Activité nature : observer les chenilles

Publié le

Comme chaque été, les chenilles ont envahi mes plantes ! Chaque année je tente tout mon possible pour les chasser par des moyens naturels, et chaque année j’échoue. Ou plutôt, je me retrouve à prendre les chenilles une par une et à les retirer de mes plantes… C’est assez long et fastidieux, mais depuis l’année dernière j’en profite pour faire découvrir les chenilles à ma Colombe.

Nous avons commencé par observer ces petites bêtes. Colombe a remarqué qu’elles n’avaient pas de pattes tout le long de leur corps ou même qu’elles n’étaient pas toutes pareil. Même si toutes les chenilles qui élisent domicile sur notre terrasse sont vertes, certaines ont de longs poils, alors que d’autres ont un corps bien lisse. Elle a aussi remarqué que les chenilles pouvaient parfaitement tenir la tête en bas ! Colombe a également remarqué que les chenilles ne mangent pas n’importe quoi : l’année dernière elles avaient beaucoup apprécié mes géraniums citronnés, alors qu’elles n’ont pas touché à mon papyrus ! Mais ce qu’elles aiment par dessus-tout, c’est mon basilic et ma menthe (et comment je me fais mon mojito mon thé à la menthe moi maintenant ? !)

Chenille velue

Chenille verte

Chenille à l'envers

Suite à ces observations, j’ai acheté l’excellent livre d’Eric Carle La Chenille qui fait des trous. Dès la première lecture, Colombe (2 ans 1/2 à l’époque) a adoré ce livre et elle m’a demandé de le lire tous les jours, plusieurs fois par jour, et même parfois plusieurs fois de suite ! Aujourd’hui, à 3 ans 1/2, Colombe réclame ce livre bien moins souvent, mais elle aime toujours le lire. D’ailleurs elle le connaît par choeur ! Petit O’ (19 mois) commence à l’apprécier aussi !

Ce livre présente le cycle d’évolution de la chenille en suivant les jours de la semaine. Il peut être un support pour la reconnaissance des couleurs et permet aussi à l’enfant d’apprendre à compter et à dénombrer. Bref, ce livre est une mine d’or pour les apprentissages !

La Chenille qui fait des trous

La chenille qui fait de trous : début

La Chenille qui fait des trous : repas

Même si j’aimerais que notre observation des chenilles ne dure pas trop (eh oui, car tant qu’on peut les observer c’est qu’elles détruisent mes plantes !), nous aimons beaucoup lire l’histoire de la chenille et je parie que vous allez encore en entendre parler !

Cet article est ma participation au rendez-vous L’enfant et la Nature du blog 1 maman 2 filles

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à partager :Share on FacebookPin on PinterestShare on Google+

17 commentaires sur “Activité nature : observer les chenilles

    1maman2filles a dit :
    16/08/2016 à 12:15

    Coucou superbe cette observation des chenilles qui peut aussi être dérangeante !! lol
    Ce livre je le vois souvent mais je ne l’ai toujours pas acheté 😉
    Et merci pour ta participation !

    […] la participation du blog A dada et au dodo, où vous pourrez découvrir de belles petites chenilles ainsi qu’un livre sur le même […]

    Monjolipetitbureau a dit :
    16/08/2016 à 12:22

    Ha ce livre est vrt un top! Et pouvoir observer tout ça en direct c’est encore mieux, même si c’est au détriment des mojitos! 😉

      mamanadada a répondu :
      16/08/2016 à 12:30

      Oui c’est vrai que c’est sympa d’observer les chenilles en direct ! L’année dernière, d’ailleurs j’avais fini par mettre des chenilles de côté pour les donner à ma voisine qui est instit et qui voulait les faire observer par ses élèves !

    Emilie a dit :
    16/08/2016 à 12:31

    Ah j’adore ce livre! A la maison on l’a en français et en anglais car je l’utilise à l’école pour les jours et les fruits. Eric Carle est une valeur sûre!
    Quant à tes problèmes de chenilles, pas grand chose à faire…
    Bise

      mamanadada a répondu :
      16/08/2016 à 17:51

      J’ai bien envie de l’acheter en anglais aussi !
      Oui, je sais qu’il n’y a pas grand chose à faire. On m’a dit de tester la coquille d’oeuf broyée au pied de la plante, mais ça ne fonctionne pas. Vaporiser de l’eau savonneuse marche un peu mais il faut le faire très très souvent 🙁 Du coup j’achète de la menthe au supermarché pour mon mojito mon thé à la menthe !

    Carine P a dit :
    16/08/2016 à 14:11

    Ce livre est vraiment top.
    Ici la menthe se porte plutôt bien. Il faut que j’essaie de faire du sirop avec, on m’a donné une recette.
    Bon si les chenilles nous laissent plutôt tranquille, les mouches par contre sont partout surtout avec le temps orageux.
    Belle journée et bientôt des petits papillons.

      mamanadada a répondu :
      16/08/2016 à 17:52

      Oui, c’est un livre vraiment génial !
      Les mouches c’est pénible aussi. Depuis quelques jours on a des petits moucherons, et ils m’agacent !!!

    Lapinou Family a dit :
    17/08/2016 à 21:21

    Moi je présente la version anglaise d’Eric Carle à mes élèves « the very hungry caterpilar ». Succès garanti à tout âge ! Ici pas de chenilles, l’année dernière c’était limaces et ver du poireau (mais rien cette année, pourvu que ça dure !)

      mamanadada a répondu :
      18/08/2016 à 09:25

      Je croise les doigts pour que tu n’aies rien ! Les invasions de petites bêtes sont toujours tellement difficile à gérer !

    La Phanette aux petits pois a dit :
    18/08/2016 à 08:43

    Dis donc, elle est forte ta Colombe en observation de chenille. je viens de réaliser que je n’avais jamais été choquée par la position de la chenille quand elle a la tête en bas ! hum ! c’est vrai que ce n’est pas une position très habituelle pour nous !
    J’adore ce livre d’Eric Carle. je pense que c’est un de mes livres de jeunesse préférés.
    Sur le blog de Eloely, j’ai découvert un lien vers une autre blogueuse :http://www.addfunandmix.com/lapbook-le-papillon/
    Pour comprendre le cycle de vie du papillon, elle a commandé des reproductions plastiques ( de l’oeuf, de la chenille, du papillon ) qu’on peut manipuler. J’adore ! Je trouve que c’est plus parlant que des images. on peut trouver aussi le cycle de vie de la grenouille et de l’abeille, je crois.
    Bonne observation et mes amitiés à ce pauvre basilic !

      mamanadada a répondu :
      18/08/2016 à 09:41

      Les enfants remarquent souvent des choses qui paraissent évidentes pour nous les adultes, mais qui en fait ne le sont pas tant que ça. J’adore laisser Colombe observer car elle apporte toujours un regard nouveau sur les choses.
      Je connais Add Fun and Mix, elle fait toujours des choses supers ! Pour le cycle du papillon, j’ai hésité à acheter ces reproductions en plastique, puis je suis tombée sur un autre type de reproduction chez une autre blogueuse et j’ai décidé de suivre cette voie. Mais chut, je ne dis rien car j’en parle très bientôt sur le blog !
      Le basilic n’est presque plus…

    sourismaman a dit :
    19/08/2016 à 12:16

    ici aussi avec les enfants on est fan de l’observation 🙂 par contre j’utilise les figurines et les cartes pour un appui …je note le bouquin car mon filou le connaît (certainement à l’école) mais pas moi .bisous et bon c’est foutu pour le mojito 🙂

      mamanadada a répondu :
      19/08/2016 à 13:25

      J’ai hésité à acheté les figurines, puis je me suis tournée vers une autre option dont je parlerai bientôt ! Je te conseille effectivement ce livre car il va bien au-delà de l’étude de la chenille, et non seulement ton Filou l’aimera, mais il aura à coup sur un grand succès auprès de Tendrecroque !
      Bisous ! Et pour le Mojito, je viendrai le boire chez toi ! <3

    […] et ma menthe s’apprête à être dévorée à son tour). J’en tire mon parti en observant un peu la vie des chenilles avec mes enfants, mais je ne suis pas maso au point de les laisser terminer leur cycle sur mes […]

    […] parvienne à mieux se la représenter. Si vous nous avez suivi cet été, vous savez qu’entre les chenilles et nous, c’est une longue histoire, mais que même si elle nous grignotent nos plantations, au fond nous les aimons bien ! Alors tout […]

    […] Paris, mais nous aurions pu prendre aussi Violette Mirgue, Une semaine pour sauver Noël, ou bien La Chenille qui fait des trous. Comme les enfants connaissent ces histoires presque par chœur, ils n’ont pas besoin […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *