La séparation hommes-femmes dans le métro de Dubaï – À Dada à Dos de chameau #3

Publié le

Voilà maintenant 3 semaines que je partage avec vous des petits détails surprenants de ma vie quotidienne à Dubaï dans ma série d’article intitulée « À Dada à Dos de chameau », et cela semble vous plaire ! Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler d’un sujet qui m’intriguait lorsque j’étais en France : la séparation des hommes et des femme dans le métro à Dubaï.

Ce qu’on m’avait dit lorsque j’étais en France

Je suis venue vivre à Dubaï sans y avoir jamais mis les pieds avant, je n’avais donc que peu de connaissances du lieu. Dans mon entourage, de nombreuses personnes avaient passé des vacances à Dubaï, avaient vu une émission sur la ville ou bien avaient le cousin de la voisine de leur boucher qui y avait passé une semaine il y a 5 ans. Parmi les « préjugés » entendus sur Dubaï, il y en a un qui m’a particulièrement surprise : les hommes et les femmes ne montent pas dans les mêmes rames dans le métro !

La séparation homme-femmes dans le métro de Dubaï

En réalité, le métro de Dubaï est mixte ! Hommes et femmes peuvent donc sans problème voyager dans la même rames, ce qui évite clairement de séparer les familles ! Mais le métro (et le tramway) comprend un espace dédié aux femmes et aux enfants dont l’accès est interdit aux hommes sous peine d’amende. Elle est facilement reconnaissable car  sur le quais du métro, son entrée est marquée par un panneau montrant une femme et un enfant, et au sol on remarque aisément la grosse bande rose marquée « Women and children only » (femmes et enfants uniquement)

L'entrée de la zone réservée aux femmes dans le métro de Dubaï

L’espace réservé aux femmes et aux enfants est séparé des autres zones du métro par une simple ligne rose. Il ne s’agit donc pas de séparer hommes et femmes afin qu’ils ne se fréquentent pas, mais juste de créer un espace plus tranquille pour les femmes et les enfants.

Séparation hommes-femmes dans le métro à Dubaï

Cet espace permet aux femmes qui voyagent seules de ne pas être gênées par la présence et le regard d’hommes autour. Il permet également aux enfants de ne pas se sentir importunés ou juste mal à l’aise. Comme je l’ai expliqué dans un précédent article, les gens ici se montrent parfois très proches des enfants (jusqu’à les prendre dans les bras sans rien demander) et cela a souvent mis mes enfants mal à l’aise. Lorsque je prends le métro seule avec Colombe et Olivier, je m’installe donc généralement dans cette zone car les hommes les intimident beaucoup plus que les femmes.

Plus qu’une véritable séparation, il s’agit donc d’un espace de tranquillité comme on trouve dans le métro de Tokyo également !

Pour l’anecdote, on reconnaît facilement les touristes qui n’ont pas compris que les autres parties du métro sont mixtes : les femmes sont d’un côté de la ligne rose, et les hommes de l’autre !

Le métro de Dubaï comporte plusieurs classes

Le métro de Dubaï comporte une autre séparation puisqu’il existe plusieurs classes. La classe « silver » (argent) est la classe ordinaire, celle dans laquelle se trouve la zone réservée aux femmes. La classe « gold » (dorée) est la première classe : son entrée est signalée par une ligne dorée, les fauteuils y sont plus grands, et cette fois, la zone est séparée des autres par une porte.

Entrée de la "gold class" dans le métro de Dubaï

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à partager :Share on FacebookPin on PinterestShare on Google+

12 commentaires sur “La séparation hommes-femmes dans le métro de Dubaï – À Dada à Dos de chameau #3

    Anne a dit :
    10/09/2017 à 20:29

    Tant qu’on n’atteint pas la complexité des trains indiens 😀 … Beaucoup de nouveautés à découvrir et à partager avec nous! Dubaï semble être un univers très particulier.

      mamanadada a répondu :
      11/09/2017 à 08:15

      ça va, ici le système est simple ! Je n’ose pas imaginer les trains indiens du coup ! Séparation par genre et par caste ? Combien de types de billets différents ?

        Anne a dit :
        11/09/2017 à 20:23

        Le menu déroulant sur Indian Railways était impressionnant… Je pense qu’il y avait une bonne vingtaine de choix!

          mamanadada a répondu :
          12/09/2017 à 11:13

          Je n’ose même pas imaginer !

    Magali TheMouse a dit :
    11/09/2017 à 08:43

    Coucou
    Ah voila une mise au point importante!!! Bisous

      mamanadada a répondu :
      11/09/2017 à 09:29

      Oui !!!!
      On s’imagine Dubaï comme un pays qui une ville avec une grande séparation hommes/femmes, et souvent on imagine que la femme est mise de côté et qu’elle n’est pas respectée. En réalité c’est tout le contraire !!! La femme a une grande importance ici et tout est fait pour qu’elle soit à l’aise ! Et la mère de famille a une plus grande importance encore ! Je ferai d’autres articles sur le sujet !

        Les tests de Fifi a dit :
        12/09/2017 à 22:37

        Très bien dit dans votre commentaire mamanadada, en tant que musulmane j’entends beaucoup de conneries, vous avez tout compris. Merci

        PS : J’aime beaucoup vos billets découvertes de la ville
        J’espère que l’IEF a bien commencé pour vous sinon. bon courage, à très bientôt !

          mamanadada a répondu :
          13/09/2017 à 07:10

          Merci !
          J’aime écrire ces billets et partager ma découverte de Dubaï et cela me fait plaisir de voir que ces billets plaisent !
          L’ief se passe bien ! Nous avons beaucoup travailler pendant l’été car nous sommes souvent restés enfermés à cause de la chaleur !

    Lucky Sophie a dit :
    11/09/2017 à 09:52

    J’ai toujours autant de plaisir à lire tes anecdotes sur la vie dubaïote !

      mamanadada a répondu :
      12/09/2017 à 11:20

      Merci ! ça me touche beaucoup ! J’aime partager mon expérience ici et je suis contente de voir que ça plaît !

    LuciledeGuinzan a dit :
    13/09/2017 à 15:34

    Toujours aussi intéressants ces petits articles de découverte du quotidien, merci !

      mamanadada a répondu :
      14/09/2017 à 06:30

      Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *