Pour ta fête, Grand-Mère, voici ces quelques fleurs…

Publié le

Grand-Mère, Mamie, Mouima, Nana, Mémé, Lalla, Yaya, Babcia, Babika, Nonna, Oma… Qu’importe comment on la nomme, dimanche prochain c’est SA fête !Pour l’occasion, nous ne manquerons pas de leur offrir un beau bouquet de fleurs, mais pas n’importe lesquelles.
Eh oui, les fleurs c’est périssable… et nos mamies seront ravie de recevoir un cadeau fait avec et par les petites mains de nos bambins !

 

Alors voilà ce que nos Mamies recevront dimanche : un beau bouquet fait des petites mains de Colombe (et d’Olivier ! Oui, oui ! Même les tout petits peuvent le réaliser !).

Tout à commencé avec une séance de peinture…

Comme je craignais pour mon salon il faisait beau, nous nous sommes installées dehors. Nous avons réuni tout le matériel nécessaire :

  • des feuilles type canson
  • des pinceaux et tampons
  • de la peinture à doigts
  • et l’essentiel, des petits doigts prêts à se salir !

 

Certes, le tablier de Noël n’est peut-être plus de saison…

 

Colombe a commencé à peindre sagement, découvrant les pinceaux l’un après l’autre.

 

 

En parallèle, elle a également peint avec les mains, explorant ainsi les textures de la peinture, de la feuille et de l’assiette qui nous servait de palette ( d’ailleurs sur l’assiette c’est drôle, ça glisse !).

J’ai alors un peu dirigé l’activité en lui demandant de poser l’empreinte de ses mains sur une nouvelle feuille.

Et en recouvrant sa main avec de la peinture rose, j’ai obtenu plusieurs feuilles recouvertes de petites empreintes.

 

 

 

Et j’ai fait de même avec mon Petit Olivier. Je vous avais dit que même les tout petits pouvaient participer !

J’ai également recouvert plusieurs feuilles de longues bandes vertes pour faire des tiges. Colombe aurait pu le faire, mais je sentais que sa concentration avait atteint ses limites et qu’il était temps de laisser place à sa créativité !

J’ai donc laissé Colombe complètement libre de peindre comme elle voulait. Elle s’en es donné à cœur joie et m’a fait l’honneur d’une petite chorégraphie bien sympathique, tournant autour de la table pour aller d’une feuille à sa palette, de la palette à une autre feuille…

J’ai mis un terme à l’activité après 3 bons quarts d’heure (je ne pensais pas qu’elle tiendrait si longtemps) parce que Colombe s’excitait un peu parce qu’on commençait à avoir un peu froid (enfin surtout Olivier et moi, Colombe se réchauffait en dansant autour de la table).

Une fois les dessins bien sec, je me suis mise à l’œuvre et j’ai découpé les empreintes de mains, les bandes vertes, et des petites fleurs dans les peintures que Colombe avait réalisé librement.

 

Avec un peu de colle, j’ai ensuite procédé à l’assemblage, afin d’obtenir différents types de “fleurs”.

 

 

Les fleurs découpées dans les dessins de Colombe

 

Deux mains de Colombe surmontées d’une main d’Olivier.

 

Une main de Colombe.
Deux mains de Colombe formant un cœur.

J’ai assemblé les “fleurs” dans différents bouquets, et j’ai collé des petites mains sur les tiges, pour donner l’impression que le bouquet est offert par l’enfant lui-même.

Notez comme Olivier est doué, à moins de 2 mois, il agrippe déjà son petit bouquet comme un grand !

 

Voilà donc le résultat ! J’espère que nos mamies seront heureuses de leurs bouquets !
Pour celles qui n’ont encore rien prévu, il est encore temps. Les bouquets ne sont pas très longs à réaliser, et on s’amuse bien ! Autre avantage, ils peuvent être envoyés par la poste au format “lettre”, ce qui est plutôt sympa quand les mamies habitent loin, ce qui est souvent le cas !

Et vous, qu’avez-vous prévu pour vos mamies ?

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à partager :Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.