DIY

DIY : Les petites marionnettes

Publié le

Ici, on ADORE les marionnettes !
Enfin plutôt c’est moi qui les adore, mais je pense avoir transmis cet amour à ma Colombe ! C’est un plaisir de la voir mettre ses petites marionnettes sur ses mains et s’inventer des histoires !

Alors en prévision de Noël, je me suis transformée en petit lutin et j’en ai fabriqué de nouvelles. J’ai choisi le thème des animaux car Colombe apprend les cris de chacun d’eux en ce moment.

Voici donc comment réaliser une marionnette :

Le matériel nécessaire est simple : du tissus, des chutes de tissus, et du fil à broder.
Temps nécessaire : entre une et deux heures en fonction des détails qu’on ajoute.

Découpez un patron en forme de bonhomme (avec un cou presque aussi large que la tête pour faire des animaux, ou un cou plus mince pour faire des personnages)
Personnellement j’ai découpé mon patron dans un papier cartonné afin de pouvoir le conserver et m’en servir plusieurs fois.

Découpez le tissus selon le patron en laissant une marge pour les coutures.

Découpez les oreilles. Là encore j’ai fait un patron afin que les quatres pièces soient de même taille.

Cousez les oreilles endroit contre endroit, retournez les et passer un coup de fer pour bien les applatir.

Sur le tissus, cousez les petites pièces pour que l’animal prenne forme : des petits ronds de tissus pour les pattes, un morceau pour le museau, et avec du fil à broder, dessinez les yeux et la truffe.
Vous pouvez aussi choisir de coller les éléments sur le corps, mais le risque est que cela soit moins solide.
Faites également un ourlet en bas du corps, sauf si vous utilisez un tissu qui ne s’effile pas (ex : polaire, feutrine…)

Fixez les oreilles sur la tête du chien.

Epinglez les deux morceaux de tissus endroit contre endroit. Cousez-les, retournez-les puis passez une coup de fer sur la marionnette.

Voilà notre nouveau petit chien !

Et voilà tous les nouveaux copains que Colombe découvrira sous le sapin cette année ! Ils ont tous été réalisés sur le même modèle, et toujours avec des chutes de tissus !

Save

DIY : le doudou étiquettes

Publié le

Il y a eu 2 naissances dans mon entourage récemment. Comme je ne bouge plus beaucoup pour cause de gros ventre, je ne suis pas allée faire les magasins pour trouver un cadeau, mais j’ai préféré profiter de mon temps libre pour faire un petit cadeau plus personnel !Et voilà les doudous étiquettes :

Pour Lisa, une petite franco-coréenne, son prénom brodé dans les 2 langues.
J’ai oublié de prendre le verso en photo, mais il s’agissait d’un carré de tissus polaire uni.

 

Pour Mathilde : recto avec son prénom brodé.

Pour Mathilde : verso sur lequel j’ai cousu des fleurs qui décoraient les tables lors du mariage de ses parents.

Comme beaucoup de parents le savent, même si vous achetez le plus beau doudou qui soit, votre enfant finira immanquablement par jouer avec l’étiquette !
D’où l’existence de ces doudous avec plein d’étiquettes !

Leur réalisation est très simple.

Matériel nécessaire :

  • 2 carrés de tissus de taille identique et de texture différente. Ici j’ai utilisé à chaque fois du tissus polaire pour le côté tout doux, et des mouchoirs en tissus pour l’autre côté.
  • des morceaux de rubans d’une petite dizaine de centimètres (mais ils n’ont pas besoin d’être tous de la même taille, au contraire !). Variez les couleurs, les largeurs et les textures.
  • Du fil, une aiguille
  • de quoi broder (optionnel) ou des éléments à fixer sur le tissus pour le personnaliser.

Explications :

 

 

Repliez les rubans sur eux-mêmes et fixez-les sur l’endroit d’un des tissus.

Placez les 2 carrés de tissus endroit contre endroit et cousez-les en même temps que les rubans. Puis retournez l’ouvrage (vous pouvez en couper les coins au préalable pour un résultat plus joli).

Une fois le doudou retourné, refermez-le avec une couture invisible.

Et voilà !

DIY : transformer une combinaison en pantalon de grossesse

Publié le

J’avais une combinaison qui trainait dans mon armoire.

Le genre d’habit pas pratique qu’on s’achète pour les vacances et qu’on ne porte que deux ou trois fois parce qu’il faut le reconnaître :

  1. si l’on n’est pas filiforme, ça n’est pas vraiment joli
  2. ça n’est pas, mais alors VRAIMENT pas pratique pour aller aux toilettes…
  3. difficile de sentir élégante et libre de ses mouvements pour s’occuper d’un jeune enfant quand on porte un haut sans bretelle !

A force de la voir trainer, j’ai eu envie d’en faire quelque chose, et étant enceinte en ce moment je me suis dit que j’allais en profiter pour me faire un pantalon de grossesse.

Il faut d’abord découdre la partie centrale de la combinaison. On obtient ainsi 3 pièces : un pantalon, un tube de tissus, et un tube élastiqué. Attention, découdre ces différentes pièces peut s’avérer assez long.

On coud ensuite le tube élastiqué avec le pantalon.

On peut également découdre l’élastique situé en haut du tube car il est plus serré que les autres. Je n’en ai pas eu besoin lorsque j’ai fait ce pantalon, mais je commence à être un peu à l’étroit, alors j’ai décousu une petite partie de l’élastique.

 

Et voilà un pantalon avec ceinture de grossesse !