activité manuelle

Un petit cœur blanc : première journée de sensibilisation à l’albinisme

Publié le

Aujourd’hui a lieu la première journée de sensibilisation à l’albinisme et pour cette occasion, le blog Le Miniature Léon et Nous a lancé un appel à la mobilisation. Le principe est simple : poster plein de petits cœurs blancs sur la toile.

Colombe et moi avons donc réalisé un dessin à 4 mains pour l’occasion :

J’ai découpé le cœur dans un morceau de feuille de mousse blanche et ai dessiné un modèle d’arc-en-ciel (oui je dessine comme un enfant de 4 ans !)
Colombe a reproduit un arc-en-ciel à côté tout autour du mien !

N’hésitez pas à aller vous renseigner sur l’albinisme, particularité génétique causant la blancheur de peau qu’on connaît mais aussi parfois de très lourds troubles oculaires. Les albinos de certains pays d’Afrique sont aussi parfois victimes de violents massacres sous couvert de superstition…

Jeu et Création : l’Art est un jeu d’enfant

Publié le

Voilà un nouveau mois qui commence et avec, un nouveau rendez-vous l’Art est un Jeu d’enfant organisé par Le Pays des Merveilles !

Cette fois le thème (choisi par Féelyli) est : Jeu et Création

Il s’agit donc de créer un jeu pour son enfant.
C’est un thème qui tombe très bien car j’ai récemment fabriqué plusieurs jouets pour Colombe que je ne vous ai pas encore présentés !

Je vous présente donc notre Spy Bottle !

Il s’agit d’une petite bouteille d’observation. Le but est de chercher dans la bouteille, les formes (ici des insectes) figurant sur le modèle.


Le matériel nécessaire :

  • une petit bouteille vide
  • des autocollants en mousse, on doit avoir chaque autocollant deux fois
  • des particules de calage (les paquets commandés sur internet en sont souvent pleins…)
  • une feuille de mousse
  • un fil de laine

 

J’ai d’abord collé les autocollants sur la feuille de mousse, et leur double sur les particules de calage.

Désolée pour les photos, voilà ce que c’est que de faire ses DIY tard le soir !
J’ai ensuite mis les particules dans la bouteille en alternant une particule avec un insecte et une sans. J’ai attaché le fil de laine à la bouteille et à la feuille de mousse. Et voilà !
L’avantage de cette bouteille est qu’elle est très légère. Elle nous a donc accompagnés lors de notre dernier long voyage en train (Parce qu’on avait déjà des tonnes de bagages, alors porter des jouets lourds en plus, non !).
Après avoir joué avec pendant un mois, Colombe est devenue un peu trop forte à ce jeu pour qu’il l’occupe vraiment. Pas de soucis, j’ai rouvert la bouteille et ai changé le niveau de difficulté.
J’ai retiré les particules de calage une à une avec des baguettes (et un peu de motricité fine pour maman !), j’ai décollé les autocollants et les ai glissés dans la bouteille avec du riz et quelques haricots colorés ! Puis j’ai scellé la bouteille à la super Glue (Histoire que Colombe ne me mette pas de riz partout !).
Et voilà !
Et maintenant, comme Petit Olivier se sert déjà bien de ses deux mains, j’ai décidé qu’il ne serait pas en reste et aurait également son petit jouet. Mais cette fois, j’ai décidé de mettre sa grande sœur à contribution ! Bon, ok, j’ai vu que Mamanelo du blog Mon joli petit bureau a aidé sa “grande” à faire de jolies bouteilles sensorielles pour son petit et j’ai trouvé cela tellement touchant que j’ai voulu faire de même !
Voici donc notre hochet bouchons !
Le matériel nécessaire : 
  • un fil à scoubidou
  • des bouchons de différentes couleurs

 

 

J’ai fait un petit trou sur chaque bouchon, puis j’ai proposé à Colombe de les enfiler sur le fil à scoubidou comme s’il s’agissait de perles.

 

Une fois le “collier” fini, j’ai noué les deux extrémités ensemble, en veillant à ce que le hochet ne soit pas assez large pour qu’un des enfants le passe par sa tête (pour éviter tout risque d’étranglement).

Et voilà une Colombe extrêmement fière d’offrir à son petit frère un jouet qu’elle a fait elle-même…

…et un petit Olivier content de son nouveau jouet !

Si j’étais dans le ciel, je décrocherais les étoiles et m’envolerais avec elles !

Publié le

Toujours inspirées par le thème “Si j’étais dans le ciel…” proposé par le blog Humeurs Créatives, Colombe et moi avons repris nos petites étoiles fabriquées l’autre jour pour en faire un petit tableau à accrocher dans sa chambre.
Pour cela nous avons pris :
  • nos petites étoiles
  • une feuille de papier bleu
  • de la peinture à doigt
  • de la colle à paillettes
  • une photo de Colombe
  • de la colle
  • des petits bouts de laine

 

 

J’ai donc proposé à Colombe de peindre la feuille avec de la peinture et des paillettes afin d’en faire un joli ciel étoilé.

 

Elle qui n’est d’habitude pas très minutieuse quand on lui donne de la peinture a tenu à dessiner avec l’empreinte de ses doigts… Faut dire que c’est une technique qu’on utilise souvent ces derniers temps !
On ne voit pas bien les paillettes sur la photo, mais je les ai intégrées à la peinture.
… Puis les bonnes habitudes sont revenues et elle s’est écrié : “Aller ! La main !”
Elle s’est occupée à peindre la feuille pendant 5 bonnes minutes. Comme elle le fait souvent, elle s’est concentrée sur deux petites zones de la feuille, et quand je lui proposait de peindre partout, elle refusait catégoriquement.
Le soir venu, j’ai terminer notre tableau en y collant la photo de Colombe et trois petites étoiles. J’ai relié les deux à l’aide de petits bout de laine collés également.
Et lorsque j’ai montré le tableau à Colombe et que je lui ai proposé de le mettre dans sa chambre, les plus belles étoiles étaient celles qu’elle avait dans les yeux !!!!

Si j’étais dans le ciel je décrocherais les étoiles !

Publié le

Le défi du mois sur le blog Humeurs Créatives est : “Si j’étais dans le ciel”.
Si j’étais dans le ciel, forcément ça parle à Colombe !
Nous avons donc décidé de nous prêter au jeu et d’aller décrocher des étoiles !

 

Pour cela j’ai découpé des étoiles dans du papier cartonné et les ai recouvertes de papier aluminium. Puis je les ai données à Colombe pour qu’elle les peigne avec une colle à paillette.

L’activité l’aura occupée près d’un quart d’heure durant lequel elle s’est appliquée à bien étaler les paillettes sur les petites étoiles.

 

 

Et finalement elle a essayer de tenir son pinceau à l’envers pour ajouter des petites “gravures” aux paillettes !

 

 

Le résultat est assez discret, mais sympa et servira certainement pour la décoration de sa chambre. Affaire à suivre…