Pomme d’Api, nouvelle formule

Publié le

Colombe a fait sa première rentrée à l’école la semaine dernière. Elle en rêvait depuis des mois et était bien préparée, alors je ne me suis pas fait de soucis pour elle. Mais j’avais tout de même envie de marquer l’événement en lui offrant un petit cadeau. Quand j’ai vu la petite école en papier offerte dans le magazine Pomme d’Api de ce mois-ci, je me suis dit que c’était le cadeau idéal : un magazine de qualité avec des histoires qui plaisent toujours à ma fille (et même parfois à son petit frère !), et un jouet tout en simplicité et aux couleurs très douces. Cet achat a été l’occasion pour nous de découvrir la nouvelle formule du magazine qui, je dois le dire, m’a vraiment séduite !

À l’occasion de ses 50 ans cette année, Pomme d’Api a adopté une nouvelle formule : le magazine fait appel aux 5 sens de nos petits, il propose de nouvelles rubriques et invitent les enfants à être actifs dans leur lecture. Enfin, soucieux de répondre aux exigences des parents de notre époque, Pomme d’Api leur consacre une partie pour les aider à accompagner leur enfant. Mais laisser moi vous faire la présentation en image !

 Couverture du magazine Pomme d'Api, nouvelle formule

La grande Histoire de Pomme d'Api

La petite histoire de Pomme d'Api

La couverture colorée présente toujours les héros préférés de nos enfants : ce mois-ci, pour le plus grand plaisir de ma Colombe et de mon Petit O’ qui l’adorent, c’est Petit Ours Brun qui nous invite à ouvrir le magazine ! Et le thème est donné : on va bien entendu parler de la rentrée ! C’est une des choses que j’ai appréciée : le numéro est consacré à un thème et les différentes histoires abordent ce thème de près ou de loin. C’est agréable de pouvoir faire un lien entre les différentes histoires qu’on lit. Dans le cas d’un sujet comme la rentrée des classes, surtout quand c’est la première comme c’est le cas pour ma Colombe, c’est bon de pouvoir aborder le sujet sur plusieurs support et avec plusieurs approches !

Petits pirates à l'abordage

Petite fille pleure

Le magazine accorde une part importante à la stimulation visuelle. Par de jolis dessins bien sûr, mais aussi par des photos ! Quand on ouvre Pomme d’Api, on tombe nez à nez avec ses deux petits pirates prêt à l’abordage. Et ce petit bout qui pleure illustre la question “Pourquoi les larmes coulent quand on pleure ?”. Le petit lecteur s’identifie aux enfants qu’il voit en photo et a très envie de découvrir le texte qui l’accompagne !
Les autres sens de l’enfant sont aussi sollicités :

  • l’ouïe avec des textes choisis pour leur ton et leur sonorité
  • le goût et l’odorat à travers des recettes de cuisines
  • le toucher par les activités manuelles proposées

 

Quand est-ce qu'on est grand ?

Patouille et Gribouille

pomme-api-oukile

Le magazine conserve ses grands classiques (la grande histoire, Petit Ours Brun, Adélidélo, les petits philos (que Colombe adore !!! c’est toujours l’occasion pour nous de nous questionner sur le monde) ou encore La Famille Noé), et il s’enrichit de nouvelles rubriques :

  • Ta langue au chat : des devinettes, des jeux de mots ou de lettres, le tout avec une approche visuelle importante
  • Patouille et Gribouille : plusieurs page d’activités à faire seul ou avec papa et maman
  • Ouvre grand les yeux : un jeu d’observation à la manière du “cherche et trouve” (ici on adore !!! Et je me suis rendue compte que Colombe était devenue super forte !)
  • Dis pomme d’Api : les enfants ont tant de “pourquoi” et de “comment” que Pomme d’Api propose d’y répondre dans chaque numéro
  • La petite page pour toi : Le lecteur est invité à passer à l’action : faire un bisou, une caresse, dire “chut”… une page pour se détendre.

Supplément parents du magazine Pomme d'Api

Au centre du magazine se trouve un fascicule détachable pour les parents. Il répond aux questions que les parents se posent et invite une lecture avec l’enfant. Dans ce numéro, c’est le vocabulaire autour de l’école qui est abordé. Si certains termes sont bien connus des parents (maîtresse, classe, récréation…), d’autres le sont moins (motricité, NAP…). Le fascicule se termine par une sélection de livre, films ou CD sur le thème du mois. Une bonne idée pour aller plus loin avec son enfant !

Petite école en papier : la salle de classe

Petite école en papier : les toilettes

Petit école en papier : la cour de récréation

Et enfin LA surprise !!!

Car dans chaque numéro, Pomme d’Api offrira des surprises à ses lecteurs. Ce mois-ci il s’agit d’une petite école en papier à découper et monter soit même (je vous rassure il faut juste une paire de ciseaux et c’est un jeu d’enfant à construire !). Ces derniers jours, cette petite école nous a été très utile ! J’ai d’abord laissé Colombe jouer seule avec, je l’ai observée et j’ai appris beaucoup sur la journée qu’elle venait de passer. Il est parfois difficile pour les enfants de nous raconter leur journée, et parfois ils n’en ont simplement pas envie. Mais quand ils jouent, ils reproduisent souvent des situations qu’ils ont vécues. Il suffit alors de jouer les petites souris et d’observer le jeu discrètement. Cette petite école m’a aussi permis de rassurer Colombe : l’organisation de la rentrée a connu quelques imprévus et elle a parfois manqué de repères. En jouant avec elle, j’ai insisté sur certaines situations et certains repère qu’elle retrouverai à chaque fois.

Les surprises que réserve le magazine sont toujours simples et intelligente. Cela peut être un jouer en papier, comme cette école, ou des histoires supplémentaires (numéro d’octobre), un cahier à l’usage des parents pour savoir comment parler de la mort avec les enfants (novembre), ou encore, le traditionnel numéro de fête (décembre, j’en avais parlé l’an dernier) avec un calendrier de l’avent et 24 histoires à lire en attendant Noël ! Je ne sais pas vous, mais ce programme me fait bien envie !

Votre Pomme d’Api de rentrée est disponible chez votre marchand de journaux pour 5,95€. C’est un outil idéal pour accompagner son enfant dans sa découverte de l’école, ou tout simplement l’aider à se reprendre ses habitudes s’il était déjà scolarisé avant. Ici en tous cas, il nous a été d’une grande utilité !

Cet article est ma participation à “Chut les enfants lisent”, le rendez-vous du blog Devine qui vient bloguer ?

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à partager :Share on FacebookPin on PinterestShare on Google+

14 commentaires sur “Pomme d’Api, nouvelle formule

    Mon Bazar Coloré a dit :
    07/09/2016 à 09:44

    Il a l’air chouette ce magazine.
    Jusqu’à présent Zélie était abonnée à PAPOUM. L’abonnement se terminant, je me demande si ce magazine est toujours pertinent pour ma puce. Elle l’adore c’est indéniable, mais je le trouve trop “bébé” pour elle. Les histoires sont un peu simples et il manque un petit quelque chose je trouve.
    Je suis donc en train de réfléchir à un nouvel abonnement. On a testé le magazine du Loup, mais même s’il est vendu pour les 3-7 ans, il reste orienté quand même pour les enfants sachant déjà lire.
    Penses-tu que Pomme D’Api puisse être accessible pour ma petite demoiselle ? Elle a un peu plus de deux ans.
    Merci pour ta réponse 🙂

      mamanadada a répondu :
      07/09/2016 à 09:51

      Pomme d’Api n’oriente pas son magazine pour les enfants qui lisent déjà, mais privilégie largement la lecture conjointe avec les parents. Je le lisais déjà avec ma fille l’année dernière (vers 2 ans 1/2), même si elle n’y accordait pas encore le même intérêt que cette année, elle aimait déjà beaucoup. J’en lis aussi certaines partie avec mon fils de 20 mois (il adore lire les BD de Petit Ours Brun ou de SamSam) donc c’est sûr, certaines catégories plairont à Zélie. D’autres seront encore trop difficiles pour elle, mais avec un bon accompagnement, les enfants nous surprennent parfois.
      En somme, je pense que tu peux envisager Pomme d’Api pour Zélie (essaye d’acheter un numéro avant de t’abonner et tu verras sa réaction). Globalement les histoires me paraissent abordables, et certaines activités (le petit Yoga par exemple) plaisent énormément à tout âge !
      Tu me diras si ça lui a plu ! 😉

    Monjolipetitbureau a dit :
    07/09/2016 à 10:55

    Ici Emmy est abonnée à Pomme d’Api depuis deja un moment et ouf, l’abonnement est possible en Suisse! Emmy adore et attend tjs de le recevoir avec impatience!

      mamanadada a répondu :
      07/09/2016 à 12:30

      Génial ! Son abonnement va pouvoir la suivre dans votre nouvelle vie ! ça sera une bonne transition !

    […] A dada et au dodo avec la nouvelle formule de Pomme d’api […]

    Maelivia a dit :
    07/09/2016 à 17:19

    Cette nouvelle formule a l’air très sympa. Je le prendrai à l’occasion en complément d’Abricot et de Pirouette auxquels mes filles sont abonnées.

      mamanadada a répondu :
      08/09/2016 à 07:33

      Oui, la formule est très complète !
      Nous n’avons jamais lu Abricot ou Pirouette, il faudrait qu’on teste !

    Zoup a dit :
    07/09/2016 à 20:51

    J’aime beaucoup Pomme d’Api, mais pas facile de faire un choix parmi tous les abonnements proposés (notamment chez Bayard que j’adore). les grands parents de Loustique l’ont abonné à Tralalire, j’ai moins accroché et j’attends qu’il passe aux Belles Histoires que j’adore (du coup en attendant on lui achète) et je pense que l’on va aussi l’abonner à Petite Salamandre. Bref il y a le choix !

      mamanadada a répondu :
      08/09/2016 à 07:35

      C’est vrai qu’il y a un choix très large et beaucoup de bons magazines pour les petits ! J’aime bien aussi Tralalire, même si je préfère Pomme d’Api, j’aime bien le prendre de temps en temps.
      J’ai bien envie de découvrir Petite Salamandre, mais je ne le trouve jamais chez mon marchand de journaux… 🙁

    Cécé from Aix a dit :
    07/09/2016 à 22:50

    Bonsoir,

    Ma fille était abonné à Pomme d’Api en petite section, je trouvais le magazine varié, mais elle a préféré changer d’abonnement pour Tralalire. J’aime bien cette nouvelle version. L’école en carton est super. Nous avons celle de Petit Ours Brun (hors série avec personnages en plastique), ma fille y joue encore régulièrement.

    Très bonne soirée

      mamanadada a répondu :
      08/09/2016 à 07:36

      Nous achetons Tralalire aussi de temps en temps. Je l’aime bien mais je trouve Pomme d’Api plus complet.
      C’est vrai qu’il y a aussi des décors en carton dans Petit Ours Brun. Mes enfants jouent toujours beaucoup avec quand on l’achète !

    […] Pomme d’Api paraissait sous une nouvelle formule, et je vous en ai d’ailleurs parlé ici. Ce numéro de Noël ne fait pas exception, et il s’articule sur le même plan. Il accorde […]

    […] Colombe (3 ans 1/2) a été séduite par la nouvelle formule du magazine. J’ai déjà décrit cette nouvelle formule dans mon article rédigé à la rentrée des classes, alors je ne vais pas revenir en détail là-dessus. Mais à chaque numéro, nous découvrons de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *