Et soudain… prendre son temps

Publié le

Depuis la rentrée de septembre j’ai l’impression de courir après le temps. Le rythme de l’école nous pèse beaucoup, Colombe est épuisée et difficile à gérer. Ces derniers mois, toute la famille a été mise sous la pression de ce rythme imposé par une équipe éducative bornée. Et alors que nous aimions sortir et faire des activités tous ensemble, le temps que Colombe passait à la maison était uniquement consacré à son repos : elle rentrait de l’école trop fatiguée pour la moindre activité, les week-end nous avions de la peine de la sortir trop longtemps tant elle était déjà sollicitée toute la semaine. En somme notre quotidien était principalement réglé autour du rythme scolaire d’une petite fille de 3 ans 1/2…

Et puis jeudi matin… Depuis lundi, j’ai eu un lumbago, une gastro, et là j’enchaînais sur une angine… Je suis allée tirer Colombe de son lit comme tous les matins d’école et une fois installées en tête à tête à la table du petit-déjeuner je l’ai regardée. Ma petite fille qui avait eu du mal à sortir du sommeil et qui portait encore sur elle des cernes lui donnant l’air d’un petit panda, tentait de manger sa tartine de chocolat entre deux quintes de toux. Oh rien de bien grave, mais une petite toux désagréable. Alors je lui ai laissé le choix : “Tu veux aller à l’école ou tu préfères te reposer ici avec moi ?”. “Je préfère me reposer avec toi.”

Alors après avoir fini notre petit-déjeuner nous avons allumé la télé et nous avons regardé quelques dessins animés. Petit O’ s’est levé et a mangé. Puis nous avons éteint la télé et nous nous sommes tous habillés sans nous soucier de l’heure. Nous avons sorti de la peinture et des tampons, puis des feutres et des coloriages. J’ai mis un plat dans le four et je suis allée jouer avec les enfants. Nous mangé, fait une sieste, lu des histoires et trié des affaires qui avaient besoin d’être triées. Et pendant 4 jours nous avons fait la cuisine à 4 et parfois 6 mains. Nous avons lavé de la salade avec la brosse pour la vaisselle en mettant de l’eau partout mais ça n’était pas grave parce que nous avions bien le temps de laver après. Nous sommes sortis faire du vélo, nous avons vu les canards et les copains. Nous avons fait des gâteaux et préparé des légumes super bons. Nous avons fait des tours très très hautes, même plus hautes que Petit O’ ! Nous avons fait des exercices de lectures et d’écriture et Colombe a adoré ça.

Nous avons passé ces 4 derniers jours à profiter : profiter du temps, profiter de nous. 4 petits jours qui nous ont suffit à refaire le plein d’énergie. 4 petits jours durant lesquels les soucis du quotidien ont paru bien petits. 4 jours de bonheur et d’échange entre nous. 4 jours sans sans cri, sans chamailleries (ou presque !) 4 jours durant lesquels nous ne nous sommes pas vraiment préoccupés du temps ni même de quelconques obligations. Et finalement, sans se soucier de ce qui devait impérativement être fait, juste en se disant qu’on allait faire “ça” tout de suite et le terminer avant de passer à autre chose mais sans se donner de limite de temps ou d’impératif de résultat, nous avons réussi à faire beaucoup plus que dans notre quotidien dans lequel on s’impose tant de contrainte. En 4 jours, j’ai réussi à finir plusieurs tâches qui traînaient pour la maison, j’ai pris également du temps pour moi et pour des projets personnels, et j’ai passé de nombreux moments complices et joyeux avec mes enfants.

 

"Avec mon filet de pêche, je vais attraper la lune !"
“Avec mon filet de pêche, je vais attraper la lune !”

Alors maintenant, plutôt que de courir après, il se peut qu’on prenne tout simplement notre temps…

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à partager :Share on FacebookPin on PinterestShare on Google+

24 commentaires sur “Et soudain… prendre son temps

    Marie a dit :
    15/01/2017 à 21:16

    Bravo !!!!
    Vous devriez continuer comme ça 😉!!!
    Mais l école va pas être contente….

      mamanadada a répondu :
      17/01/2017 à 08:48

      Merci ! Depuis la reprise hier matin, on essaye de continuer à prendre notre temps et à vivre à notre rythme autant que possible. Et le bilan est plutôt positif alors on va essayer continuer !

    Monjolipetitbureau a dit :
    15/01/2017 à 21:30

    Comme je te comptrends! J’ai tjs cette impression moi aussi et Emmy a svp des cernes, a 5 ans… Même si le rythme Suisse est plus cool, il faut se lever, se dépêcher, imposer des horaires… Tu as bien fait de prendre du temps pour vous.

      mamanadada a répondu :
      17/01/2017 à 08:51

      Oui, juste le fait de se lever à un horaire imposé le matin peut être difficile (et même si on couche les enfants tôt le soir !). Et un mauvais réveil est souvent synonyme de mauvaise journée ! Alors quand on le peut, je pense qu’il faut effectivement prendre du temps pour soit !

    Claire Rêves de fripouilles a dit :
    15/01/2017 à 22:18

    Quel bonheur de pouvoir prendre son temps…. J’ai moi aussi l’impression de courir tout le temps. J’ai l’impression de passer certaines journées en apnée ! Maintenant avec le CP de la grande je n’ai plus l’occasion de prendre le temps la semaine, mais j’essaye de le faire le week-end ou une partie des vacances.
    Continue de prendre le temps comme cela tant que tu le peux.

      mamanadada a répondu :
      17/01/2017 à 08:53

      Comme tu dis, parfois on est comme en apnée.
      Ici, j’ai l’impression que l’école impose aux enfants de maternelle le même rythme et la même régularité qu’aux enfants de primaire ! Je trouve cela ridicule, alors j’adapte le rythme pour ma fille, quoi qu’en pense l’école !

    Pa'Man! C'est une longue histoire... a dit :
    15/01/2017 à 22:35

    On a connu ce rythme et cette fatigue jusqu’à ce que Coquinou change d’école… Aujourd’hui il est bien moins fatigué et beaucoup moins malade. On profite de nos mercredis sans stress… Gros bisous

      mamanadada a répondu :
      17/01/2017 à 08:54

      Oui, avoir nos mercredis serait une bonne solution ! Mais pour cela il faudrait mettre Colombe dans une école que je trouve trop loin de la maison.

    Jenesuispasunesupermaman a dit :
    15/01/2017 à 22:57

    Et tu devrais refaire cela autant de fois que nécessaire! A trois ans et demi on doit encore vivre à son propre rythme et profiter de petits bonheurs autant que possible. Je ne supporte pas d’être prise malgré moi dans une vie qui ne me ressemble pas. Alors oui j’ai des horaires, ma fille et mon mari également mais nous disons “stop!” assez souvent pour ne pas passer à côté de l’essentiel! Des bisous à toi et ta Colombe <3

      mamanadada a répondu :
      17/01/2017 à 09:02

      Oui, j’ai essayé de discuter avec le directeur et les enseignants afin de trouver une solution, mais ils restent sur leurs positions. Il n’y a clairement pas de dialogue possible et c’est vraiment dommage, mais du coup, je prends maintenant les mesures qu’il faut pour l’équilibre de notre famille (car la fatigue et l’énervement de Colombe a très clairement eu des répercutions sur toute la famille) et qu’importe ce qu’on peut me reprocher ensuite.
      Nous avons toujours essayé d’adapter nos activités à notre rythme : par exemple, nous ne prenons jamais de congés l’été car c’est une période durant laquelle nous sommes en forme. En revanche nous en prenons en automne et en hiver quand le besoin de repos se fait plus important. Mais cette école semble vouloir faire tourner la vie des familles autour de ses exigences… Ça n’est clairement pas possible !
      Des bisous à toi ! <3

    Nora a dit :
    15/01/2017 à 23:02

    Il n’y a que en France qu’on appele la kindergarden «école». Avant 6 ans, je ne vois pas une raison à pousser les enfants dans les rythmes d’enfer et dans les obligations scolaires. Etre stressé a quatre ans, quel gachis de l’enfance. Il y a rien qui presse, elle va grandir votre Colombe, elle va voler de ses propres ailes trop tôt, gardez la autant que vous pouvez avec vous. Bon courage. Profitez bien du temps

      mamanadada a répondu :
      17/01/2017 à 09:08

      J’essaye de préserver Colombe de ce rythme qu’impose cette école, et malheureusement cela me pousse maintenant à rompre le dialogue avec l’équipe éducative. Mais c’est pour le bien de ma fille et celui de toute notre famille !
      Je ne la change pas d’école car les autres écoles sont un peu loin de la maison et je pense qu’on s’épuiserait en aller-retour. Mais je prends mon temps et ne presse plus ma fille pour être à l’heure ou pour être présente coûte que coûte. Car c’est vrai qu’il n’y a qu’en France que les enfants vont à l’école si jeunes. Heureusement dans beaucoup d’école maternelle, les enseignants sont conscients d’être face à de très jeunes enfants et ils laissent les parents adapter le rythme aux besoins des petits !
      Maintenant, nous profiterons, et peut importe si l’école y trouve à redire !

    Cécé from Aix a dit :
    15/01/2017 à 23:15

    Comme j’aimerais pouvoir prendre le temps parfois. Mais depuis que j’ai repris le boulot, on est assez speed. Entre mon réveil à 6h15 et mon arrivée au boulot à 9h, il n’y a pas une minute qui n’est pas organisée et chronométrée. Et tout petit imprévu (genre du givre sur la voiture, bébé qui recrache son lait sur ma robe) me met en retard. Le soir, on peut se permettre de trainer un peu plus. Du coup, ce week-end, on n’avait rien de prévu alors on s’est reposé… et on est prêt pour une semaine marathon boulot-école-crèche-sport-orthophoniste-pédiatre. Très bonne soirée.

      mamanadada a répondu :
      17/01/2017 à 09:10

      J’ai bien conscience de la chance que j’ai de pouvoir dire stop. Mais c’est d’ailleurs la raison principale qui m’a poussée à ne plus retravailler tant que les enfants sont petits. J’ai travaillé un peu lorsque Colombe était bébé et entre la course folle et les problèmes de garde, j’ai vite fait le choix (parce que je le pouvais) de rester à la maison.

    Rivieramum a dit :
    16/01/2017 à 08:15

    Tu as bien raison cest dur ce rythme pour les petits, j’aimerais bosser a mi temps.

      mamanadada a répondu :
      17/01/2017 à 09:10

      Je te comprends ! Courage ma belle <3

    La Phanette aux petits pois a dit :
    16/01/2017 à 09:31

    C’est chouette ! vous avez dû follement vous amuser et emmagasiner de beaux souvenirs !
    Du coup, Colombe a dû bien récupérer et toi aussi !
    Tu es une maman qui déchire ! 😀
    Belle journée

      mamanadada a répondu :
      17/01/2017 à 09:11

      Merci ma Phanette ! ça me touche beaucoup !
      À vrai dire il n’y a pas que Colombe et moi qui avons bien récupéré. Cette pause a fait un bien fou à toute la famille !

    sourismaman a dit :
    16/01/2017 à 10:35

    on sent à travers tes lignes à quel point ces moments t’ont fait du bien et aussi à Colombe, une pause à savourer comme un bonbon 🙂 ça fait tellement de bien de décrocher un peu du rythme fou …. je t’embrasse fort et heureuse d’avoir lu ce billet bonheur 🙂

      mamanadada a répondu :
      17/01/2017 à 09:12

      Oh oui ! Cela nous a fait du bien ! C’était tellement agréable de vivre à notre rythme et pour nous que même les tracas survenus pendant ces 4 jours nous ont semblés tout à fait gérables !

    Die Franzoesin a dit :
    16/01/2017 à 14:41

    Je suis tellement heureuse d habiter en Allemagne et de savoir que Pierre ne fera sa rentrée qu à six ans passés… En plus il est de début d annee scolaire alors il aura largement le temps. Et tant mieux justement ! Je comprends ton déchirement de la voir si épuisée, elle a de la chance de pouvoir rester avec toi de temps en temps 🙂 .

      mamanadada a répondu :
      17/01/2017 à 09:18

      Oui, ne pas retravailler a été un choix que je ne regrette pas. Certes nous gagnons moins d’argent (mais en dépensons moins en mode de garde aussi…) mais finalement j’ai le temps de faire certaines choses que j’aurais achetées, et surtout je suis disponible ! Je savoure vraiment cette chance de pouvoir prendre du temps pour nous quand c’est nécessaire !

    Marie-Bé a dit :
    20/01/2017 à 18:35

    Nous aussi depuis la mi-décembre, on a décidé de s’offrir “du temps en plus”. Cette année, mon grand n’a pas cours le mercredi matin, mon mari est en reconversion et moi je ne travaille pas non plus ce jour-là. Du coup, cela fait quelques “mercredis” que nous transformons en …”dimanche”. La maîtresse est plus que d’accord donc ça nous permet d’être tranquille 🙂 Quand les beaux jours reviendrons, nous reprendrons un rythme normal mais pour le moment on prend le temps … et on adore ça … Ma poupette dort jusqu’à 10h30 !!!! Bises

      mamanadada a répondu :
      22/01/2017 à 07:57

      C’est bien de prendre ce temps, d’autant que le mercredi matin fait une bonne coupure dans la semaine. Et c’est génial que la maîtresse soit d’accord car ici c’est ce qui fait défaut, l’école nous prend la tête pour la moindre absence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *