Lettre à toi qui accoucheras pendant les fêtes

Publié le

bonnet_noel_tetine

Chère amie,

Ta DPA (Date Prévue d’Accouchement pour les non initiés) approche et tu as hâte de rencontrer enfin ton bébé. Mais en même temps que ton terme, les fêtes approchent à grand pas, et la menace de les passer à la maternité se fait de plus en plus pesante ! Ne t’en fais pas, pour toi j’ai testé le réveillon de nouvel an sous les néons de l’hôpital, et ma sœur y a fêté Noël ! Ensemble on va tout t’expliquer et te faire part de quelques astuces pour que tu passes un moment inoubliable !

Peut-être que, comme c’était mon cas, tu as une DPA située entre Noël et Nouvel An et vu qu’on est déjà le 21 décembre, et que Bébé n’a pas daigné pointer le bout de son nez, n’espère plus rien : tu es sûr de passer au moins un réveillon à l’hosto ! La prochaine fois tu prendras un calendrier avant la conception, tu te reporteras 9 mois plus tard et si tu tombes sur Noël, tu attendras un mois avant de te mettre au travail !

Mais peut-être que ta DPA est dans 15 ou 20 jours. Tu sais que ça n’est pas pour tout de suite, mais tu as quand même un peu la pression, tu as peur de rater la fête… En plus cette année toute la famille a trouvé plus simple de fêter Noël chez toi, comme ça tu n’as pas à bouger de la maison ! Alors un conseil, évite les supermarchés bondés le 23 décembre sous prétexte que tu dois acheter un chapon, parce que même en passant par la caisse prioritaire tu te réserves une fatigue qui pourrait bien déclencher le travail ! Remarque, ça tombe bien, vous vouliez un prénom original pour le bébé et vous n’êtes pas encore bien décidé : Jésus c’est pas courant !
Assure-toi aussi d’avoir parmi tes invités, une gentille personne qui se chargera de faire à manger et d’accueillir tout le monde chez toi (une charmante petite sœur par exemple… mais je dis ça au hasard !) pendant que toi tu seras tranquillement installée en salle d’accouchement !

Maintenant que tu sais que tu vas passer les fêtes à la maternité, il est temps de te préparer ! Ta valise est faite ? (Non ?!!! Mais à quoi tu penses ? Tiens, je t’aide ici en te disant ce que tu dois y mettre !) Si elle est dans le coffre de la voiture, va vite la chercher (enfin non, ne cours pas… Surtout si tu dois accoucher début janvier, ça pourrait déclencher le travail alors qu’il te reste une chance de réveillonner chez toi ! Voilà, rassieds-toi dans le canapé et dis au papa d’aller la chercher !) et ajoutes-y quelques petites choses :

  • Une boîte de chocolat. Non, pas pour toi ! Enfin si ça te fait plaisir mets-en aussi une pour toi ! Pour l’équipe médicale. Tu t’apprêtes à vivre un moment merveilleux (je parle de la rencontre avec ton bébé, pas de l’accouchement, hein, parce que je ne vais pas te mentir, tu vas morfler !), et quand tu tiendras ton petit dans les bras tu ne te souviendras même plus que dehors les gens font la fête. Par contre l’équipe médicale s’en souvient, elle. Et au lieu de passer les fêtes avec sa famille, elle les passe à t’aider à agrandir la tienne ! Alors une petite boîte de chocolat, crois-moi ça leur fera plaisir !
  • Un pyjama Père Noël. Pour Bébé bien sûr (réserve ta nuisette Mère Noël pour l’année prochaine avec Monsieur !). Si ton bébé naît le 24 ou le 25, veille à ce que ça soit sa toute première tenue ! Comme ça en plus d’avoir un anniversaire pourri, il se prendra aussi une bonne honte à la vue de ses photos de naissance ! Et chaque puéricultrice, pédiatre, sage-femme qui entrera dans ta chambre s’exclamera : “Oh ! Un petit Père Noël comme c’est original !” (c’est du vécu, mais je n’ai jamais réussi à savoir si c’était ironique).
  • Des flûtes à champagne ! Si tu n’allaites pas, tu peux même prendre une bouteille ! Et si tu allaites, prends une bouteille de jus de pomme, ça sera un peu plus festif parce que Noël ou pas à la maternité on te servira de l’eau dans un verre Arcoroc !
  • Si tu es une inconditionnelle de Noël, prends ton sapin et tes décorations de Noël car la réception de la maternité arborera une jolie guirlande, mais ta chambre sera encore plus pâle que toi après 25h de travail !

Mais je suis certaine que ce qui t’intéresse vraiment c’est le déroulement des fêtes à l’hôpital ! Ne t’en fais pas, tu vas voir, le personnel de la maternité sait s’amuser et il te fera vivre un Noël/Nouvel An inoubliable ! Tout d’abord, dans les maternités les plus décalées, ton obstétricien portera un joli calot avec des rennes dessus et les aides-soignantes auront un bonnet de Père Noël ! Bref, une ambiance de foufou !

Avec un peu de “chance” Bébé fera une petite jaunisse et participera à la fête ! Avec ses petits copains tout jaunes on l’emmènera en boîte où ils s’éclateront sous la lumière bleue ! Et pour l’ambiance, je suis sûre qu’une auxiliaire de puériculture qui viendra leur chanter tout son répertoire de Noël (pour une fois qu’elle peut sortir un peu de ses berceuses habituelles, elle profite !).

Pour le réveillon, le programme est bien établi. À 18h, alors que tu étais censée beurrer les toasts pour les petits fours, chanceuse tu ne te préoccuperas plus de rien ! On frappera doucement à ta porte et t’apportera ton repas sur un plateau ! Eh oui, à l’hôpital on te traite comme une princesse et ça, c’est toute l’année ! D’ailleurs j’en parlais ici. Sur ton beau plateau en plastique rose saumon tu trouveras plusieurs petites barquettes en plastique contenant entrée, fromage et dessert, ainsi qu’une charmante assiette blanche (Arcoroc ?) recouverte d’une cloche en argent en plastique ! Comment ça, ce plateau ne reflète pas du tout l’esprit des fêtes de fin d’année ? Mais si regarde ! Là dans le coin : deux clémentines et une papillote ! Alors déjà la clémentine ça fait Noël, faut l’avouer. Et en plus tu en as deux ! Quant à la papillote, non seulement tu vas te régaler avec mais la devinette qui est à l’intérieur va t’occuper toute la soirée !
En général le menu sera assez recherché et selon la qualité de la nourriture proposée habituellement dans ta maternité il se peut même que cela soit bon. Laisse-moi te donner l’eau à la bouche :

Fois gras sur tranche de pain d’épices

Dinde en sauce et Pommes Duchesses

Bûche trois chocolats

Et si tu as de la chance, on t’aura imprimé ce menu sur un joli papier cartonné que tu t’empresseras de mettre dans la boîte à souvenir de ton bébé avec la pince qui clampe le cordon et sa première couche !

À 18h45, repue, tu rendras ton plateau à une gentille aide-soignante portant un serre-tête bois de renne et tu te diras que tu as vraiment loupé des infos quant au dress code ! Ta soirée va maintenant commencer ! Si tu as payé pour avoir la télé, tu vas passer plusieurs heures à rire devant le plus grand bêtisier de tout les temps et de l’univers, ou pleurer devant une émission spéciale des plus beaux films de Noël de ces 50 dernières années. Si tu n’as pas prévu la télé, tu passeras une soirée calme en tête à tête avec ton bébé, et ça n’est pas plus mal.
Enfin, en tête à tête… C’est sans compter les allées et venues de la sage-femme au serre-tête sapins qui clignotent qui vient s’assurer que Bébé tète comme il faut, de l’infirmière au chapeau “Vive 2016” qui vient prendre ta tension, et de l’aide-soignante au bonnet de Père Noël qui t’apporte tes médicaments pour la nuit ! Tu t’endormiras alors paisiblement à 21h15, et Bébé et toi serez réveillés par des SMS te souhaitant “Joyeux Noël/ Bonne Année” auxquels tu ne pourras t’empêcher de répondre en envoyant la photo de ta petite merveille avec pour légende “T’inquiète, l’année finit/commence bien pour moi !”

Au petit matin (c’est à dire peu avant 6h) quelqu’un entrera doucement dans ta chambre… Chouette ! Tu t’imagines déjà que pour la première fois de ta vie tu vas choper le Père Noël en train de déposer des cadeaux dans tes souliers. D’ailleurs c’est bien son bonnet, non ? Ah… non, c’est une aide soignante qui vient prendre ta tension. Suivra ton petit déjeuner et une matinée tout à fait normale, exception faite des couvre-chefs du personnel !

À 12h00 tu découvriras un nouveau plateau repas de fête ! Je ne t’en fais pas le détail, il ressemblera à peu de choses près à celui que tu as dégusté la veille au soir.

Enfin, arrive 14h, l’heure des visites ! Et l’avantage des jours de fête c’est que tous les membres de ton entourage ont un jour de congé et ils vont tous venir s’agglutiner dans ta chambre de 13 m2. Comme des gosses qui découvrent leurs cadeaux de Noël, ils se bousculeront pour observer le tout-petit et savoir s’il ressemble plus à papa, à maman, à Tonton Gaston ou à Mamie Paulette ! Multiplie le nombre de personnes dans ta chambre par le nombre de chambres à ton étage et tu auras une idée de l’agitation qui règne dans une maternité un jour férié. Et par conséquent tu auras aussi une petite idée du niveau de stress des bébés le soir venu.
Mais ces visites peuvent avoir des avantages. Par exemple si une gentille personne (par exemple ta petite sœur !) t’apporte quelques douceurs qu’elle a mises de côté pour toi pendant le repas en famille. Une part de gâteau, quelques chocolats, tes proches sauront te faire plaisir et pas de doute en cette journée ils ne t’oublieront pas ! Et là, je vais te donner un conseil : si jamais une adorable personne t’apporte les crevettes grises dont tu raffoles et dont tu as dû te priver pendant 9 mois, mange-les rapidement et sans trop te faire remarquer par le personnel. Ces gens aux chapeaux bizarres ont peu d’humour quand il s’agit de rupture de la chaîne du froid !

Voilà, il est 17h et chacun rentre chez lui. Il te reste encore un jour ou deux à passer à la maternité, le temps que Bébé reprenne du poids, le temps que tu te reposes. Les couvre-chefs sont rangés et le personnel a repris une allure normale. Mais tu as passé les fêtes à l’hôpital et ça tout le monde t’en plaindra pour le restant de ta vie ! Et quand ça arrivera tu plaisanteras en disant que ce bébé n’avait pas envie que tu fasses la fête, mais au fond de toi tu garderas le souvenir d’un réveillon magique passé en tête à tête avec le plus grand des trésors ! (Oui, je parle de ton petit Jésus !)

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à partager :Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

16 commentaires sur “Lettre à toi qui accoucheras pendant les fêtes

    Monjolipetitbureau a dit :
    21/12/2015 à 01:09

    De beaux souvenirs pr chaque noel! Bon anniversaire en avance du coup!

      mamanadada a dit :
      21/12/2015 à 12:26

      Chaque Noël depuis 6 ans ont rit encore de la naissance de mon neveu ! Et dès cette année je pense qu’on reparlera du Nouvel an où Petit O’ est nécessaire !

    Delphine a dit :
    21/12/2015 à 01:45

    Ton article est léger comme l’esprit de Noël et empreint d’humour, A sa lecture, on pourrait presque vouloir accoucher pendant les fêtes ! 😉

      mamanadada a dit :
      21/12/2015 à 12:28

      De là à. Vouloir accoucher pendant les fêtes, je ne le conseillerais pas. Mais si ça peut soulager un peu les mamans qui s’apprête à vivre ça alors j’aurais atteint le but que je m’étais fixé !

        Delphine a dit :
        22/12/2015 à 16:03

        Voilà, exactement, ton article est à lire et à relire notamment pour celles qui y sont pendant les fêtes, cela peut les aider dans leurs 8 m2 ! (D’ailleurs même en dehors des fêtes…) .

    Reb a dit :
    21/12/2015 à 08:12

    J’ai ri en lisant ton article a cause de son ton mais je me doute que c’est moyennement drôle.

    Mari chéri est né le jour de Noël donc j’imagine un peu.
    Quant à moi je me suis fait opérer un 31 décembre de l’appendicite en urgence… C’est chiant aussi !

      mamanadada a dit :
      21/12/2015 à 12:31

      Est-ce que ta belle famille parle encore de la naissance de Mari chéri ?
      Honnêtement accoucher pendant les fêtes ça n’est rien. On est dans sa bulle avec son bébé donc on est heureux. Je préfère 100 000 fois ça à ton appendicite !😘

    Floriane a dit :
    21/12/2015 à 08:39

    Quelle expérience et merci pour ce récit 🙂 tu l’as écrit avec une pointe d’humour et cela fait tout son charme, j’adore !

      mamanadada a dit :
      21/12/2015 à 12:35

      Il faut dédramatiser la situation. L’année dernière je n’avais pas envie de passer les fêtes à l’hôpital, mais ça ne servait à rien d’avoir peur car tant qu’on est avec son bébé et qu’il va bien, on est la plus heureuse du monde !!💖💖💖

    Jenesuispasunesupermaman a dit :
    21/12/2015 à 13:54

    Dire que tu m’as donné envie d’accoucher pendant les fêtes… Peut-être pas!
    Dire que tu m’as fait passer un excellent moment en lisant cet article… Carrément!
    Merci!

      mamanadada a dit :
      21/12/2015 à 15:39

      Je t’avoue que mon but était plus de faire rire et de dédramatiser que de convaincre. Le but est atteint alors !😂😘😘

    Lapinou Family a dit :
    21/12/2015 à 16:00

    J’ai accouché l’année dernière le 23 décembre alors qu’il était prévu pour début janvier) et c’était le top du top : j’étais la seule maman et j’avais le personnel aux petits soins pour mon bébé et pour moi. Et nous avons fait le réveillon à 3, bébé, mon homme et moi…j’ai échappé aux grosses “bouffes” que je déteste et j’ai pu profiter de mon bonheur, enfermée dans ma bulle d’amour avec mes 2 hommes. <3

      mamanadada a dit :
      21/12/2015 à 16:28

      Un réveillon à 3, quel bonheur ! Et l’équipe pour toi seule, ça c’est une chance car dans ma maternité on était nombreuses à accoucher le même jour!

    Sophie a dit :
    21/12/2015 à 18:04

    Je suis la maman de deux chérubins, nés respectivement le 25 Décembre 2012 et le 23 Décembre 2014…. alors les Noëls à la maternité je m’y connais !! 😀

    Chat-mille a dit :
    21/12/2015 à 22:50

    Je n’ai pas été dans le cas et ne le serai pas cette année non plus (ou alors, ce sera vraiment une très grosse surprise), mais tu m’as fait énormément rire !

    Et j’adore la petite attention pour le personnel. Ma soeur, sage-femme, sera de garde le 24 au soir (du coup on devra attendre le lendemain pour fêter Noël avec elle) et j’avoue que ça me touche de savoir que certaines de ses patientes penseront à elles aussi 😉

      mamanadada a dit :
      22/12/2015 à 22:38

      Heureuse de t’avoir fait rire ! Pour avoir bossé pendant des jours fériés je sais ce que c’est, je trouve important de montrer aux gens qui travaillent pendant que les autres s’amusent (ou poussent très fort) qu’on est reconnaissant pour ce qu’ils font ! 💖💖💖

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.