Livres

Le Noël du Hérisson – Chut les enfants lisent

Publié le

Décembre est presque là, alors nous avons commencé à lire des livres sur Noël. Et pour tout vous avouez, nous étions tellement pressées de parler de Noël cette année que nous avons demandé aux documentalistes de notre médiathèque s’il possible de sortir les livres de Noël de leur réserve un peu plus tôt que prévu ! Et comme elles sont adorables elles l’ont fait !!!

Voici donc le premier livre que nous avons lu sur le thème de Noël cette année, Le Noël du Hérisson

Noel_herisson_couverture

Petit Hérisson reçoit un cadeau du Père Noël, un joli bonnet rouge très doux. Tellement doux que sur le livre il est fait de velours que l’enfant peut toucher.

Herisson_cadeau

herisson_chapeau

Mais ce bonnet ne lui va pas, alors il va l’offrir à un ami pour faire un heureux.

amis_foret

C’est une très jolie histoire qui parle d’amitié, de partage et d’entre-aide. L’ambiance hivernale est très présente : on peut presque entendre la neige crisser sous les pas des animaux, et sentir l’odeur du feu de cheminée !

Un très bel ouvrage.

M. Christina Butler, Tina MacNaughton, Le Noël du Hérisson, ed. Milan Jeunesse

Cet article est ma participation à “Chut les enfants lisent”, le rendez-vous littéraire organisé par Devine qui vient bloguer ?

Mes années pourquoi – Paris – Chut les enfants lisent

Publié le

Depuis quelques semaines, en prévision d’une visite à Paris, Colombe et moi feuilletons régulièrement un très joli petit livre sur la capitale.  Il s’agit de l’album “Paris”, édité dans la collection “Mes années pourquoi” aux éditions Milan. Avec lui, je voulais que ma petite se familiarise avec quelques monuments qu’elle s’apprêtait à voir, et c’est ce qu’elle a fait. Mais aujourd’hui j’ai un autre regard sur ce livre qui fait plus que de nous parler de lieux, et qui nous transporte dans cet art de vivre à la française, dont Paris est souvent le symbole.

parismesanneespourquoi1

Très coloré et avec des illustrations simples, il plaît beaucoup, même aux petits. Mais c’est aussi un livre très complet qui aborde Paris par quartiers, mais aussi par thèmes. Il nous montre l’incroyable héritage historique, les richesses de Paris la cosmopolite, et toutes les possibilités que nous offre la capitale.

sommaire_paris

Ce livre s’ouvre sur un plan de la ville présentant les différents lieux et monuments qui y seront présentés. Et comme sur chaque page de présentation une bande à droite appelée est consacrée à un approfondissement du sujet. Ici, l’enfant peut se familiariser avec le découpage en arrondissements.

parismesanneespourquoi2

Les monuments et hauts lieux de chaque quartiers sont représentés, et c’est ainsi que Colombe connaît maintenant, outre la Tour Eiffel, l’Assemblée en Sandales (sic) et le Papillon (sic – Panthéon).

parismesanneespourquoi4

Les thèmes abordés sont nombreux et plutôt originaux : on peut visiter les lieux secrets de la capitale ou alors découvrir la ville au fil de l’eau. Chaque chapitre est très complet mais aussi très dynamique. On apprend beaucoup mais de manière ludique et il y a souvent une petite anecdote qui aide à retenir l’histoire. Par exemple, si vous vous demandez pourquoi on parle de bateaux mouches… Eh bien il faudra aller lire ce livre !

En résumé, il s’agit d’un livre très complet et qui peut être adapté à tous les âges. Lorsque je le lis avec Colombe, je lui épargne certains détails qu’elle ne peut pas comprendre du haut de ses 2 ans et demi, mais elle reste très intéressée par ce qu’elle découvre. Pour les enfants plus grands (et pour les adultes aussi !) il est une source d’informations passionnante. Dynamique, coloré, ludique, ce petit livre nous permet de faire de belles découvertes !

Mais avant tout, ce petit livre sait transcrire l’ambiance que l’on aime dans Paris. Cet art de vivre ensemble autour des choses les plus simples. Il s’ouvre sur une question :

cest_quoi_paris

Et il y répond tout au fil des pages.

paris_deplacement

Paris ce sont tous ces gens si différents qui cohabitent. Des gens heureux, des gens aimables, des gens snobs, et même des râleurs (si si ! En haut à droite regardez !).

bar_de_quartier_paris

Paris, c’est ce bar de quartier où l’on peut prendre un café au comptoir avant de partir au travail et boire un verre entre amis le vendredi soir.

paris_spectacle

Paris c’est la fête, le spectacle. Paris c’est le spectaculaire défilé du 14 juillet, les feux d’artifices à vous couper le souffle, les innombrables musées. Paris c’est la Comédie Française, et le French Cancan !

amoureux_bancs_publics

Et Paris ce sont ces amoureux qui s’bécotent sur les bancs publics…

Et des pigeons…

Je n’avais pas prévu de vous présenter ce livre aujourd’hui. Je voulais attendre notre visite à Paris, attendre de voir si ma Colombe reconnaissait ce qu’elle avait vu dans son petit livre. Mais finalement par de multiples détails, on retrouve en ce livre l’image de Paris qu’on a tous plus que jamais envie de transmettre à nos enfants !

C. Tranchant, Paris, coll. Mes Années Pourquoi, Ed. Milan

Cet article est ma participation à Chut les enfants lisent, le rendez-vous organisé par Yolina de Devine qui vient bloguer ?

Cat and Mouse – Chut les enfants lisent…

Publié le

Lors de nos visites à la médiathèque, je veille toujours à emprunter un petit livre en anglais (ou un livre bilingue) afin de familiariser les enfants aux sonorités de cette langue.

Dernièrement, j’ai découvert ce petit livre haut en couleur intitulé Cat and Mouse.

catandmouse3

Ce chat et cette souris (cat and mouse) loin de se faire la guerre, sont de bons amis qui découvrent ensemble les animaux et leurs cris. Le scénario est le même pour chaque double page : d’un côté le chat et la souris se demandent quel est l’animal qu’ils ont en face d’eux, de l’autre, l’animal répond et pousse son cri. Le chat et la souris répètent la même phrase à chaque fois, ce qui permet à l’enfant de l’apprendre au fil de l’histoire. Et en parallèle, l’enfant découvre le nom des animaux et leur cri en anglais.

catandmouse1

catandmouse2

catandmouse

L’album est très coloré ! À la fin du livre on trouve un lexique qui reprend toutes les phrases du livre. Et pour les parents qui ne se sentiraient pas à l’aise pour prononcer l’anglais, le livre est accompagné d’un CD. L’enfant peut choisir d’écouter l’histoire ou de répéter après le lecteur. Ainsi il peut entrainer son oreille et sa prononciation.

 

S. Husar, L Méhét, Cat and Mouse, ABC Melody

Ceci est ma participation à Chut les enfants lisent, le rendez-vous organisé par Yolina de Devine qui vient bloguer ?

Mon grand imagier à toucher – Chut les enfants lisent #6

Publié le

C’est mercredi, le jour de “Chut les enfants lisent” le rendez-vous littéraire organisé par Yolina de “Devine qui vient bloguer ?”, et aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un livre pour les tout-petits. Ce livre nous accompagne d’ailleurs depuis plus de 2 ans, puisque Colombe qui l’avait reçu comme cadeau de naissance, l’a beaucoup lu, et aujourd’hui c’est le tour de Petit O’ de s’y intéresser.

imagieratoucher5

Mon grand imagier à toucher associe de belles images et des éléments à toucher. Comme beaucoup d’imagier, il présente beaucoup d’animaux classés selon les catégories suivantes : à plumes, à fourrure, à peau lisse, à peau rugueuse ou à carapace, écaille ou coquille. Chaque catégorie comporte une dizaine d’animaux et l’enfant peut en toucher un ou deux.

imagieratoucher4

Mais le livre présente bien plus que des animaux : des habits, des fruits et légumes, des objets de la maison, des aliments… L’enfant peut y découvrir de nombreux mots, parfois mis en scène sur une double page.

imagieratoucher2

Le toucher est vraiment mis à l’honneur avec des sensations très différentes. Ainsi, le petit (et les grands aussi car moi, je ne résiste jamais à l’envie de toucher ce livre !) découvre des surfaces lisses, poreuses, rugueuses… Il peut toucher un sac en toile de jute, la face grattoir d’une éponge, une coquille d’œuf et même une tartine de pâte à tartinée collante !

 

imagieratoucher3

C’est un livre plein de surprises, qui sait éveiller les sens des petits et la curiosité des grands !

imagieratoucher1Une blogueuse se cache sur cette photo !

Si vous avez un tout-petit, je vous recommande vivement cet imagier. Et sinon, eh bien pourquoi ne pas l’offrir pour votre prochain cadeau de naissance. C’est comme cela que nous l’avons découvert, et je trouve qu’un livre est un cadeau de naissance original et très sympa ! Alors pensez-y !

Xavier Deneux, Mon grand imagier à toucher, Ed. Milan, 2010

Les Cerfs-Volants

Publié le

Cette semaine, je reste dans le thème de l’automne pour ma participation au rendez-vous “Chut, les enfants lisent” organisé par Yolina de Devine qui vient bloguer, avec ce joli album intitulé Les Cerfs-Volants.

cerfsvolants1

Avec de jolis dessins tout simples, et de belles photo de feuilles, cet album nous présente l’histoire d’une compétition de cerfs-volants.

cerfsvolants2

Le livre commence avec une présentation de feuilles de différentes feuilles, puis vient l’histoire, et enfin en bonus il présente un petit tutoriel pour apprendre à dessiner un bel arbre soi-même.

cerfsvolants4

cerfsvolants3

Ce que j’ai apprécié dans ce livre c’est que les tout-petits peuvent comprendre l’histoire sans problème, et avec un peu d’aide ils peuvent également suivre le tutoriel pour dessiner leur arbre !

 

Lucie Albon, Les Cerfs-Volants

 

 

Botte de Carotte- Chut, les enfants lisent

Publié le

bottedecarotte

En fouinant dans les bacs de notre médiathèque, ce petit livre nous a sauté au yeux. Tout d’abord parce que sa couverture nous promet une belle histoire avec tous ces légumes à la mine enjouée. Ensuite, parce que son titre tout en rime et en jeu de mot nous a bien plu. Et ce livre a bel et bien tenu ses promesses !

Botte de carotte c’est comme son nom l’indique, l’histoire d’une carotte qui perd sa botte. Mais c’est aussi l’histoire des légumes du potagers pris en photo et mis en scène pour notre plus grand plaisir.

bottedecarotte1

Botte de carotte c’est aussi un texte tout en rythme et en rime, et en le lisant on a qu’un seul regret, ne pas savoir sur quel air chanter ce texte entrainant !

bottedecarotte2

C’est un livre court à l’histoire simple qui peut être suivie par des tout-petits. Ses jolies photographies permettent aux enfants d’apprendre le nom des légumes et pourquoi pas, de leur donner envie de les manger !

M. Chamak, A Sol, Botte de Carotte, Le Baron Perché, 2006

Cet article est ma participation à “Chut, les enfants lisent” le rendez-vous organisé par Yolina du blog Devine qui vient bloguer ?

Fleurs et Feuilles -Chut les enfants lisent #4

Publié le

Peut-être avez-vous lu mon article qui présentait notre plateau d’automne la semaine dernière. Pour les absents, la séance de rattrapage se trouve ici.

Avant de proposer à Colombe de faire ses petits escargots et ses hérissons, je voulais lui montrer tout ce que l’on pouvait faire avec des végétaux. Et c’est ainsi que je suis tombée sur ce très beau livre à la médiathèque :

Fleurs et Feuilles

fleursetfeuille1

Le livre se présente comme un manuel avec une présentation des différentes variétés de végétaux utilisées et une explication des techniques pour choisir, faire sécher et coller les fleurs. Puis vient la partie la plus importante du livre qui présente plus de 200 figures représentant des animaux. Et enfin, chaque figure est décomposée pour que le lecteur puisse aisément la reproduire.
Ce livre s’adresse à un public un peu plus âgé que ma Colombe qui ne peut pas encore vraiment reproduire les figures, ni même appliquer les méthodes qui demandent un soin certain et de la dextérité. Et pourtant Elle aime beaucoup admirer les différentes figures et jouer à reconnaître de quel animal il s’agit.

fleursetfeuilles3

fleursetfeuilles2

fleursetfeuille4

Ce livre est donc à mettre entre les mains de tous pour créer ou simplement s’émerveiller devant la beauté des compositions !

Daniel Picon, Fleurs et Feuilles, Ed. Mango Jeunesse, 2003

Cet article est ma participation au rendez-vous “Chut, les enfants lisent” organisé par Yolina de Devine qui vient bloguer.

Ce que mangent les maîtresses -Chut les enfants lisent #3

Publié le

Après un mois passé dans leur classe, il est possible que vos petits se soient déjà bien acclimatés, qu’ils se soient fait plein de copains et qu’ils commencent à s’attacher à leur maîtresse. Et d’ailleurs, que savent-ils de leur maîtresse et comment imaginent-ils sa vie en dehors de l’école ? Eh bien justement c’est parfois difficile d’imaginer que la maîtresse a une vie en dehors de l’école. Est-elle vraiment adulte, elle qui vit au milieu des enfants ? Pourquoi aurait-elle une autre maison que sa classe puisqu’elle y est comme chez elle ? Elle ne peut pas être une maman puisqu’elle est maîtresse !

cequemangentlesmaitresses1

Ce que mangent les maîtresses est un classique de la littérature jeunesse qui aborde avec humour et tendresse, cette vision que nos petits peuvent avoir de leur institutrice (et instituteur aussi si l’on veut !). Des dessins doux, des textes empreints de poésie enfantine, ce livre est un véritable chef-d’œuvre !

cequemangentlesmaitresses2

cequemangentlesmaitresses4

Colombe ne va pas encore à l’école (on en parlait ici) et se sent assez peu concernée par ce livre, je vous l’avoue. Alors pourquoi vous en parler maintenant ?
C’est en le voyant à la médiathèque qu’une foule de souvenirs d’enfances me sont revenus en mémoire. Fille d’institutrice et scolarisée dans la même école que ma maman, je n’ai jamais vraiment souffert de cette situation, sauf en entendant une réflexion que faisaient parfois des petits : “T’es une menteuse, la maîtresse ça peut pas être ta maman, parce que les maîtresses peuvent pas avoir d’enfant !”… À l’époque, accompagnée par ma maman, la lecture de ce livre m’avait aidé à comprendre que les autres enfants pouvaient parfois imaginer des choses incroyables concernant leurs instituteurs. Et sa lecture en classe avait aidé les autres enfants à comprendre que la maîtresse pouvait aussi avoir une vie en dehors de l’école !

En le relisant, j’ai réalisé que ce livre était un peu ma madeleine de Proust… Sa douceur, son humour m’ont fait revenir en enfance le temps de quelques pages tournées.

Je sais que parmi les blogueuses et les lectrices de blogs se trouvent beaucoup d’enseignantes (et d’enseignants), alors foncez acheter ce livre pour votre classe si ça n’est pas déjà fait ! Il ouvrira une discussion sans doute très intéressante et qui s’annonce riche en mots d’enfants tous plus adorables les uns que les autres. Et pour les parents, n’hésitez pas non plus. Ce livre sera un beau moment à partager avec votre enfant !

cequemangentlesmaitresses3

Christian Bruel, Anné Bozellec, Ce que mangent les maîtresses, ed. Thierry Magnier, 2012

Cet article est ma participation à “Chut, les enfants lisent” organisé par Yolina du blog Devine Qui Vient Bloguer ?

L’imagerie des tout-petits, La politesse- Chut les enfants lisent#2

Publié le

“Dis bonjour”, “Dis merci”, “Quand je dis qu’on y va, on y va !”, “Ne crie pas, il y a des voisins !”

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai l’impression de répéter ces phrases à longueur de journée… Et dans le feu de l’action, je n’ai pas toujours le temps d’expliquer à Colombe pourquoi il faut faire ci ou ça. Alors une fois rentrées à la maison, j’aime revenir sur les situations que nous avons rencontrées et voici un petit livre que j’utilise souvent :

politesse1

politesse2

Ce livre aborde de nombreuses situations : au parc, dans le hall d’entrée de l’immeuble, à la maison, difficile de ne pas y trouver son compte. Sur une page, les petits personnages ont un comportement exemplaire, et sur la page d’en face ils chahutent, désobéissent, pleurnichent et font des bêtises.

 

politesse3

politesse4

Colombe adore feuilleter ce livre avec moi et m’expliquer pourquoi “ça n’est pas bien de courir dans le bus !”. Elle aime aussi voir que les autres enfants font aussi des bêtises parfois. De mon côté, j’apprécie les pages “indéchirables” (si si ! Je vous assure, j’ai essayé pour être sûre !) et l’expression des émotions sur les visages. Il n’y a qu’à regarder l’air choqué de cette passante pour comprendre ce que je veux dire ! J’aime aussi la variété des situations abordées. Et si vous ne trouvez pas la situation que vous recherchez, il existe d’autres titres dans cette collection (à l’école, au supermarché…) !

L’imagerie des tout-petits, La politesse, E. Beaumont, N. Bélineau, S. Michelet
Ed. Fleurus, 4,95€

Cet article est ma participation à “Chut, les enfants lisent” organisé par Yolina du blog Devine Qui Vient Bloguer ?