L’été à Dubaï…

Publié le

J’ai bien failli appeler cet article “l’enfer”, tant l’été à Dubaï est redoutable ! Avant de venir vivre ici, je m’imaginais que l’été serait chaud, mais que les nuits seraient plus douces et nous permettraient de sortir. Je me disais aussi que même si nous devions rester enfermés, cela ne durerait que quelques semaines… Que nenni ! L’été à Dubaï est bien pire qu’on l’imagine ! (Peut-être serai-je moins dure si j’écrivais cet article en hiver, mais là nous sommes fin août, et j’ai hâte de pouvoir sortir !)

à dada à dos de chameau

L’été à Dubaï dure longtemps

Si dans certaines régions du monde, l’été consiste en 2 semaines de soleil à 25°, la réalité dubaïote est toute autre. Ici, l’été commence début juin où il fait déjà 30° au réveil et jusqu’à 40° dans la journée. Les températures atteignent leur pic en juillet-août où il fait souvent plus de 45° (et parfois plus de 50°) ! Les températures commencent à baisser fin septembre, mais ne rêvons pas, elles ne descendent pas en-dessous de 35° à cette période !

En sommes, l’été dure 4 mois complets !

L'été à Dubaï il fait très chaud

L’été à Dubaï est humide

La ville de Dubaï a été construite sur le désert (et pas à côté !), le climat y est donc très sec.

Eh bien non !

Le désert des Émirats Arabes Unis est un des rares endroits du monde où le désert touche la mer. Il est très sec, mais les courants d’air marins apportent certains jours énormément d’humidité. Ainsi, si l’on regarde les moyennes sur les mois de juillet-août, on trouve 50%. Mais dans la réalité, ces 50% sont répartis en jours très secs (moins de 10%) et en jours très humides (autour de 80% voir plus… et bien sûr ces jours là il ne s’agit pas de pluie !).

Les journées humides, il est difficile d’aller dehors car la température ressentie est bien plus élevée que la température réelle. Imaginez : il fait 48° mais le ressenti est plus important encore. Ces jours-là, mettre le nez dehors donne l’impression d’entrer dans un cuit vapeur. Vous prenez une claque d’air chaud et humide qui vous donne l’impression que vos yeux vont sortir de leur orbite….

Sympa, n’est-ce pas ?

Ibn Battuta mall à Dubaï
Non, ça n’est pas l’Egypte ! C’est bien Dubaï

“Il n’y a pas de mauvais temps, il n’y a que de mauvais vêtements”… ou pas…

J’aime bien cette expression, mais à Dubaï, elle ne se vérifie absolument pas !

C’est vrai qu’en Europe, quand il fait froid ou qu’il pleut, il suffit de s’habiller chaudement, de mettre de bonnes bottes et des combinaisons de pluie pour envoyer les enfants à l’extérieur.

Mais affronter des températures extrêmes est une toute autre histoire. Bien-sûr, nous nous équipons lorsque nous devons sortir en journée l’été : casquette avec protection pour la nuque, lunettes de soleil, et vêtements de coton qui couvre toute la peau. Malgré cet équipement, il n’est pas question d’aller jouer dehors. Car même les meilleurs vêtements ne peuvent pas refroidir le corps. Et quand il fait plus de 45°… les rares sorties consistent à aller à l’arrêt de bus climatisé le plus proche !

L’été à Dubaï on souffre plus de l’enfermement

A Dubaï, toutes les maisons ont la climatisation (mais pas forcément le chauffage) et toute la vie est organisée pour ne pas avoir à sortir : les centres commerciaux regorgent d’activités ludiques, et ils sont bien souvent reliés aux stations de métro par des couloirs climatisés qui évitent de sortir.

Nous ne souffrons donc pas vraiment de la chaleur, mais plutôt de l’enfermement. Lorsqu’on doit passer plusieurs semaines à la maison avec de jeunes enfants, le quotidien devient difficile. Comme je le disais, il y a beaucoup d’activités à faire dans les centres commerciaux, mais ce sont des lieux bruyants et dans la lumière artificielle. A la longue, cela devient plus épuisant qu’autre chose.

Une garderie/salle de jeux dans un centre commercial à Dubaï
Une garderie/salle de jeux dans un centre commercial

Et on souffre aussi de la solitude

C’est pour toutes ces raisons que la plupart des mamans quittent Dubaï avec leurs enfants pendant un à deux mois l’été. Mais alors, la solitude se fait grande pour les mamans qui n’ont pas la possibilité de voyager, ou pour celles qui partent moins longtemps que les copines. Au mois de juillet-août, Dubaï se vide de ses mamans et de ses enfants et l’ambiance est moins joyeuse.

Et les mamans ne sont pas les seules à souffrir de la solitude : il y a aussi les papas ! Nous sommes beaucoup de mamans à ne pas travailler à Dubaï et à pouvoir partir de longues semaines. Mais les papas ont rarement autant de vacances et ils s’absentent rarement plus de 2 ou 3 semaines. Ils sont donc nombreux à rester seuls l’été. Et c’est d’ailleurs devenu un “business” puisque certains restaurants proposent des réductions pour les papas qui viennent manger seuls !

Désert de Dubaï
Photo prise dans le désert (l’hiver)

Au final à Dubaï, c’est un peu l’été toute l’année !

Le véritable été à Dubaï dure 4 mois : 4 mois de chaleur extrême. Mais même en plein mois de janvier, le mois le plus froid de l’année, les températures ne descendent pas souvent sous les 20° (sauf la nuit, mais on reste autour de 10°).

Ici, on considère qu’en-dessous de 35° il fait plutôt doux. Alors l’été c’est un peu toute l’année ! Et heureusement, la plupart du temps on peut en profiter !

Dubaï sous les palmiers

Vous avez aussi l’expérience des températures extrêmes ? Venez nous raconter vos anecdotes en commentaire !

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à partager :Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

4 commentaires sur “L’été à Dubaï…

    Monjolipetitbureau a dit :
    25/08/2019 à 17:28

    Mon dieu, moi qui est trop chaud à 35 degrés, je ne survivrais pas à l’été dubaïote! Sinon j’avoue n’avoir aucune expérience des températures extrêmes…
    Mais dans le genre, j’ai très envie de passer un long we de décembre en Laponie et je t’avoue que l’idée des températures en “moins quelque chose” me retiennent beaucoup…

      mamanadada a répondu :
      26/08/2019 à 05:19

      Je te rassure, on s’habitue aux température. Absolument tous les gens que je connais et qui vivent à Dubaï depuis plus d’un an, considère que 35° c’est tout à fait supportable (après on a bien conscience que c’est chaud).
      J’aimerais bien aussi tester les températures très froides. Mais je crois que mon corps va avoir besoin d’un palier de décompression !

    Mamanoquotidien a dit :
    25/08/2019 à 21:57

    Je suis assez impressionnée par ce climat qui me fait apprécier encore plus le climat tempéré en France. L’enfermement est ce que je crains le plus, surtout avec les enfants, je comprends que tu sois revenue en France plusieurs semaines pour prendre l’air !

      mamanadada a répondu :
      26/08/2019 à 05:25

      Si tu savais comme le climat de la Côte d’Azur m’a manqué au début !
      C’est effectivement l’enfermement qui me pèse le plus. Quand on n’a pas d’enfants ou qu’ils sont grands, je pense qu’on le ressent moins, mais avec des petits c’est vraiment difficile !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.