Recette

Les fruits et légumes au fil des mois – Calendrier 2017 chez Terre Vivante

Publié le

Vous le savez certainement, manger sainement et respecter le rythme des saisons fait partie de mes priorités ! (si vous l’ignoriez, la séance de rattrapage se trouve ici et ici). Alors lorsque les éditions Terre Vivante m’ont présenté le Calendrier 2017 des fruits et légumes au fil des mois, j’ai été tout de suite été séduite ! Je choisis toujours des fruits et légumes de saison (et locaux dans la mesure du possible), mais ayant toujours vécu en ville, je n’ai pas eu beaucoup d’occasion de jardiner et j’ai l’impression qu’à cause de cela, j’ai du mal à avoir de vrais repères quant au rythme de la nature. Alors un calendrier pour m’aider à me repérer et à ne pas commettre d’erreur est une idée qui tombe à pic !

Calendrier 2017 : Les fruits et légumes au fil des mois
illustrations : Vincent Jeannerot

En recevant ce calendrier, j’ai d’abord été charmée par les belles illustrations à l’aquarelle de Vincent Jeannerot. À vrai dire, elles m’ont replongées en enfance lorsque j’observais ma maman préparer le repas !

En feuilletant ce calendrier, on constate vite qu’il est très complet. Il s’ouvre sur un calendrier annuel présentant les périodes optimales de consommation d’une centaine de fruits et légumes ! Puis, viennent les pages mois par mois. Sous une illustration de quelques fruits et légumes de saison, on trouve la liste complète des aliments à privilégier au cours du mois. Dessous se trouve bien évidemment le calendrier à proprement parler, avec les événements marquant et les phase de la lune. Et enfin on trouve 2 recettes de saison toujours très originales et simples à réaliser !

Calendrier 2017 : les fruits et légumes au fil des mois
illustrations : Vincent Jeannerot

Calendrier 2017 : fruits et légumes au fil des mois, recettes

Les recettes proposées sont extraites de 2 livres des éditions Terre Vivante :

Enfin, le dernier point qui m’a séduite dans ce Calendrier des fruits et légumes au fil des mois, c’est son prix : seulement 9,90 € pour ce calendrier au grand format ( 30 x 30 cm ). Alors si vous voulez un allier pour manger sainement et en respectant les saisons, ou si vous cherchez un joli cadeau à offrir pour Noël, je crois que c’est ce calendrier qu’il vous faut !

Merci aux éditions Terre Vivante pour l’envoi de ce produit ainsi que pour la confiance qu’elles me portent. Je vous conseille également leur livre “Enceinte et végétarienne” dont je vous ai parlé il y a quelque temps !

Save

Hamburgers à la figue – nos recettes pour recevoir

Publié le

Je suis très gourmande. J’aurais bien du mal à déterminer mon plat préféré, mais le hamburger fait partie des mieux placés ! J’adore tester de nouvelles recettes, et le hamburger du week-end est presque devenu une tradition ! Cet été, j’ai été très inspirée par un fruit de saison que j’adore : la figue !

Hamburgers à la figue

Ingrédients (pour 3 Hamburgers)

Pour le pain (si vous le faites vous même)

  • préparation pour brioche
  • 2 figues séchées

Pour la garniture

  • un beau pavé de rumsteak
  • un oignon
  • quelques feuilles de salade
  • 20 cl de crème fraîche liquide
  • une figue séchée
  • de la moutarde à l’ancienne
  • pour les plus gourmands, ajoutez une tranche de fromage

Hamburgers à la figue

Recette

Le pain

Je fais mon pain moi-même depuis que j’ai une machine à pain, mais bien évidemment, vous pouvez acheter des pains à hamburger déjà fait, la recette n’en sera pas moins bonne. J’utilise une préparation pour brioche dans laquelle je n’ai qu’à rajouter le lait et le beurre. Je ne vais donc pas vous expliquer la recette de la brioche. Pour les pains de mes hamburgers, j’ai ajouté à la pâte mes deux petites figues séchées coupées en petits morceaux, puis j’ai mis le tout dans la machine à pain (programme pétrissage sans cuisson).
Une fois la pâte pétrie et levée, j’ai confectionné 3 boules que j’ai mises à cuire. Puis, quand elles ont bien doré, je les ai sorties du four et les ai coupé en deux.

Les hamburgers

Faire cuire le pavé de rumsteak selon la cuisson voulue. Une fois cuit, laissez-le reposer quelques minutes, puis coupez-le en très fines lamelles. J’utilise du rumsteak pour sa tendreté : une fois coupé en lamelle vous n’aurez pas plus de mal à le manger qu’un steak haché, mais son goût est bien meilleur !

Dans une casserole, faire revenir les oignons coupés en lamelles. Sortez-les de la casserole et sans la nettoyer, verser la crème fraîche et la figue coupée en petits morceaux. Laissez cuire quelques minutes à feu très doux pour que la figue diffuse son parfum dans la crème, mais sans laisser la crème réduire. Salez, poivrez.

Assemblez le hamburger :

  • badigeonnez le pain avec la sauce à la crème
  • disposez les oignons
  • disposez les lamelles de viande
  • placez quelques feuilles de salades
  • badigeonnez le pain du dessus avec avec de la moutarde à l’ancienne

Hamburger à la figue

Eh voilà ! C’est prêt ! Je vous avoue que rien qu’en rédigeant cet article, j’ai très envie de me refaire ces hamburgers à la figue ! Et vous ? Ça vous fait envie ?

Cet article est ma participation au rendez-vous “Nos recettes pour recevoir” du blog Féelyli

nos-recettes-pour-recevoir

Pizza à la pêche ! Nos recettes pour recevoir

Publié le

Ici on adore la pizza et on en mange très souvent, surtout depuis que j’ai acheté une machine à pain ! J’essaye souvent de nouvelles recettes et pour faire plaisir à mes grands gourmands, j’ai décidé d’essayer une recette sucrée ! Inspirée par les fruits d’été, j’ai jeté mon dévolu sur des pêches bien juteuses !

Les Ingrédients de la pizza à la pêche :

  • une pâte à pizza (on peut la faire soit-même ou en acheté une toute prête)
  • du mascarpone (un pot de 250g suffit et vous n’utiliserez pas tout)
  • deux belles pêches
  • deux cuillères à soupe de sucre
  • un trait de vinaigre balsamique

La recette de la pizza à la pêche :

Étalez la pâte à pizza sur le plan de travail. Recouvrez la pâte avec du mascarpone : on sert beaucoup de pizza avec une base crème fraîche, j’ai récemment remplacé la crème fraîche pour du mascarpone et j’ai constaté que mes pizzas étaient moins sèches et beaucoup plus onctueuses. Coupez les pêches en quartiers et répartissez-les sur la pâte. Saupoudrez le tout avec le sucre et mettez à four chaud entre 20 et 30 minutes. Sortez du four et versez un trait de vinaigre balsamique pour donner une pointe d’acidité !

Pizza à la pêche

C’est prêt ! Vous pouvez servir et régaler vos invités !

Nos recettes pour recevoir

Cette recette est ma première participation au rendez-vous “Nos recettes pour recevoir” de Féelyli.

Un gâteau arc-en-ciel pour ses 3 ans !

Publié le

Comme vous le savez, ma Colombe vient de fêter ses 3 ans (oui, j’en parle beaucoup, mais 3 ans c’est symbolique, c’est un peu mon bébé qui devient petite fille !). Je voulais lui organiser une jolie fête et lui faire plaisir, j’ai donc décidé de la laisser choisir son gâteau d’anniversaire. J’ai fait une petite sélection de gâteaux d’anniversaire sur Pinterest et les ai présentés à Colombe pour qu’elle en choisisse un. Et en digne fille de sa mère, ma Colombe a choisi un gâteau arc-en-ciel ! (mais oui, vous commencez à connaître mon amour pour les arcs-en-ciel !)

Je me suis donc mise au travail et ai réalisé une table de fête sur le thème des couleurs et de l’arc-en-ciel.

sweet_table_arc_en_ciel

La pièce maîtresse était bien-sûr le gâteau. S’il a fait son petit effet, sa réalisation était pourtant simple : il faut 2 gâteaux circulaires de taille différente, de la pâte à sucre bleue, de la crème (j’ai fait une crème avec du mascarpone, du sucre et de la noix de coco) et des Smarties. J’ai placé le plus gros gâteau sur une assiette après l’avoir recouvert d’une fine couche de pâte à sucre (fine afin qu’elle n’efface pas le goût du gâteau). J’ai coupé le deuxième gâteau en deux parts égales que j’ai réunies avec de la crème, puis je les ai posées sur le premier gâteau afin de former la base de l’arc-en-ciel. Enfin, je l’ai recouvert de crème, puis de Smarties triés par couleur, et j’ai ajouté quelques touches de crèmes sur les côtés pour former des nuages. (Attention à effectuer cette étape à la dernière minute : l’humidité de la crème a tendance à faire couleur les colorants des Smarties, rien de gênant si le gâteau est préparé une heure avant d’être servi. Pour éviter cela, vous pouvez remplacer la crème par de la pâte à sucre, mais les Smarties seront plus difficile à fixer.)

Mon gâteau ressemble beaucoup au modèle que Colombe avait choisi (ici) et elle l’a reconnu immédiatement ! Le plus beau des cadeaux pour moi a été de voir les étoiles dans ses yeux quand elle m’a vue finir ce “gâteau avec des petits bonbons à manger dessus”.

gateau_arc_en_ciel_smarties

gateau_arc_en_ciel_bougie

J’ai préparé également quelques friandises : des marshmallows trempés dans du chocolat fondu et dans des petites billes décoratives, des fraises Tagada qui avait subi le même sort avant d’être placées sur un Mikado, et des flèches en bonbons pour rappeler un peu la Saint Valentin !

 

 

assiette_marshmallows_tagada

brochettes_tagada_mikado

fleches_bonbons

Bien-sûr nous nous sommes beaucoup amusés, nous nous sommes régalés, mais le plus important : Colombe était ravie de la table de fête que je lui avait préparée et elle avait des étoiles dans les yeux !

Soupe de courge à la citronnelle et au lait de coco – Voyageons Ludique

Publié le

voyageons-640x640

Je continue à vous parler d’Asie aujourd’hui puisque Souris…Maman nous a proposé un petit défi culinaire dans le cadre de son rendez-vous Voyageons Ludique. La recette que je vous propose n’est pas un plat traditionnel, mais juste un petit plat avec une petite note exotique pour se réchauffer en plein hiver ! Il s’agit d’une soupe de courge à la citronnelle et au lait de coco.

Ingrédients :

  • Une belle courge (ici j’ai pris une courge butternut)
  • 4 ou 5 carottes
  • 3 pommes de terre
  • De la citronnelle (qu’on trouve en tiges fraîche ou en morceaux coupés au rayon surgelé)
  • 200 ml de lait de coco

ingredients_soupe_courge_coco

Recette :

Épluchez, lavez et coupez tous les légumes en petits dés. Mettez-les à cuire dans l’eau avec un peu de sel et les brins de citronnelle qui infuseront dans l’eau. Une fois les légumes bien fondant, vider une grande partie de l’eau de cuisson (gardez-en juste un fond). Ajoutez le lait de coco et mixez jusqu’à ce que la soupe devienne bien lisse.

soupe_courge_citronnelle_coco

Voilà, il ne reste plus qu’à déguster ! Alors, ça vous donne envie ?

Si vous avez envie d’une autre recette asiatique, je vous conseille celle des boulettes de riz que j’avais publié l’année dernière ici.

Nos sapins de Noël en chocolat

Publié le

Est-ce que cela vous dirait de faire une petite pause gourmande ? J’ai pour vous une jolie recette très simple à réaliser et qui ravira les yeux et les papilles de vos petits bouts !

sapins_chocolat_blanc

Ingrédients pour 9 sapins :

ingredients_sapins_croquer

  • 2 tablettes de chocolat (blanc, noir ou au lait c’est au choix !)
  • une boîte de Mikado
  • quelques éléments de décoration (ici perles de sucre et cranberries)

Recette :

Sur une feuille de papier cuisson, disposez les Mikados 3 par 3 en leur faisant former un sapin (comme sur la photo). L’angle formé par les Mikados ne doit pas être trop grand.

mikado_sapins

Faites chauffer le chocolat au micro-onde avec un peu d’eau (ou au bain marie) jusqu’à ce qu’il soit bien lisse. Puis à l’aide d’une grande cuillère, répartissez le chocolat dans chaque sapin. N’ayez pas peur de déborder, le sapin n’en sera que plus réaliste !

 

faire_sapins_chocolat

Décorez chaque sapin juste après avoir coulé le chocolat, car s’il refroidit trop, les décors ne tiendront pas. Pour la décoration, nous avons choisi de jolies perles de sucre et quelques cranberries. Et c’est Mlle Colombe, experte en matière de décoration, qui s’est attelée à la tâche !

 

decoration_sapin_chocolat

decoration_sapin_chocolat_2

Laissez le chocolat refroidir au frigo pendant 2h, et vous aurez un bon goûter qui aidera les petits gourmand à patienter avant l’arriver du Père Noël !!!

sapin_chocolat_perles_sucre

sapin_chocolat_cranberries

Bonus : Si vous êtes allergique à Noël ou que vous n’aimez pas les sapins, il suffit de retourner un sapin, le décorer de cranberries pour faire un nez et deux yeux, et vous obtenez un joli renard ! (ou un renne si vraiment vous aimez beaucoup Noël !)

renne_renard_chocolat

Ici nous les avons adorés ! Avec un bon chocolat chaud, un thé de Noël, quelques clémentines pour les accompagner et nous avions tous les ingrédients pour un goûter en famille !

Les graines de courges, le petit plaisir à grignoter cet automne

Publié le

Comment ? On est déjà en automne ?
Loin de me rendre triste, cette nouvelle me fait plutôt plaisir.

C’est vrai que je me passerais bien de la pluie, du vent et des températures qui commencent à chuter, mais il y a une chose que j’aime beaucoup en automne : la nourriture ! Les légumes d’automne sont un vrai régal que ce soit en purée, en soupe ou en gratin, alors ici on ne se privera pas !!! Et ce que je préfère par dessus tout ce sont les potirons, les citrouilles et autres courges. Et comme ici, rien ne se perd, je vous livre ma petite recette simple et délicieuse de graines de courge à grignoter le soir sous un plaid bien chaud devant un bon film.

Eh oui, on peut manger les graines de courges !

grainescourge

Ingrédients :

  • pépins de courge que vous gardez quand vous faite une purée ou une soupe.
  • sel
  • épices

Recette :

Lavez bien soigneusement les graines de courge et égouttez-les. Veillez à bien retirer toutes la chair de la courge qui pourrait coller aux graines. Étalez-les sur une feuille de papier cuisson et saupoudrez-les de sel et d’épices (ici paprika et curcuma). Passez les au four pendant 30 minutes à 180° (je ne sèche pas les graines après les avoir lavées, si vous le faites, laissez-les cuire un peu moins longtemps).

Que ce soit en apéritif, en grignotage ou dans des soupes, les graines de courges sont excellentes. Il suffit de retirer leur écorce (vous savez, comme les graines de tournesol qu’on mangeait quand on était petits !) pour les apprécier !

Le banana split d’automne : de quoi retrouver le sourire les jours de pluie !

Publié le

Je ne sais pas quel temps il fait chez vous, mais ici c’est le déluge ! Impossible de mettre le nez dehors tellement il pleut et la température a bien baissé. L’automne arrive. Bref, ce dimanche s’annonce maussade…

Mais comme il ne faut pas se laisser abattre, j’ai envie de vous proposer cette recette simple et idéale pour se faire plaisir un dimanche pluvieux (ou tout autre jour en fait ^^).

Le banana split d’automne !

banane5

banane6

Les ingrédients :

  • autant de bananes que de convives
  • un paquet de marshmallows
  • des pépites de chocolat
  • des morceaux de cacahuète, noix de cajou, amande, nougatine ou tout ce qui vous fera plaisir^^

banane1

La recette :

Sur une grande feuille d’aluminium, déposez une banane coupée en 2 dans sa longueur. Comme sur la photo, n’ôtez pas toute la peau de la banane, mais juste le dessus en faisant une incision à chaque extrémité (ainsi la banane restera mieux en forme). Garnissez la banane de morceaux de marshmallows et de pépites de chocolat à votre convenance (et n’hésitez pas à assumer votre gourmandise ^^). Fermez la feuille d’aluminium en formant une papillote et mettez-la au four à 180° pendant une dizaine de minutes (laissez-la plus longtemps si vous voulez une banane très fondante). Ouvrez la papillote (Attention c’est chaud !!!) et posez la banane sur une assiette. Ajoutez les noix de cajou, la nougatine ou même de la sauce au chocolat ou du caramel.

banane2

banane3

Il ne vous reste plus qu’à vous installer dans le canapé avec une petite couverture sur les genoux, à mettre en route un DVD et à profiter au mieux de cette journée de pluie en dégustant votre banana split d’automne !

banane4

Alors, dit comme ça, ça donne envie non ?

 Si vous voulez d’autres idées de recette pour cet automne, allez voir mon crumble et ma soupe 🙂

Courge de Nice en soupe froide

Publié le

N’allez pas croire en lisant le titre que je vais vous parler de cagole ! Je voudrais vous faire découvrir un légume peu connu mais pourtant délicieux et facile à préparer : la courge de Nice.

Notre AMAP en propose et comme j’aime faire de nouvelles découvertes, je n’ai pas hésité à en commander. La courge de Nice est une courge longue qui ressemble un peu au butternut mais dont le goût s’apparente à celui du potiron. Avec sa peau fine, elle est très facile et rapide à préparer, c’est donc bien dommage qu’elle ne soit pas plus répandue ! Je voulais donc vous faire découvrir à votre tour ce savoureux légume ! Et quoi de mieux pour cela qu’une recette de soupe froide pour prolonger l’été (et si le temps chez vous est déjà maussade, vous pourrez toujours la manger chaude !) ?

soupecourge

Les ingrédients :

  • Une demi courge de Nice (environ 1kg)
  • une à deux cuillères de gingembre moulu (je n’en mets qu’une pour que la soupe ne soit pas trop forte car Colombe en mange aussi)
  • sel, poivre

La recette :

La courge de Nice a une peau suffisamment fine pour s’éplucher rapidement avec un économe. Épluchez-la et coupez-la en dés que vous faites cuire dans de l’eau bouillante avec un peu de sel. Une fois cuite, mixez-la avec le gingembre, poivrez. Mettez la soupe plusieurs heures au frigo et servez-la bien fraîche !

Alors convaincus ? Ici on se régale avec la courge de Nice que je commande maintenant systématiquement ! Alors n’hésitez pas à en acheter si vous en trouvez, ou même à en planter chez vous pour ceux qui ont la main verte !

Un gâteau Château sable pour un petit goût d’été !

Publié le

chateausable

 

Bonjour à tous !

Mais on fait des châteaux de sable chez les À Dada ?

Eh oui ! Ici l’été rime avec plage, mer et châteaux de sable ! Mais comme nous sommes de grands gourmands, nos châteaux sont comestibles ! Si si, je vous le promets !

Alors vous voulez la recette ? Allez, comme je suis sympa je partage !

Ingrédients (pour un grand seau soit 8 personnes) :

  • 1kg de mascarpone
  • 150g de sucre roux
  • 6 œufs
  • un paquet de petits-beurre
  • 3 pêches bien mûres
  • 300g de compote de cerise
  • un grand seau de plage comme récipient, une pelle et un râteau pour la déco

Recette :

Dans un grand saladier mélangez les jaunes d’œufs et le sucre, puis incorporez le mascarpone.

Faites monter vos blancs en neige et incorporez-les délicatement dans le mélange.

Coupez les pêches en petits morceaux.

À l’aide d’un mixeur, réduisez les petits-beurre en poudre. C’est ainsi que vous obtiendrez votre “sable”.

Versez une couche de “sable” dans le fond du moule puis une couche d’appareil au mascarpone, une couche de compote, une couche de fruit. Alternez ainsi les couches jusqu’en haut du seau, et terminez par une belle couche de “sable”.

Laissez au frigo pendant une nuit et servez !

 

Ici la recette a eu beaucoup de succès ! Notamment auprès de Colombe qui était très étonnée de voir qu’on mangeait le sable ! 2 ans et demi à lui répéter de ne pas manger le sable à la plage et maintenant je lui en sers à table ? Je joue avec le feu ! Après le dessert, elle a même demandé à aller à la mer ! Euh non chéri, c’est-à-dire qu’il est 22h là on va plutôt aller retrouver le marchand de sable !

 

Alors ce petit goût d’été ça vous tente ?