Occuper son enfant

Toile d’araignée facile à découper !

Publié le

Halloween approche à grand pas et ici, cela fait un moment qu’on s’y prépare ! Après avoir fabriqué de jolis masques citrouilles pour décorer l’appartement, j’ai proposé à Colombe (4 ans 1/2) de fabriquer une toile d’araignée en papier. Cette activité est assez simple, elle ne demande pas beaucoup de matériel et est un bon exercice de motricité fine !

Le matériel

  • Une feuille de papier carrée (si elle est noire c’est encore mieux)
  • un crayon à papier
  • une paire de ciseaux
  • un pompon
  • quelques chutes de papier
  • de la colle

La réalisation

J’ai plié la feuille de papier 4 fois (dans les 2 diagonales et dans les 2 centres) et j’ai tracé des lignes au crayon à papier, allant du bord jusqu’à la pliure.

Découper une toile d'araignée dans du papier

Découper une toile d'araignée dans du papier

Découper une toile d'araignée dans du papier

Puis j’ai laissé Colombe découper sur les lignes et retirer les morceaux de papier découpés. C’est un bon exercice de motricité fine (utilisation des ciseaux, qu’elle maîtrise vraiment bien maintenant, découpe des petits morceaux de papier), mais aussi de concentration puisqu’il faut arracher un morceau sur 2.

Découper une toile d'araignée dans du papier

Une fois toutes les bandes découpées nous avons déplié notre papier et découvert notre belle toile d’araignée ! Mais Colombe tenait absolument à y mettre une araignée ! Nous sommes donc allées chercher un pompon (le orange nous a semblé correspondre au thème et apporter un peu de gaîté à l’ensemble !) et j’ai demandé à Colombe de découper 8 pattes dans les chutes de papier (oh ! un peu de maths !). Elle a ensuite collé le tout sur sa toile que nous avons collée sur le mur !

Toile d'araignée en papier

Toile d'araignée en papier

Notre toile d’araignée en papier vient maintenant compléter notre décoration de Halloween !

Toile d'araignée en papier

Toile d'araignée en papier

Alors, vous aimez ? Vous aussi vous avez décoré votre maison pour Halloween ?

DIY : des masques de citrouille pour Halloween !

Publié le

Halloween approche à grand pas et nous sommes très enthousiastes cette année ! Les enfants adorent se déguiser et ils ont envie de décorer l’appartement aux couleurs de cette fête d’automne ! Je leur ai donc proposer de fabriquer quelques masques de citrouille afin d’apporter une touche de couleur à notre intérieur.

Le matériel

  • des assiettes en carton
  • de la peinture
  • des pinceaux
  • un cutter

La réalisation de nos masques de citrouille

Nous avons choisi 3 couleurs pour nos masques de citrouille : du orange, du noir et du bleu. Les enfants ont donc peint le dos de leurs assiettes en carton.

Ensuite, ils ont dessiné des yeux, nez et bouche à leur citrouille et je les ai découpés au cutter.

Enfin il ne me restait plus qu’à accrocher les masques de citrouille au mur ! Et voilà notre décoration de Halloween toute simple et rapide à faire ! Sur le mur du salon :

Et sur la porte d’entrée :

Alors ? Terrifiant non ?

DIY : le circuit de voitures fait par les enfants !

Publié le

Lorsque nous avons pris la décision de partir vivre à Dubaï, nous avons aussi pris la décision de faire le vide dans notre intérieur. Nous avons déménagé à 7000 km de chez nous avec seulement une trentaine de kilos de bagages par personnes, cela nous a donc obligés à faire un tri drastique. Et les jouets des enfants n’ont pas fait exception ! Nous avons bien-sûr conservé ce qui était le plus important à leurs yeux, mais le tri a été important. En arrivant à Dubaï, nous voulions profiter de ce tri pour repartir sur de nouvelles bases : des jouets moins nombreux, mais auxquels les enfants joueraient vraiment et dont ils prendraient soin ! Et quoi de mieux pour apprendre aux enfants à prendre soin de leurs affaires que de les leurs faire fabriquer ? Voilà comment Colombe (4 ans 1/2), Petit O’ (2 ans 1/2) et moi avons eu l’idée de fabriquer un circuit pour petites voitures !

Le matériel pour fabriquer un circuit pour petites voitures

  • Une grande planche de carton (j’ai découpé un emballage de meuble)
  • De la peinture
  • Du vernis

Réalisation du circuit pour petites voitures

J’ai supervisé la réalisation, mais je voulais vraiment que les enfants s’impliquent afin qu’ils ressentent une vraie satisfaction une fois le jouet fini, mais aussi qu’ils l’investissent pleinement dans le jeu car il aura été fait selon leurs idées. Avant de nous lancer, et entre les différentes étapes de la réalisation, nous avons beaucoup discuté de ce que les enfants voulaient et de ce qu’ils imaginaient indispensable pour représenter une route.

La première étape fût très simple : peindre toute la planche de carton en vert.

Peindre un carton en vert

Et Petit O’ a également peint des rouleaux de papier toilette qui allaient nous servir à fabriquer des garages (je l’ai laissé libre de choisir la couleur).

Après avoir laissé sécher une journée, nous avons peint les routes et avons de nouveau laissé sécher.

Les enfants ont pu alors s’attaquer aux détails. Petit O’ a décidé qu’il fallait un lac pour que les gens se baignent (nous vivons près de l’eau !) et Colombe voulait marquer les lignes discontinues qui séparent les routes en 2 voies (ce qui a fait un exercice de graphisme absolument parfait !).

Peindre un circuit pour petites voitures

Colombe a également voulu qu’on dessine des panneaux stop et des zig-zag jaunes indiquant les arrêts de bus (il y en avait plusieurs dans notre rue à Cannes et ce détail l’a beaucoup marquée !). Quant à Petit O’ il a accepté de dessiner la forêt, et a tenu à ce que l’on mette des feux tricolores !

DIY circuit de voitures pour enfants

Circuit de petites voitures arc-en-ciel

Circuit de petites voitures arc-en-ciel

Il ne me restait plus qu’à vernir le circuit afin que la peinture tienne bien et à coller les quelques rouleaux de papier toilette pour en faire un garage (et comme j’ai fait un étage, j’ai découpé une rampe dans un morceau de carton). Après quelques jours de séchage (afin de faire que l’odeur de vernis parte complètement), les enfants ont pu jouer avec leur joli circuit !

Jouer et respecter un jouer qu’on a fabriqué

Les enfants trépignaient d’impatience à l’idée de jouer avec leur beau circuit coloré ! L’attente fut un peu difficile, mais il fallait bien faire sécher le vernis ! Et apprendre la patience, c’est plutôt positif !

Lorsque le moment est venu de sortir le circuit de petites voitures, ils étaient tellement heureux qu’ils sont allés chercher des accessoires pour créer leur petit monde. L’arc-en-ciel de Grimms a égayé le paysage, et un rhinocéros est venu profité de la fraîcheur du lac pour prendre un petit bain !

Circuit de petites voitures arc-en-ciel

Circuit de petites voitures arc-en-ciel

Circuit de petites voitures arc-en-ciel

Circuit de petites voitures arc-en-ciel

Le garage et la rampe pour y accéder ont beaucoup plus aux enfants, même si je vous l’avoue, ils n’ont pas tenu très longtemps ! Ils se sont arrachés alors que les enfants rangeaient le tapis sous leur lit. Mais les enfants les reprennent et les posent simplement sur le circuit quand ils veulent jouer avec.

garage pour petites voitures

garage pour petites voitures

garage pour petites voitures

Lorsque nous étions en France, Colombe et Petit O’ avaient une belle collection de Tut Tut bolides et animos avec leur circuit. Ils y jouaient beaucoup mais nous n’avons pas pu les prendre faute de place dans nos valises. Finalement ils jouent tout autant avec ce circuit en carton, mais il a a quelques avantages que j’apprécie beaucoup ! Tout d’abord, les petites voitures ne font pas de bruit, contrairement aux Tut Tut ! Et surtout il est très facile à ranger : les enfants le glissent simplement sous leur lit, ce qui les encourage à le faire tout seuls !

Et c’est sans compter la fierté dans leurs yeux quand ils s’apprêtent à jouer et qu’ils me lancent : “Tu te souviens maman quand on avait fabriqué ce circuit tous seuls ?”

circuits de petites voitures en carton

À partir d’un livre d’Eric Carle : The artist who painted a blue horse

Publié le

Ce mois-ci le thème du rendez-vous “L’art est un jeu d’enfant” organisé chaque 1er du mois par le blog Le pays des Merveilles était À partir d’un livre. Je n’ai pas eu longtemps à chercher pour trouver une idée puisque j’avais déjà prévu une activité autour de notre livre préféré du moment : The Artist who painted a blue horse d’Eric Carle (mais si vous savez, l’auteur de La petite chenille qui fait des trous). Dans ce livre, un artiste en herbe nous présente son œuvre : des animaux aux couleurs originales.

The artist who painted a blue horse

L’œuvre de mes petits artistes à partir de The artist who painted a blue horse

Eric Carle a un style d’illustration très particulier grâce auquel on reconnaît facilement ses livres. Il utilise de la peinture dans laquelle il ajoute des mouvements à l’aide d’ustensiles divers, et il se sert également de collages pour marquer les contrastes. J’ai choisi de ne pas faire de collage car cela me semblait un peu compliqué pour Petit O’ (2 ans 1/2) et je préférais me focaliser sur la partie graphisme qui correspond bien à ses envies actuelles.

J’ai donc simplement imprimé des coloriages d’animaux trouvés sur différents sites de coloriages et j’ai proposé aux enfants de les peindre. Pour bien coller au livre, je les ai incités à choisir pour chaque animal une couleur différente de sa couleur naturelle.

Activité autour de The artist who painted a blue horse

Peindre un poisson bleu

peindre un papillon en rose

Une fois chaque animal peint, et tant que la peinture était bien fraîche, j’ai proposé aux enfants quelques ustensiles pour créer des motifs sur leurs dessins.

Papillon rose

Poisson bleu

Certains animaux n’ont pas résisté à cette étape, car Petit O’ avait tendance à appuyer trop sur ses instruments. Les ustensiles que je leur ai proposés sont surtout des objets de récupération : touillettes fournies avec le café dans les fast foods, couverts en plastiques…

Colombe (4 ans 1/2) avait peint avec une fourchette lors de sa première semaine d’école l’année dernière, et ça l’avait tellement impressionnée qu’elle avait érigée sa maîtresse au rang de personne la plus originale et la plus fantastique du monde (ce qui en tant que maman créative proposant sans cesse des activités à mes enfants m’avait un peu vexée ! Faites des gosses, tiens !). J’ai donc proposé aux enfants de tracer des traits sur leurs dessins avec un couteau et une fourchette. Petit O’ n’ayant jamais fait cette activité, il a été très enthousiaste (ce petit ne va pas à l’école, je resterai à ses yeux la personne la plus originale et la plus fantastique du monde ! et toc !)

graphisme avec une fourchette

graphisme avec une fourchette

graphisme avec un couteau

Les enfants ont fait ainsi une petite dizaine d’animaux.

Activité autour de The artist who painted a blue horse

Nous avons accroché notre Blue horse dans la chambre des enfants !

Si mes enfants aiment tant ce livre, c’est que c’est le premier livre que je leur ai acheté en anglais à notre arrivée à Dubaï. Nous vivons à Dubaï depuis 3 mois et Colombe et Petit O’ doivent apprendre l’anglais qui est la langue majoritairement parlée ici. Grâce à ce livre ils ont appris le nom de plusieurs animaux, et celui des couleurs principales. Avec notre activité, je voulais introduire de nouveaux noms d’animaux, et pourquoi pas de nouvelles couleurs.

Après les avoir découpées, j’ai donc accroché les œuvres de mes petits artistes dans leur chambre et cela donne : a black lion, a blue horse, a purple cow, a red sea horse, a sylvery fox, a pink butterfly, a green camel, a red giraffe and a blue ! Voilà du vocabulaire en plus pour mes petits artistes !

Pink butterfly.

Un plateau tournant arc-en-ciel ! -DIY- ikea Hack

Publié le

Il y a plusieurs mois, j’ai découvert sur le compte Instagram du blog A Crafty Living un outil de jeu et d’apprentissage qui m’a fascinée  : sa “Rainbow lazy Susan” ou plateau tournant arc-en-ciel !

Here's a still shot of our Rainbow Lazy Susan I shared in our previous video. It's pretty mesmerizing when it gets spinning! 🌈 If you've been following us for a while, you would have seen this activity before – it's Miss2's favourite! First, we Colour sort the Pom Pom's, then give it a spin & watch them fly off in all directions, pile them back on & repeat! 🌈 Lazy Susan painted with Acrylic paint & finished with a clear sealer. Developing: Colour Recognition, Hand Eye Coordination, Fine Motor Skills, Learning through Play, Language, Sensory Exploration, Following Instructions, Cognitive Development. Pom Pom's: @educationalexperience Lazy Susan: @ikea_australia Age: 2 + years. #craftyliving #craftylivingkids

A post shared by A Crafty LIVing • Olivia (@acraftyliving) on

À l’époque je désencombrais mon appartement afin de préparer mon déménagement à l’étranger, il était donc hors de question que je me lance dans la confection d’un tel matériel qui aurait pris de la place (et du poids !) dans nos bagages ! Mais l’idée ne m’a jamais vraiment quittée et à mon arrivée à Dubaï, et j’ai rapidement acheté le fameux plateau roulant de chez Ikea qui me permettrait de fabriquer cette petite merveille !

DIY : Le plateau tournant arc en ciel – le matériel

DIY du plateau tournant arc-en-ciel

 

La première étape consiste à trouver le centre du plateau tournant, et ça n’est pas une mince affaire ! Je m’y suis reprise à plusieurs fois mais il y avait toujours un léger décalage. Finalement nous avons étudié le problème avec Papa À Dada ! et vous savez quoi ? Ce cercle n’est pas parfois (pas si fort que ça le grand Suédois !), alors si vous souhaitez vous aussi réaliser ce plateau tournant, je perdez pas des heures à chercher le centre comme je l’ai fait. Quoi que vous fassiez, ça sera approximatif… Finalement, lassée par cette tâche, j’ai laissé Papa À Dada ! exprimé tout son talent en géométrie, et c’est lui qui a déterminé le centre et tracé les 8 parts égales sur le cercle !

fabriquer un plateau tournant arc-en-ciel

Une fois les parts tracées sur le plateau, il faut déterminer les couleurs qu’on utilisera et ensuite peindre chaque part. C’est la partie que j’ai préférée car il fallait se concentrer sur une activité simple. Cette peinture a été un vrai moment de relaxation !

plateau tournant et peinture

peindre un plateau tournant

La peinture nécessitera plusieurs couches. Une fois terminée et bien sèche, il suffit de vernir et faire de nouveau sécher et le plateau sera prêt à utiliser.

Jouer et apprendre avec le plateau tournant arc en ciel

Ce plateau arc-en-ciel n’est finalement rien d’autre qu’un cercle chromatique, et si on le fait tourner suffisamment rapidement, les couleurs se mélangent de le plateau devient blanc. Ce plateau ne tourne pas suffisamment vite pour que l’illusion d’optique soit totale, mais on peut observer le mélange des couleurs par teinte.

 

Les enfants s’en servent aussi pour faire du tri de couleurs ou des constructions en suivant les angles de chaque triangle.

Tri de couleurs

 

Tri de couleurs et constructions géométriques sur le cercle chromatique

Tri de couleurs et constructions géométriques sur le cercle chromatique

L’un des jeux qui les amusent le plus est de tester la force centrifuge : regarder les objets projetés hors du plateau les passionne autant que ça les fait rire !

🇫🇷on s'amuse ! 🇬🇧We're having fun ! #forcecentrifuge #rouechromatique #spinningwheel

A post shared by Maman À Dada (@adadaetaudodo) on

 

Bref, les possibilités de jeux et d’apprentissages sont grandes et je pense que nous n’avons pas fini de les explorer ! D’ailleurs Colombe et Petit O’ me surprennent encore à trouver de nouveaux usages pour leur plateau tournant arc-en-ciel ! (et oui monter debout dessus pour se faire tourner fait partie des usages trouvés récemment et pas vraiment validés par maman !)

cercle chromatique qui tourne

Et vous, vous l’utiliseriez pour quoi cette roue ?

Reconnaître les lettres… les yeux fermés !

Publié le

Dans son apprentissage de la lecture, Colombe (4 ans 1/2) apprend évidemment à reconnaître les lettres sous leurs différentes formes (majuscules, minuscules). Cet apprentissage passe par le son, la vue, mais aussi par le toucher. Et c’est en m’inspirant d’une activité trouvée dans le livre Mes premières activités pour être calme et concentré que j’ai eu l’idée de ce nouveau petit jeu : reconnaître les lettres en les touchant !

Mes premières activités pour être calme et concentré

J’ai présenté ce livre ici il y a 2 ans. À l’époque il m’avait permis d’apaiser ma Colombe le soir après la crèche. Ce livre nous a suivi depuis car nous l’utilisons encore régulièrement. Colombe y trouvait parfois des activités calmes pour s’apaiser après l’école. Petit O’ l’a également utilisé rapidement car il aime les activités qui demandent de la concentration. Aujourd’hui, alors que mes enfants ne vont plus à la crèche ni à l’école depuis près de 5 mois, ils l’utilisent souvent pour se détendre avant de dormir.

Mes premières activités pour être calme et concentré

Mes premières activités pour être calme et concentré

Ce livre propose une activité qui consiste à placer de petits objets dans une chaussette et à demander à l’enfant de reconnaître ces objets uniquement en les touchant !

Le matériel nécessaire pour cette activité

Le jeu est très simple et nécessite peu de matériel. Il faudra une chaussette (ou un petit sac) et un puzzle de lettres (ou des petites lettres).

Puzzle de lettres

Nous avons utilisé le puzzle de lettres de la marque Melissa & Doug que j’ai acheté ici à Dubaï. Ça n’est sans doute pas le meilleur exemple qui existe car les lettres sont un peu stylisées, mais il présente les lettres majuscules et minuscules, et ça c’est plutôt sympa ! En revanche, je ne sais pas s’il existe un modèle francophone, mais celui que nous venons d’acheter est clairement destiné à des enfants anglophones : sous chaque lettre se trouve un mot qui illustre cette lettre en anglais. Ainsi on trouve une pomme (apple) sous le A, et une pieuvre (octopus) sous le O.

Puzzle de lettres Melissa & Doug

Reconnaître les lettres en les touchant

J’ai choisi quelques lettres en veillant de ne pas mélanger majuscules et minuscules. Je les ai montrées à Colombe et nous les avons nommées ensemble. Puis je les ai glissées dans une chaussette et ai demandé à Colombe de mettre sa main dans la chaussette. Je lui ai dit de toucher les lettres et de bien réfléchir aux formes qu’elle touchait, puis je lui ai demandé de sortir une lettre en particulier.

Lettres majuscules du puzzle Melissa & Doug

Si je n’ai pas mélangé majuscules et minuscules, c’est pour que Colombe ne fasse pas de confusion entre les deux. Mais nous avons joué plusieurs fois à ce jeu alors il m’est arrivée de le faire avec les deux types de lettres. Avant chaque partie je lui précisais toujours avec quel type de lettres nous nous apprêtions à jouer.

Lettres minuscules du puzzle Melissa & Doug

Colombe a beaucoup aimé ce jeu et il m’a permis de situer où elle se trouvait dans sa reconnaissance des lettres. Du côté des majuscules elle n’a pas de problème, mais elle connaît moins bien les minuscules. Comme ce jeu lui plaît, nous y jouons souvent car il la motive beaucoup (d’ailleurs on aperçoit son sourire lorsqu’elle me tend la lettre que je lui ai demandée! !).

Reconnaître les lettres les yeux fermés !

Ce jeu aide dans l’apprentissage des lettres, mais il est aussi un bon exercice pour développer le toucher. C’est un sens qu’on met souvent de côté, et si vous essayez ce jeu avec vos enfants, essayez avec eux de reconnaître les lettres sans les voir ! Vous verrez que ça n’est pas toujours si facile !

Petit-bleu et Petit-jaune : DIY avec la boîte lumineuse

Publié le

Nous connaissons tous Petit-Bleu et Petit-Jaune ! Il fait partie de ces trésors de la littérature enfantine que nous avons bien souvent découverts à l’école lorsque nous étions petits et que nous lisons souvent à nos enfants aujourd’hui. J’aime le lire très régulièrement à mes enfants alors j’ai voulu leur proposer une nouvelle activité autour du livre. Comme nous parlons beaucoup de mélange des couleurs en ce moment et qu’il me restait du matériel d’un de mes derniers bricolage, j’ai décidé de leur fabriquer un petit jeu pour notre boîte lumineuse.

Petit-bleu et Petit-jaune livre et jouet

Fabriquer les héros de son histoire préférée : Petit-bleu et Petit-jaune

Quoi de mieux pour profiter d’une histoire que de la rejouer avec ses personnages. Pour fabriquer Petit-bleu et Petit-jaune, rien de plus simple, il faut :

  • des feuilles de plastique coloré bleue et jaune (intercalaire ou pochette transparentes de couleur)
  • une paire de ciseaux

Et il ne reste plus qu’à découper les personnages dans les feuilles de plastique. Ici : Petit-bleu, Petit-Jaune et leurs parents. Mais pour coller à l’histoire et prolonger le jeu, j’ai également découper les copains d’école (Petit-Rouge, Petit-Vert, Petit-violet, j’ai fait avec les couleurs de feuilles que j’avais).

Petit-Jaune, Petit-Bleu, leurs papas et leurs mamans

Jouer et manipuler les personnages de l’histoire

Posés sur la boîte lumineuse, Petit-Bleu et Petit-Jaune redeviennent les personnages de l’histoire. Ils s’amusent tellement qu’ils se mélangent et deviennent Petit-Vert.

Petit-Jaune et Petit-Bleu deviennent Petit-Vert sur la table lumineuse

Les deux familles peuvent se réunir comme dans le livre.

Famille Bleu et Famille Jaune

Et comme dans le livre, Petit-Jaune et Petit-Bleu peuvent jouer avec leurs petits copains de toutes les couleurs.

Petit-Bleu, Petit-Jaune et leurs copains

Un beau livre sur l’amitié et la différence

Pour ceux qui ne connaissent pas ce livre, car je suis certaine qu’il y en a, voici l’histoire. Petit-Bleu et Petit-Jaune sont amis et ils s’aiment beaucoup. Un jour, ils sont si contents de se retrouver qu’ils s’embrassent, mélangent leurs couleurs et deviennent Petit-Vert ! Ils sont alors tout contents de ne faire plus qu’un, mais à l’heure de rentrer à la maison, personne de les reconnaît… Je vous laisse découvrir la suite !

Petit-Bleu et Petit-Jaune est un très beau livre ouvert sur de nombreux sujets. Il y a bien-sûr le mélange des couleurs sur lequel j’ai travaillé ici. Mais on peut également aborder la question de l’amitié, de la différence et du respect puisque tous les petits copains d’école ont une couleur différente.

 

Leo Lionni, Petit-Bleu et Petit-Jaune, L’école des Loisirs

Disponible à partir de 5€

Little Explorers Dubai

Publié le

Voilà un peu plus d’un mois que je vis à Dubaï et je dois avouer que la ville ressemble un peu à un paradis pour les enfants (pour les adultes aussi d’ailleurs, car finalement c’est un peu LA ville du divertissement). La ville ne manque pas d’activités intéressantes pour les enfants, et on y trouve notamment beaucoup d’aires de jeux d’intérieurs, très agréable à fréquenter en été lorsque les températures sont trop élevées dehors. Depuis notre arrivée (il y a un peu plus d’un mois) nous en avons testé plusieurs, mais il y en a une qui a particulièrement retenu mon attention : Little Explorers situé au 2ème étage de Marina Mall.

L’aire de jeu a été pensée sur un principe ludo-éducatif ou “edutainment” (contraction de education et entertainment) afin de proposer aux enfants des jeux qui leur permettrons d’explorer différents milieux et d’enrichir leurs connaissances. Pour ceux qui connaissent la Cité des enfants à Paris, vous remarquerez une grande ressemblance avec ce lieu. Rien de plus normal puisque Little Explorers a été conçu par Universcience (créateurs de la Cité des Enfants) à la demande du groupe émirati Al Futtaim.

Little Explorer Marina Mall propose 4 aires de jeux .

Play area ou aire de jeux

L’air consacrée au jeu est centrée sur le travail de l’équilibre, de la coordination main-oeil, de l’entraînement des réflexes et de la concentration. Elle propose de nombreuses activités : écran tactile simulant les fonds marins, appareil photo permettant de se voir vieillir, jeux de reproduction de suite, planche d’équilibre et même une ligne de course pour comparer sa rapidité à celle des animaux. L’élément le plus attirant de cette aire de jeu est bien sûr la voiture que l’on peut faire semblant de conduire (avec bruit de moteur et klaxon) et dont on peut changer les roues. Tout l’univers automobile est reproduit puisqu’on trouve une pompe à essence (dont le niveau baisse quand on fait le plein de la voiture), mais aussi un panneau montrant un moteur en action…

Acquarium interactif

Jeux d'agilité

Course avec les animaux

Comprendre le fonctionnement d'un moteur

Changer une roue de voiture

Space area ou aire de l’espace

Cette partie emmène nos petits à la conquête de l’espace et tout est mis en place pour que le jeu prenne une dimension réelle ! Et pour cause : les enfants peuvent enfiler une combinaison pour aller travailler à l’intérieur d’une navette spatiale ou pour explorer la “pierre de lune” dans une piscine à balles. Là encore, de nombreuses activités sont disponibles, brouettes pour transporter la pierre de lune, jeux interactifs et écrans de contrôle à l’intérieur de la navette, mur d’escalade…

L'aire de l'espace à Little Explorers

mur d'escalade dans l'espace

balle en lévitation

Water area ou jeux d’eau

Observer la formation d’un tourbillon, activer un circuit hydraulique ou comprendre le fonctionnement des écluses, voici quelques une des activités proposées dans l’aire de jeux d’eau. Cet espace propose de nombreux jeux permettant aux enfants de découvrir le fonctionnement et les forces de l’eau.

Circuit d'eau

Découvrir le fonctionnement des écluses

jeux d'eau et cibles

L’aire des petits

Les tous petits ne sont pas en reste puisque Little explorers propose une aire fermée pour les petits de 6 mois à 3 ans. Les tous petits peuvent alors profiter de nombreux jouets (duplo, puzzle, cubes…) ou parfaire leur motricité sur les modules prévus à cet effet, pendant que les plus grands explorent l’espace principal.

Little explorers toddler area

L’atelier ou Workshop

Au centre de l’espace se trouve l’atelier. Des activités manuelles y sont organisées pour les enfants qui viennent au camp d’été (beaucoup d’aire de jeux proposent des camps d’été ici) ainsi que pour les enfants qui prennent le pass à la journée. Les enfants peuvent également venir y jouer aux Lego (d’ailleurs Little Explorer se trouve juste à côté d’un Lego Store et on peu parfois bénéficier de réductions chez l’un en achetant chez l’autre).

Les ateliers proposés sont assez simples, mais ils ont plu aux enfants et c’est l’essentiel. Et surtout, il semble que les activités soient renouvelées régulièrement.

Atelier de Little Explorers

Little explorers, l’aire de jeux qui a un petit plus

Comme je vous l’ai dit plus tôt, nous avons visité plusieurs aires de jeux depuis notre arrivée à Dubaï (arrivés fin juin, les températures ne nous permettent pas de sortir !). Mais Little Explorers est celle que nous avons préférées jusque-là. Alors que les autres aires de jeux proposent essentiellement des activités physiques, Little Explorers permet aux enfants de se familiariser avec les sciences tout en jouant.

Le personnel a également fait la différence : chacun des membres a travaillé plusieurs années en Kindergarden (équivalent des classes de maternelle) et ça se sent. C’est la seule aire de jeux dans laquelle les animateurs m’ont fait des réflexions intéressantes sur mes enfants et sur l’environnement de jeu. Les animateurs sont très disponibles pour aider les enfants (ou les parents), mais ils savent également se tenir à l’écart afin de ne pas perturber les jeux et découvertes des enfants (et c’est un point que j’ai particulièrement aimé !). Ils veillent à la sécurité des enfants sans pour autant mettre trop de limites.

Enfin, les enfants sont libres de déplacer la plupart des jouets et modules afin de les mélanger et de multiplier les expériences. Ainsi lors de notre dernière visite, après avoir longtemps sauté dans la piscine à balles, un groupe d’enfant a décidé de la vider puis de la remplir de nouveau et ont inventé un parcours à traverser avec leurs brouettes pleines de balles. Alors que la piscine était quasiment vide, d’autres enfants ont pris de grosses plaques carrées et on inventé un jeu d’équilibre sur les quelques balles qui restaient. L’activité s’est déroulée dans le calme, les enfants gérant parfaitement ce système d’autogestion !

Vider et remplir la piscine à balles

Les tarifs

Une heure dans l’espace principal (soit les 3 zones d’activités, et sans accès à l’aire des petits) coûte 75 AED (soit environ 18euros); il est donc bien plus rentable de prendre une entrée à la journée à 140AED (environ 35euros) qui donne un accès illimité aux 3 zones d’activités (on peut sortir de Little Explorer pour manger le midi), l’accès gratuit pour un adulte accompagnant, un atelier de 30 minutes et une boisson chaude.

Little Explorers propose également un système de Drop and play : vous déposez votre enfant et le laissez jouer sous la surveillance du personnel pendant que vous allez faire vos courses par exemple !

article écrit en août 2017, les informations sont donc susceptibles de changer.

Il existe un autre centre Little Explorers à Dubaï au Mirdif City Center.

 

DIY : une palette de couleurs tranparente

Publié le

Ça n’est pas toujours facile pour nos enfants de comprendre comment sont composées les couleurs. Ils ont d’abord appris à les reconnaître, ce qui n’a pas toujours été facile : le souvenir de Petit O’ se braquant dès qu’on lui parlait de couleur me revient instantanément ! Mais je me rappelle aussi qu’il a su les nommer toutes quasiment du jour au lendemain ! Actuellement, Petit O’ (2 ans et demi) comme Colombe (4 ans) apprennent comment les couleurs se forment. Chacun en est à un stade différent, mais tous deux aiment faire leurs petites expériences pour comprendre les couleurs. Colombe s’était d’ailleurs bien amusée avec nos jeux de mélange des couleurs l’an dernier. Mais le déménagement arrivant (oui, mon DIY date d’il y a 5 mois, alors que nous étions encore à Cannes) je voulais proposer aux enfants une activité qu’ils pourraient faire et emporter partout ! Voilà d’où m’est venue l’idée de cette palette de couleurs transparente !

Palette de couleurs transparente

Matériel nécessaire

  • des intercalaires ou pochettes plastiques de couleurs et transparents.
  • une attache parienne ou
  • 2 boutons et du fil
  • une paire de ciseau
  • une perforatrice
  • un feutre
  • un morceau de feuille cartonnée

matériel nécessaire pour une palette de couleurs transparente

Réalisation

Dessinez et découpez un gabarit en forme de pétale dans la feuille cartonnée puis reproduisez le sur chacune des feuilles de plastique.

Découpez les pétales dans les feuilles de plastique et faite un trou dans chacun à l’extrémité la plus fine.

 

assembler la palette de couleurs transparente

Assemblez la palette en accrochant les pétales ensemble soit avec l’attache parisienne, soit en attachant 2 boutons ensemble de chaque coté du trou (cette deuxième solution est beaucoup plus solide !).

Et voilà ! La palette est prête !

Palette de couleurs transparente

Le jeu

Bien que j’ai fabriqué ce petit jouet il y a déjà 5 mois, les enfants jouent toujours avec !

Ils s’amusent à assembler les couleurs pour voire ce que produit chaque combinaison. Ils jouent également avec les formes car en espaçant plus ou moins les pétales, on obtient des formes très différentes allant de la fleur aux lunettes de soleil ! Enfin, ils se servent de leur fleur comme d’un attrape lumière avec la lumière du jours !

palette de couleurs transparente comme attrape soleil

Ce jouet facile à fabriquer à peu de frais est plutôt rentable ! Les enfants ont aimé y jouer à la maison, mais il a aussi l’avantage de pouvoir nous suivre partout. Il n’est pas lourd et prend très peu de place, ce qui le rend idéal pour les voyages ! D’ailleurs il a fait le déménagement avec nous jusqu’à Dubaï !

Alors, ça vous tente ?

Associer les couleurs : occuper son enfant avec 3 fois rien

Publié le

Il y a 4 mois, alors que nous étions en plein déménagement, je n’avais plus vraiment le temps de préparer des activités pour mes enfants. Pourtant ils avaient tout autant besoin d’être occupés ! Peut-être même plus que d’habitude puisqu’une partie de leurs affaires était déjà emballées et que tous les chamboulements autour d’eux était un peu perturbant. J’ai alors organisé une petite activité toute simple autour de l’association des couleurs pour mon Petit O’ (2 ans et quelques moi).

Une activité très simple à mettre en place

Pour cette activité j’ai tout simplement collé des feuilles de couleurs sur un mur à hauteur d’enfant, et j’ai mis à la disposition plusieurs planche d’autocollants colorés à la disposition de mes enfants.

Afin de ne pas abîmer les murs, j’ai collé les feuilles avec du washi tape, et j’ai choisi des autocollants repositionnables (trouvés chez mon marchand de journaux).

Une activité autonome

Bien évidemment, le but de cette activité était de me dégager du temps puisque j’avais encore beaucoup de cartons à faire ! J’ai donc expliqué à Petit O’ ce qu’il devait faire et je l’ai laissé aller faire ensuite. Je lui ai montré chaque feuille en lui demandant de quelle couleur elle était et s’il pouvait trouver un autocollant de la même couleur.

J’ai laissé les feuilles accrochées plusieurs jours (jusqu’à notre départ en fait) et les autocollants restaient à disposition des enfants. Colombe (4 ans) ne s’y est pas beaucoup intéressée, mais Petit O’ si. Il allait coller ses autocollants quand il avait un moment de libre et revenait régulièrement. Et l’activité a même occupé la fille de nos amis (de l’âge de Petit O’) venus nous aider à déménager !

 

Voilà comment avec 3 fois rien, j’ai pu me garantir quelques moments de calme réguliers pendant plusieurs jours d’affiler !