mes enfants ce qui va se passer à l’arrivée du lutin, mais si j’avais su j’aurais acheté le lutin tout seul

    Cécé from Aix a dit :
    17/11/2016 à 23:01

    Je ne connaissais pas cette légende de lutin avant d’en entendre parler via L’esprit vient en jouant l’an dernier. Merci pour toutes ces explications et très bonne soirée !

      mamanadada a répondu :
      18/11/2016 à 09:44

      Avec plaisir !

    Les mercredis jolis a dit :
    22/11/2016 à 09:08

    Merci de nous faire partager cette tradition! C’est si drôle! Je pensais le faire pour mes enfants mais je manque un peu de temps! Mais je retiens!

      mamanadada a répondu :
      22/11/2016 à 09:27

      Oui, ça demande pas mal de temps c’est sûr ! Pour nous, le lutin fera aussi office de calendrier de l’Avent car on ne peut pas tout faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *