Quand maman est malade

Publié le

Quand maman est malade

Quand les enfants sont malades, ça n’est pas drôle, on passe souvent de mauvaises nuits, on est parfois inquiète, on est très sollicitée, mais on prend sur ses réserves. Et quand on est maman au foyer comme moi, ça n’est pas un gros problème d’organisation comme ça peut l’être dans les familles où les deux parents travaillent. Je reporte tout simplement les éventuels rendez-vous prévus, j’annule les activités et je reste au chaud à la maison avec les enfants. Nous avons la chance de ne pas nous poser la question de qui gardera l’enfant souffrant. Mon mari a droit à des congés “enfant malade” qu’il n’a jamais pris et il n’a pas besoin non plus de prendre sur ses congés quand les microbes s’installent à la maison.

Mais lorsque JE suis malade c’est une autre histoire ! Comme beaucoup de mère au foyer, je ne bénéficie pas d’un mode de garde fixe : j’ai la chance de pouvoir mettre mes enfants à la crèche mais il ne s’agit que d’une journée ou deux par semaine et je ne choisis pas ces journées. Et comme beaucoup de familles, nous avons dû quitter notre région d’origine et nous éloigner de nos parents : nous n’avons donc pas non plus la possibilité de confier nos enfants à nos proches.

Alors lorsque je suis malade, je passe aussi de mauvaises nuits : entre les insomnies, les quintes de toux et le bébé qui se réveille alors que je viens de trouver le sommeil, le repos n’est pas au rendez-vous. La journée, je ne bénéficie pas de congé maladie : si je peux laisser le ménage de côté pour quelques jours, il me reste les couches à changer, les repas à préparer, les bobos à soigner… Les bobos à soigner ? Oui ! Tous sauf les miens. Car quand je suis malade mes journées ressemblent exactement à toutes les autres journées : je m’occupe des autres et s’il me reste du temps et de l’énergie, je prends soin de moi…

Quand maman est malade, pas plus de repos qu’à l’habitude. On peut tout juste carburer au café et aux médicaments pour garder le cap. Et encore si comme moi vous allaitez encore, les médicaments autorisés ne sont pas toujours nombreux ! On demande à son mari de rentrer tôt, ce qui dans mon cas veut dire “si tu pouvais essayer de rentrer avant le repas du soir des enfants ça me soulagerait”. On remet à plus tard tout ce qui peut l’être, et on partage la sieste des enfants et on abuse un peu de la télévision pour les tenir tranquilles.

Ne vous méprenez pas, j’ai choisi d’être mère au foyer et j’aime cette situation. Je suis convaincue que mon quotidien et celui de ma famille est bien plus détendu et plus facile que si mon mari et moi travaillions tous les deux. Mais lorsque je suis malade, je ressens comme une injustice. Je pense à l’employeur de mon mari qui doit être bien heureux d’avoir des employés qui n’utilisent jamais congés pour enfant malade, qui ne quittent jamais les réunions car il faut aller chercher les enfants à la garderie ou qui n’ont pas besoin de prendre de congé pour garder les enfants à chaque grève.

Alors je rêve au jour où on inventera le  “congé conjoint au foyer malade” !

Si je parle de mère au foyer dans cet article c’est parce que je me fonde sur ma propre expérience. Bien évidemment, cette réflexion est valable pour les familles dans lesquels c’est le papa qui reste à la maison !

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à partager :Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

17 commentaires sur “Quand maman est malade

    Die Franzoesin a dit :
    27/06/2016 à 20:16

    Eh bien figure toi que je te comprends tout à fait (et même au delà). Et pour être tout à fait honnête c’est un soulagement pour moi de savoir que si j’étais de nouveau enceinte, j’aurais droit à des arrêts maladies standard avec un enfant à la crèche. Sachant que ma première grossesse a été catastrophique et que j’ai du passer deux mois et demi alités (et que nos parents habitent loin), je ne sais pas sinon comment je pourrais faire avec un premier enfant dans les jambes et je crois que ça annihilerai immédiatement toutes mes envies de remettre ça ! Donc oui je comprends bien ce que tu veux dire, les arrêts maladie sont du luxe !

      mamanadada a répondu :
      28/06/2016 à 13:26

      J’avais peur de cela aussi pour ma deuxième grossesse car la première avait été compliquée aussi (plusieurs hospitalisations, repos forcé dès 4 mois…). Finalement j’ai fait à mon rythme et j’ai passé beaucoup de temps à regarder les dessins animés dans le canapé avec ma fille. Et c’est une période durant laquelle elle a beaucoup gagné en autonomie. On s’adapte à tout, mais parfois c’est vraiment difficile ! Dès que je pouvais déposer ma fille à la crèche, je rentrais à la maison pour dormir !!!

    Emilie a dit :
    27/06/2016 à 20:21

    Les mamans n’ont pas le droit d’être malades!!!
    Moi quand je suis malade, même avec + de 39 de fièvre, je fais classe et je m’occupe de tout! Par contre, quand papa a un rhume, c’est la fin du monde. Ah ces hommes, qu’est-ce qu’ils sont douillets!!!
    C’est vrai que quand on est deux à travailler, la garde d’enfant malade est souvent compliquée. Le plus souvent c’est moi qui garde car j’ai des journées enfant-malade alors que papa perd sa journée et ça se sent à la fin du mois.
    Bon rétablissement et essaie de te faire un peu chouchouter par ton mari! Bise

      mamanadada a répondu :
      28/06/2016 à 13:28

      Bon, je n’évoque pas le fait que les papas ne sont pas toujours d’une grande aide, car certains assurent vraiment ! Mais c’est vrai qu’en moyenne, travaillant ou non, les femmes portent plus leur foyer que les hommes.
      Sinon je te rassure, j’ai attendu d’être en meilleure forme pour écrire cet article. Le plus dur est derrière moi ! bisous

    Chat-mille a dit :
    27/06/2016 à 21:04

    Rah, c’est en effet super pénible quand on est maman et malade ! Ce n’est pas possible de juste se reposer, il y a quand même toujours un truc à faire… J’ai la chance d’avoir un mari très impliqué qui peut me remplacer quand il est là, mais quand ce n’est pas le cas ou que c’est un truc que c’est moi qui fais toujours (comme le coucher), ben voilà… Je me souviens d’histoires du soir qui ont viré au supplice parce que je pleurais des yeux, coulais du nez en continu et que j’avais plus de voix… Un véritable enfer. Bref.

    Sinon je me retrouve aussi dans la position de “joker enfant malade”. Enfin, c’est pas souvent enfant malade, car Choupie est très rarement malade et que sa nounou ne l’a encore jamais refusée (à part la première semaine, où elle a eu la bonne idée d’attraper la varicelle), mais c’est “Nounou a rendez-vous”, “Papa est invité”, “Papa est en formation”… Moi je suis pas techniquement au foyer, mais je le suis de fait puisque je travaille à domicile, et même si c’est confortable pour tout le monde (Nounou, Papa, les employeurs de Papa…), j’avoue que c’est usant (surtout quand j’ai beaucoup de boulot !) !

      mamanadada a répondu :
      28/06/2016 à 13:31

      J’ai envie de dire que tu as la double peine. Parce que tu travailles, mais tu es chez toi… Donc si les enfants sont malades, c’est bien logiquement vers toi qu’on va se tourner.
      Quand tu parles de l’histoire qui vire au supplice, cela me rappel les berceuses que je chante à chaque fois avant de faire dormir les enfants. Lorsque je tombe malade c’est généralement à cause de mes allergies et j’ai très mal à la gorge et les bronches prises. Bref, la berceuse est un supplice aussi !

    Rivieramum a dit :
    27/06/2016 à 22:41

    C’est vrai c’est usant heureusement je tombe beaucoup moins malade depuis que j’ai deux filles et elles grandissent.

      mamanadada a répondu :
      28/06/2016 à 13:32

      Depuis que je vis sur la Côte d’Azur, mes allergies sont beaucoup plus importantes et c’est ça qui me fait tomber malade… 🙁 Cette année j’ai atteint le maximum en étant malade près d’une fois par mois depuis l’automne…

    Appellation Maman a dit :
    28/06/2016 à 08:42

    Comme je te comprends!! Du coup j’ai toujours la hantise au moindre rhum ou autre que ça empire au point d’être clouée au lit… chose impossible vu que j’ai trois enfants qui comptent sur moi! Papa peut parfois se libérer quand je vais vraiment pas bien mais c’est compliqué… alors je prends sur moi! Belle journée bisous

      mamanadada a répondu :
      28/06/2016 à 13:34

      On prend beaucoup sur soi en général ! Et comme toi ma hantise est de tomber malade depuis que j’ai les enfants.

    La Phanette aux petits pois a dit :
    28/06/2016 à 22:53

    c’est une bonne idée, ce congé. Si j’étais présidente, je le promulguerai ! 🙂 Mais bon, je ne le suis pas. On ne se rend pas compte que mère au foyer est vraiment un travail à temps complètement complet ! J’ai été en congé parental et je sais ce que c’est. Bon, j’espère que les microbes vont te laisser tranquille !

      mamanadada a répondu :
      29/06/2016 à 11:52

      Merci Phanette ! Les microbes me laissent un peu plus tranquille maintenant, pourvu que ça dure !
      Ah si tu étais présidente j’aurais ma journée de repos grâce au “congé conjoint au foyer malade” et ça serait la fête des mères tous les jours !😘

    Pa'Man! C'est une longue histoire... a dit :
    09/07/2016 à 02:47

    Oh comme je te comprends… Ici on a le même schéma donc soit Papa est là et il gère soit je gère tout en mode guerrière et je m’écroule le soir… Courage… Ce serait top ces congés 😜

      mamanadada a répondu :
      09/07/2016 à 08:32

      On va monter un groupe pour obtenir ce congé je crois !

    mkjmfqdkj a dit :
    30/03/2018 à 20:33

    Pour info, ce congé existe dans d’autres pays (Scandinavie). Il s’intitule “congé maladie de la personne qui s’occupe de l’enfant”. On pourrait y arriver aussi 🙂

      mamanadada a répondu :
      31/03/2018 à 06:44

      Merci pour l’info ! Ça serait super qu’on le mette en place aussi !

    Labellette a dit :
    13/04/2019 à 18:55

    Oh là oui ça c’est le soucis qu’on a tous je pense ( père compris et parents qui travaillent aussi). j’ai chope une bronchite depuis hier avec de l’allergie et je garde mes trois enfants toute seule la semaine prochaine. Ça va être compliquée, la télé va être ma grande alliée… Ce serait bien ce congé “personne malade qui s’occupe les enfants” avec une aide a domicile qui s’occupe des enfants et de la maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.