Comment attraper une étoile

Publié le

L’univers de l’auteur britannique Oliver Jeffers est rempli de douceur et de poésie et généralement tourné vers la connaissance de l’espace, à l’instar de son premier livre : Comment attraper une étoile.

Oliver Jeffers, Comment attraper une étoile

Comment attraper une étoile

“Il était une fois un petit garçon qui aimait beaucoup les étoiles”…

Oliver Jeffers, Comment attraper une étoile

Ce petit garçon aime tellement les étoiles qu’il est bien décidé à en attraper une pour en faire son amie. Il se met alors à scruter le ciel. De jour, il n’en voit aucune, alors il va faire preuve de patience et d’ingéniosité.

Oliver Jeffers, Comment attraper une étoile

Le livre se termine par une note pleine de poésie, mais chute… je ne vous en dis pas plus !

Pourquoi nous aimons Comment attraper une étoile

Le petit garçon de l’histoire fait preuve de ténacité, et c’est une valeur qui m’est chère. Mais il a aussi beaucoup d’imagination, et nous prouve que lorsqu’on sait rêver, rien n’est impossible.

C’est aussi un bon livre pour aborder l’espace tel que nous le voyons depuis la Terre, du cycle jour/nuit et de la distance qui nous sépare des étoiles que nous voyons.

Oliver Jeffers, Comment attraper une étoile

Infos pratiques

Nous avons lu ce livre dans son édition originale, c’est pourquoi mes photos présente le texte anglais. Mais How to Catch a star a été traduit et est disponible en français sous le titre Comment attraper une étoile.

Oliver Jeffers, How to catch a star

Si vous aimez Oliver Jeffers et son univers poétique, je vous conseille également le magnifique “Nous sommes là” que je vous avais présenté il y a quelques mois (avant qu’il ne soit traduit en français).

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à partager :Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.