Fatiguée, épuisée ! Je ne déménagerai plus jamais !

Publié le

Eh voilà qu’à cause de moi vous avez la musique de la Reine des Neiges dans la tête ! Pardon mais depuis quelques temps je me fredonne ce petit « Fatiguée, épuisée » à longueur de journées… Pour la partie « Je ne déménagerai plus jamais ! » je sais déjà que je ne tiendrai pas cette résolution. Tout d’abord parce qu’en ce moment même, je vis chez mes parents… et si je leur annonce que mes enfants et moi ne partirons plus jamais de leur petit 3 pièces, je pense qu’ils risquent de mal le vivre (on s’aime bien, hein, mais on est un peu à l’étroit tous ensemble chez eux !). Ensuite parce que nous ne sommes qu’à la moitié de notre déménagement. Mais oui, vous vous souvenez, la famille À Dada ! part vivre à Dubaï ! Et ce déménagement vers l’étranger est un peu plus compliqué qu’un déménagement traditionnel, il me laisse moins de temps pour écrire ici et pour vous donner des nouvelles. Alors je profite d’une petite après-midi de repos pour vous faire un petit bilan de l’avancement du projet !

Palmiers

Mi avril, nous avons quitté Cannes

Pour cette expatriation, tout doit se faire très vite. Papa À Dada ! a trouvé un travail à Dubaï et son nouvel employeur a accepté de nous laisser 3 mois pour tout organiser. 3 mois, cela peut paraître beaucoup, mais lorsque dans ce laps de temps on doit se marier, vendre une grande partie de ses biens qui ne pourront pas être déménagés ni stockés dans la famille, faire ses valises pour qu’elles contiennent tout le nécessaire à notre nouvelle vie sans peser plus de 30 kg chacune, et organiser le déménagement, faire les démarches administratives pour l’obtention des visas, 3 mois, ça passe très vite !

Mi avril, Papa À Dada ! a donc fini son travail en France. Le lendemain, nous finissions les paquets, et le jour suivant encore, nous chargions le camion avec mes beaux-frères et sœurs descendus dans le Sud pour nous aider. Le 14 avril nous avons fini le ménage de notre appartement, avec les enfants nous lui avons dit un dernier « au revoir » et nous avons rendu les clés. Bien-sûr nous sommes très excités par notre nouveau projet, mais je vous mentirais si je disais que nous avons quitté Cannes sans la moindre émotions… Cela faisait déjà quelques jours qu’au fur et à mesure des adieux je versais une petite larme… Cela faisait 4 ans que nous vivions à Cannes, c’est la ville dans laquelle j’ai eu mes enfants, dans laquelle notre famille a grandi et s’est épanouie. Alors même si nous partons pour une superbe aventure, nous gardons un pincement au cœur en quittant cette douce vie que nous avions ici…

La Normandie, la famille, la paperasse

Une fois le camion et la voiture chargés nous avons pris la direction de notre Normandie natale où nous attendait nos familles ! Là bas nous attendaient bien-sûr les proches que nous n’avions pas vu depuis longtemps, et les incontournables fêtes de famille, mais aussi (et c’est bien moins joyeux), une quantité de paperasse à terminer. Des extraits d’acte de naissance à aller chercher directement en mairie (Merci la Poste qui perd régulièrement le courrier !), et des papiers à faire certifier et valider à Paris à l’ambassade des Émirats Arabes Unis.

Après la fatigue physique du déménagement, nous avons dû faire face à la fatigue nerveuse de l’administration (bon j’avoue tout s’est super bien passé à chaque fois, mais quand on va faire des papiers importants on a toujours une petite appréhension) et des déplacements… Nous avons été très occupés et n’avons pas vraiment eu le temps de souffler. D’autant que le jour du départ de Papa À Dada ! approchait à grand pas.

Le départ de Papa À Dada ! pour Dubaï

Papa À Dada ! est arrivé à Dubaï il y a quelques jours. Il découvre cette ville gigantesque,  s’occupe des démarches administratives et commence son nouveau travail. Je n’ai jamais autant apprécié internet et les moyens modernes qui nous permettent de lui parler et de le voir en vidéo chaque jour. En effet, Petit O’ a du mal à comprendre l’absence de son papa, car même si on lui a bien expliqué ce qui se passait, il n’a pas encore de notion très précise du temps et de toutes façons, nous ne savons pas quand nous nous retrouverons tous… Les 2 premiers jours ont été très difficiles pour lui. Lui qui parle très bien pour son âge ne communiquait plus que par grognements et par des crises de larmes, il disait non à tout et le moindre geste du quotidien se terminait en crise sans même qu’on ne l’ait contrarié… Il ne mangeait plus non plus, lui qui a pourtant toujours très bon appétit, et il avait énormément de mal à trouver le sommeil… Finalement, lorsqu’il a pu voir son papa via la web cam pour la première fois, il a été rassuré ! Juste après l’appel j’ai retrouvé mon petit garçon bavard, joyeux et gourmand ! Nos appels sont donc devenus quotidiens, et lorsque Petit O’ voit son papa sur mon téléphone, il s’empresse d’embrasser l’écran !

Colombe (4 ans) gère bien mieux la situation. Je sens qu’elle prend beaucoup sur elle et que l’absence de son papa lui pèse (et vive la poussée d’eczéma sans doute due au stress !) mais elle se montre très raisonnable. Elle est aussi incroyablement heureuse quand elle voit son papa en vidéo. Mais le reste du temps, elle nous explique que Papa est parti chercher un maison à Dubaï et que nous le rejoindrons dès qu’il aura trouvé ! Le soir, lorsque nous tombons sur « Chasseur d’appart' » à la télé, elle m’explique : « Tu sais maman, elle est belle cette maison, mais on ne va pas y habiter car elle n’est pas à Dubaï ! ».

Et maman ? Je consacre beaucoup de temps à Petit O’ qui a besoin d’être rassuré, et le reste de mon temps j’essaye de le passer avec Colombe afin qu’elle ne se sente pas délaissée. J’ai envie de faire mille choses pour moi, mais je n’en trouve pas l’occasion. Voilà pourquoi je me sens si fatiguée. Mais je relativise : nous avons beaucoup de démarches à faire et la séparation n’est pas une période facile, mais une fois que nous serons tous ensemble à Dubaï, une aventure extraordinaire s’ouvrira à nous !

« Et vous, vous partez quand ? »

Voici une question que j’entends quotidiennement mais à laquelle je ne peux absolument pas répondre !

Comme Papa À Dada ! est embauché par une entreprise à Dubaï, il a son visa d’entrée depuis un moment déjà. Mais pour que Colombe, Olivier et moi obtenions nos visas, il faut que Papa À Dada ! soit déjà à Dubaï car c’est lui qui nous « sponsorise ». Nous aurions pu entrer dans le pays avec un visa touristique et le faire convertir en visa de résident, mais si le visa de résident nous avait été refusé, nos aurions sans doute dû quitter les Émirats sans pouvoir y retourner pendant 3 mois (et dans ce cas, 3 mois c’est long ! Oui, tout est relatif !). Alors nous avons décidé de faire les choses en respectant la procédure à la lettre : mon mari est parti avant nous afin de trouver un logement et de faire la demande de nos visas. Nous le rejoindrons une fois que tout cela sera fait.

Nous espérons que toutes ces démarches ne prendront pas plus d’un mois, mais dans les faits nous ne savons absolument pas combien de temps cela nous prendra. Avec un peu de chance nous serons partis dans deux semaines. Sinon, nous patienteront le temps qu’il faudra… Et en attendant, Colombe, Olivier et moi profitons pour nous promener en Normandie. Nous découvrons les parcs, ainsi que les musées (il faut bien les instruire un peu ces petits qui ne vont plus à l’école !).

La vie est loin d’être désagréable ici, mais nous avons hâte d’être réunis tous les 4 !

Cet article est un peu moins structuré que d’habitude, il comporte sans doute plus de fautes d’orthographe et de syntaxe aussi… Je suis très occupée par ce déménagement à Dubaï, mais j’ai envie de partager chaque étape avec vous. Alors ne vous étonnez pas si mes prochains articles, comme celui-ci, sont un peu plus brouillons !

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à partager :Share on FacebookPin on PinterestShare on Google+

22 commentaires sur “Fatiguée, épuisée ! Je ne déménagerai plus jamais !

    Magali TheMouse a dit :
    24/04/2017 à 17:46

    Ce moment qui vous paraît une éternité ne sera ensuite qu’un souvenir d’une étape avant cette nouvelle vie!!!
    J’espère bien sûr que ce moment durera le moins possible!!!
    Bisous du suuuuuud!

      mamanadada a répondu :
      24/04/2017 à 18:29

      Oui c’est ce que je me répète sans cesse. À l’échelle d’une vie, quelques semaines ne sont pas grand chose…
      Gros bisous à toi, le Sud me manque ! ❤

    Le Rire des Anges a dit :
    24/04/2017 à 19:53

    Je croise les doigts pour que vous soyez réunis très très vite! En attendant profitez bien de la Normandie!
    J’ai hâte d’avoir des nouvelles 😉

      mamanadada a répondu :
      24/04/2017 à 20:20

      Merci ! On profite autant que possible ! Je vais essayer de vous donner des nouvelles régulièrement !

    Die Franzoesin a dit :
    24/04/2017 à 20:46

    Merci de partager tout cela avec nous ! A une toute autre échelle puisque je suis partie seule et dans l’Union européenne, ton récit me rappelle beaucoup de souvenirs 🙂 . Continue de nous tenir au courant !

      mamanadada a répondu :
      24/04/2017 à 21:38

      Moi même je revis un peu certains aspects de mon premier départ pour l’étranger. Même si quand je suis partie vivre en Allemagne les démarches m’étaient simplifiée car je participais au programme Erasmus. 😉
      Je vous tiendrai informés au fur et à mesure de l’avancement des choses.

    Johanna a dit :
    24/04/2017 à 21:43

    Yahoo quel projet !
    Plein de +++ pour la suite !

      mamanadada a répondu :
      25/04/2017 à 10:53

      Merci ! C’est un gros projet oui, mais tellement excitant !

    Maelivia a dit :
    25/04/2017 à 07:49

    Quelle aventure! Et que de démarches pour la vivre pleinement. Il me tarde de lire la suite et de voir comment s’organise la vie là-bas. En tout cas, je te souhaite de rejoindre ton mari le plus vite possible. L’année dernière, j’avais trouvé que les 2 mois sans mon chéri étaient interminables. Holàlà! J’ai honte! Je t’avais acheté une carte postale lors de ma dernière virée à Barcelone et j’ai zappé de te l’envoyer (comme à toutes les copinautes). N’hésites pas à me transmettre en MP une adresse où je peux te la faire parvenir. Bon courage pour la suite des événements! Bises

      mamanadada a répondu :
      25/04/2017 à 10:54

      La séparation n’est pas facile, mais je suis entourée de toute ma famille alors je n’ai pas à tout gérer seule.
      Je t’envoie un mp pour l’adresse. 😉

    Cécile a dit :
    25/04/2017 à 20:24

    Bon courage, les périodes de transition ne sont jamais faciles. Heureusement qu’il y a internet en effet.
    C’est une sacrée aventure.
    Bisous pour tous ces jours à 3 + 1.

      mamanadada a répondu :
      26/04/2017 à 16:48

      Merci ! Les transitions ne sont jamais faciles comme tu dis, mais une fois posés nous serons sans doute ravie de notre choix d’évasion ! 😉

    sourismaman a dit :
    26/04/2017 à 13:24

    Bon courage ma belle , je pense souvent à toi , je t’embrasse <3

      mamanadada a répondu :
      26/04/2017 à 16:49

      Merci ma copine ! 😘❤❤❤

    Monjolipetitbureau a dit :
    26/04/2017 à 13:26

    Ca avance, ca avance! Tu dois avoir hâte d’être avec ton mari maintenant! Et moi j’ai hâte de lire vos aventures! Bon courage, vous touchez au but!

      mamanadada a répondu :
      26/04/2017 à 16:50

      J’ai hâte mais j’évite d’y penser car cela risque de prendre du temps et si je n’ai pas le moral, ça risque d’être encore plus difficile avec les enfants… 😉

    Appellation Maman a dit :
    26/04/2017 à 16:41

    J’espère que vous pourrez rapidement partir rejoindre papa A Dada et démarrer votre nouvelle aventure là-bas! En attendant plein de courage pour cette attente…ça doit pas être évident à gérer… les émotions des enfants… et les tiennes… oublie pas de prendre aussi quelques petits moments pour toi! C’est important😉 Gros bisous ma belle

      mamanadada a répondu :
      26/04/2017 à 16:54

      Petit O’va un peu mieux. De mon côté, je suis très occupée alors je pense peu à la séparation et tant mieux car si je n’avais pas le moral je pense que ça serait vraiment difficile avec les enfants.
      Et des moments pour moi ? Hihihi ce matin je suis allée à la CAF sans les enfants et je me suis sentie un peu libre ! 😂😂😂 (Bon j’ai quand même quelques sorties prévues avec des amis la semaine prochaine)

    Claire a dit :
    26/04/2017 à 22:56

    C’est super de suivre les aventures de la famille a dada. J’espère que vous serez vite réunis 🙂

      mamanadada a répondu :
      27/04/2017 à 08:33

      Merci ! On espère que ça passera vite oui!

    Chat-mille a dit :
    28/04/2017 à 17:37

    Décidément, la Reine des Neiges inspire beaucoup de blogueuses en ce moment :p

    Bon courage avec ce derniers jours/semaines en France. Je n’avais pas compris que vous n’aviez pas de date définitive de départ, J’imagine que ce doit être plutôt stressant :/ J’espère que vous serez vite fixés !

    En attendant profitez bien de vos familles 🙂

      mamanadada a répondu :
      30/04/2017 à 07:41

      Ne pas avoir de date définitive est effectivement le plus stressant/embêtant… Et je me rends compte que cela va sans doute être plus long qu’on ne le pensais.
      Et pour la reine des neiges.. comment peut-on résister face à une telle source d’inspiration ! La nouvelle mise de la blogosphère !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *