DIY : Livre d’activité en feutrine (quiet book)

Publié le

Depuis quelques mois déjà, je vois régulièrement passer sur le net des images de ce que les américains appellent « quiet book ».
Comprenez : « le livre pour être silencieux »
Ça fait rêver non ? aller, on ne ment pas, on rêve toute d’une après-midi de silence !En français on appellerait ça un « livre d’activité », ce qui finalement nous laisse présager que nos petits, bien occupés, nous laisserons un petit moment de tranquillité. Il s’agit en fait de livres faits en feutrine, qui proposent aux enfants des activités de manipulation dans les buts d’apprendre, et d’être calme. En effet, quand on regarde de plus prêt les sites américains qui en parlent, on se rend compte que beaucoup de mamans utilisent ces livres pour que leurs enfants se tiennent tranquille à la messe !!!Ni une, ni deux,  j’en ai fabriqué un pour les 2 ans de ma Colombe !
Non pas qu’elle soit particulièrement turbulente, mais c’est toujours sympa d’avoir une activité à lui proposer quand on est dans une salle d’attente, pour les trajets en voiture, ou quand on va au restau…

Et voilà ce que ça donne !

 

Couverture du quiet book

Ce genre de livres en feutrine a 3 avantages principaux :

  1. Comme ils sont de petite taille (le mien fait 12x21cm), ils se glissent facilement dans un sac.
  2. Étant faits de feutrine, ils sont très légers (et quand on se ballade avec des enfants, vu ce qu’on a déjà à porter, ça n’est pas négligeable !)
  3. En fonction du type de reliure choisie, on pourra retirer ou rajouter des pages et ainsi faire évoluer les activités avec l’âge de l’enfant.

Le matériel :

  • Des feuilles de feutrines de 3mm d’épaisseur pour faire les pages.
  • Des feuilles de feutrines plus fines pour faire les accessoires et éventuellement du tissus pour recouvrir certaines pages.
  • Des œillets pour tissus (en vente en mercerie, ils se fixent de quelques coups de marteau)
  • Des anneaux de reliure (qu’on trouve au rayon scrapbooking des magasins de loisirs créatifs), on peut les ouvrir et les fermer à volonté, ce qui permet de changer les pages du livre. Par contre, le système est trop compliqué pour un petit enfant, il n’y a donc pas de risque qu’il se pince.
  • Tout ce qu’on a envie de mettre en scène dans les activités : rubans, barrettes, perles, bouts de laine, boutons, fermeture éclair…

 

Feuilles de feutrine de couleur pour fabriquer un quiet book

 

Oeillets et pince pour les poser, anneaux pour relier le livre d'activité

Comme j’aime coudre, j’ai cousu les éléments que je voulais fixer solidement, mais pour celles qui ne se sentent pas à l’aise avec du fil et une aiguille, on peut à peu près tout coller. Pas besoin d’être super manuelle pour faire un livre en feutrine !

Pour l’instant j’ai réalisé de quoi proposer 3 activités à Colombe, mais je ne compte pas en rester là.
Voilà déjà les premières pages :

Un Monsieur /Madame Patate :
J’ai fait ces 2 pages avec quelques morceaux de feutrine
découpés et sur lesquels j’ai collé du velcro, et un petit sac en
organza (vive la récup’ !) pour les ranger.
La silhouette de M. Patate, ainsi que le petit sac sont cousus.

Double page Monsieur Patate : forme de patate et sachet rempli d'accessoires
Quiet book : Monsieur Patate

 

Quiet Book : Madame Patate

 

Accessoire de Monsieur Patate en feutrine dans leur sachet

Sur le principe du célèbre M. Patate, c’est un petit jeu simple pour réviser les parties du corps et les habits, et pour faire marcher son imagination !

Un petit jardin où planter ses légumes :
J’ai utilisé des carottes et radis destinés à la base au scrapbooking. Le rayon scrapbooking peut d’ailleurs être une mine d’or pour trouver des petits accessoires de feutrine !
Rien n’a été cousu sur cette page. J’ai collé le soleil, l’herbe et la terre sur la page de feutrine.J’avais juste découpé des fentes dans la feutrine marron avant de la coller.

Page de quiet book : le jardin (carottes et radis à planter)

L’exercice consiste à sortir et remettre les légumes dans la terre, et favorise la motricité fine.

Une tête à coiffer :
J’ai utilisé de la laine pour les cheveux, de la feutrine pour le visage, des barrettes que Colombe ne porte plus, et un ruban pour les attacher. J’y rajouterai peut être un petit peigne si j’en trouve un qui ne prend pas beaucoup de place…
J’ai cousu la laine en 3 endroits : la raie, et les couettes.  C’est à mon avis la seule chose qui n’aurait pas pu être collée, même si j’ai cousu tous les autres éléments pour qu’ils soient fixés plus solidement.

 

Page de Quiet book : tête à coiffer
Page de quiet book : tête à coiffer avec des barrettes

Cette page est surtout destinée à dédramatiser le moment de se coiffer, qui peut devenir un calvaire pour les petites filles dont les cheveux font beaucoup de nœuds… Les mamans de ces petites filles savent exactement de quoi je parle…
Elle fait également travailler la motricité fine par la manipulation des barrettes.

Tout compris, j’ai dû dépenser 20 ou 25€, et il me reste largement de quoi faire un deuxième livre comme celui-là !
Je réaliserai certainement d’autres pages, puisque j’ai choisi un système de reliure qui me permet de changer les pages en fonction de l’évolution de Colombe. Je ne manquerai pas de vous les montrer !

Et vous, le « quiet book » vous tente ?

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à partager :Share on FacebookPin on PinterestShare on Google+

36 commentaires sur “DIY : Livre d’activité en feutrine (quiet book)

    maman nougatine a dit :
    17/03/2015 à 23:18

    C'est chouette en feutrine! J'avais envie d'en réaliser un de ce type pour nos longs trajets en voiture, notamment le dernier 😉 mais je n'ai pas eu le temps.

      mamanadada a dit :
      19/03/2015 à 09:38

      N'hésite pas à en faire un pour ta fille, ça lui servira pour le prochain long trajet !

    Mon Joli Coeur a dit :
    02/04/2015 à 09:46

    Oh c'est chouette dis donc ! Je ne connaissais pas mais j'aime beaucoup l'idée ! 🙂 Quand mon fils aura grandi je me pencherai sur la question et en fabriquerai peut-être un.

      mamanadada a dit :
      06/04/2015 à 12:17

      Merci ! C'est un jouet bien pratique car il peut "grandir" avec l'enfant en fonction des activités que l'on met dedans !

    Je ne suis pas une super maman ... a dit :
    26/04/2015 à 19:40

    Absolument magnifique! Je vais peut-être me lancer sur le thème chiffres et lettres, formes et couleurs et jours de la semaine! Merci pour toutes ces idées!
    Si j'ai des problèmes techniques ( le fil et les aiguilles ne sont pas mes amis!) je ferais appel à toi…

      mamanadada a dit :
      26/04/2015 à 20:33

      Je vais te confier un secret, j'ai un petit projet de pages sur les chiffres et les lettres en cours !
      N'hésite pas à me poser des questions si tu as besoin d'aide, je serai ravie de te conseiller.

    Camelia a dit :
    21/08/2015 à 21:05

    Bonsoir
    Je trouve vos réalisations sublimes!
    Petite question technique 😉
    Comment avez vous relier les feuilles aux carottes? Couture, colle?

    Merci d’avance pour le tuyau 🙂

      mamanadada a dit :
      22/08/2015 à 15:02

      Bonjour,
      Merci pour ce beau compliment.
      Pour répondre à votre question, je n’ai pas fabriqué les carottes moi-même. Je les ai trouvé au rayon scrapbooking de chez Cultura. Les feuilles étaient collées, mais après plusieurs mois d’utilisation elles ont fini par céder (les petites mains d’enfants n’étant pas toujours très douces !). Globalement, je vous conseille de coudre le maximum d’éléments, les coutures sont toujours plus solides et plus jolies que la colle !
      Bonne réalisation ! 🙂

    Laëtitia a dit :
    05/09/2015 à 19:38

    Bonjour !
    Petite question, pour la couverture comment as-tu procédé ? C’est une face tissu et une face feutrine cousues ensemble ?
    En tout cas très beau travail 🙂
    Je me lance dans le mien très prochainement (dès que j’aurais tout le matériel 😉 )

      mamanadada a dit :
      05/09/2015 à 20:15

      Bonjour, merci de ton compliment !
      Pour la couverture j’ai effectivement cousu un tissus sur une feuille de feutrine. Sur la 1ère page j’ai cousu un bouton pression, et entre la feutrine et le tissus de la dernière page j’ai cousu un ruban de tissu avec l’autre bouton pression pour fermer le livre.
      Je te souhaite une bonne réalisation !

    Anaïs a dit :
    07/01/2016 à 00:19

    bonjour
    tres joli

    dis moi je voulais savoir si il est necessaire d’acheter la pince à oeillet ou le marteau suffit?
    merci

      mamanadada a dit :
      07/01/2016 à 00:38

      Merci !
      La pince à œillet était vendue avec les œillets et c’était le cas dans toutes les boîtes que j’ai vu en magasin. Elle est indispensable pour poser correctement les œillets, car s’ils sont de travers ils ne tiendront pas correctement (et en se défaisant ils abîmeront la feutrine).
      N’hésite pas si tu as d’autres questions !

        Sanaa a dit :
        29/12/2016 à 05:50

        Bonjou, quelle etait la taille des oeillets? Difficile de trouver les bons sur internet. 8mm?

          mamanadada a répondu :
          03/01/2017 à 10:07

          Bonjour,
          Les oeillets font 11mm de diamètre et ont une ouverture de 6mm

    […] l’image de son quiet book (ici et ici), j’avais envie d’un support qui allait durer dans le temps et qui pourrait […]

    Monjolipetitbureau a dit :
    25/03/2016 à 00:13

    Superbe! Tu me donnes envie dis donc. Nous qui prenons régulièrement le train ce pourrait être chouette pour Éthan!

      mamanadada a répondu :
      25/03/2016 à 10:05

      C’est pratique en voyage. Et tu peux faire des pages de différents niveaux, comme ça Emmy peut aussi s’occuper avec!

    Les cahiers de Lucie-Rose a dit :
    30/03/2016 à 18:39

    J’avais raté ce super diy ! Je suis fan des quiet books mais je n’en ai jamais fabriqué moi-même, principalement parce que je ne sais pas coudre… J’avais acheté ceux de Lilliputiens mais ton livre montre que finalement qu’on peut en concevoir un sans avoir besoin d’une machine à coudre ! Bravo !!! Je t’épingle tout de suite dans mon dossier pinterest 🙂

      mamanadada a répondu :
      31/03/2016 à 09:26

      Ça peut être l’occasion de te mettre à la couture ! Les coutures d’une quiet book sont plutôt basiques : pas de point spécial, pas besoin de machine, et on peut même coller certains détails !

    saby a dit :
    20/04/2016 à 23:18

    et comment vous avaez fais le relieur svp

    Nachida a dit :
    01/05/2016 à 07:17

    Très original. Merci beaucoup pour cette idée.
    Je m’y mets dès que je reçois mes feutrines.

      mamanadada a répondu :
      01/05/2016 à 08:32

      Merci ! Je suis contente de vous avoir donné l’envie d’en faire un !

    dalienor a dit :
    20/10/2016 à 11:40

    oh oui!!! je garde l’article, je montrerai la photo quand il sera fait; merci! mes petites-filles seront ravies.

      mamanadada a répondu :
      26/10/2016 à 18:51

      Merci de votre enthousiasme ! J’ai hâte de voir vos photos !

    PIERAGNOLO a dit :
    24/10/2016 à 13:07

    Bonjour !
    J’ai envie de me jeter à l’eau !!
    Peux tu être plus précise sur la taille des anneaux (pour être large et pouvoir rajouter des pages tranquille), des oeillets…
    Je n’y connais vraiment rien et j’aimerait tout acheter par internet !
    Merci d’avance et bravo pour ce magnifique livre ! 🙂

      mamanadada a répondu :
      26/10/2016 à 21:04

      Les anneaux que j’ai choisis font 3 cm de diamètre. Cela me permet de mettre 6 ou 7 feuilles de feutrine sans problème.
      Bonne réalisation ! 😉 (C’est un peu de boulot mais on est tellement contente après !)

    Julie a dit :
    25/10/2016 à 15:44

    bonjour, j’adore cette idée, je m’y lance dès que possible, j’ai déjà tout acheté, il n’y a plus qu’à… Juste une petite question pratique : de quel format est ce quiet book du coup ? A4 ou A5 ? Mon fils ayant 2 ans, il faut que cela soit manipulable et pas trop petit, mais suffisamment pour ne pas trop prendre de place en voyage j’imagine..; merci pour tes réponses, et encore bravo pour ces merveilleuses idées !

      mamanadada a répondu :
      26/10/2016 à 21:06

      Bonjour,
      Mon quiet book à un format A5. Ma fille l’a depuis ses 2 ans (soit plus d’un an et demi) et c’est un format très pratique : pas trop grand pour convenir aux petites mains et pour se glisser dans un sac facilement. Un quiet book en A4 me paraît vraiment trop grand !

    Mylène a dit :
    27/11/2016 à 13:34

    Bonjour,

    J’ai pour projet de faire un livre d’éveil en feutrine pour ma nièce. J’ai dessiné sur brouillon les différentes pages que j’ai prévu de mettre dans ce livre.

    Seulement, avant de me lancer, j’ai une question. Est-il possible de coller et/ou coudre entre elles les feuilles de feutrine ? Par ex, si je veux que ma 3ème page soit grise et la 4ème soit verte, est-il possible de les assembler ? Cela me permettrait aussi d’éventuellement cacher les traces de couture..

    Merci d’avance 🙂

    […] Un « quiet book » ou « livre d’activités en feutrine », je vous montrais la réalisation de celui de ma fille ici. […]

    Emmanuelle a dit :
    05/10/2017 à 10:55

    Bonjour,
    Je me lance à mon tour dans la réalisation d’un Quiet Book pour ma fille qui aura 2 ans très bientôt.
    J’ai déjà quelques idées de pages et récupéré de la feutrine. Je vais relier les pages avec un anneau.
    Mais une question : comment gérer le recto/verso ? Surtout si on coud les jeux ?
    Je m’explique : sur le recto, par exemple, je fais une page pour M. Patate : la silhouette de M. Patate sera cousue, et donc les points de couture visible sur l’autre face… Je fais quoi sur le verso ? Rien ? J’assemble 2 pages pour maquer les couture (j’ai peur que ça soit épais !) ?
    Je suis un peu perdue !
    Merci d’avance pour le coup de main 😉

      mamanadada a répondu :
      06/10/2017 à 07:47

      Bonjour,
      Généralement je m’arrange pour faire une couture invisible (les feuilles de feutrine que j’utilise comme base pour les pages sont assez épaisses) ou alors je coup un morceau de tissu sur l’autre côté. Parfois le morceau de tissu fait partie d’une activité (activité tactile ou juste un petit sac de rangement, il faut que ça soit quelque chose de léger), parfois je laisse la page de tissu complètement vierge (on peut alors choisir un tissu avec un motif agréable à regarder et invitant à la rêverie !).
      Enfin, personnellement je ne coudrais pas 2 pages de feutrines ensemble, cela me paraît trop épais effectivement et de toutes façons vous n’arriveriez pas à fixer les oeillets correctement.
      J’espère vous avoir aidée ! N’hésitez pas si vous avez besoin d’autres informations.

    […] Un « quiet book » ou « livre d’activités en feutrine », je vous montrais la réalisation de celui de ma fille ici. […]

    Emilie a dit :
    11/10/2017 à 21:39

    Bonjour petite question comment faite vous tenir du scratch sur la feutrine?j ai essayé la colle à tissus et de coudre mais ça marche pas …merci

      mamanadada a répondu :
      12/10/2017 à 08:38

      Bonjour,
      J’avais mis du scratch avec de la colle à l’époque, mais finalement comme chez vous cela se décollait (et laissait des traces de colles). Finalement je ne mets plus rien, et les morceaux de feutrine se collent bien ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *